Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 14:42

 




Le 7 novembre 2008 Wade Willis, Defenders of Wildlife, (907) 276-9453 a contacté le Ministère de la pêche et des loisirs d'Alaska qui veut développer des protocoles pour les méthodes de contrôle des prédateurs par les officiers pour la mise à mort de bébés loups dans leurs tanières.

Les officiers de la faune de Juneau ont présenté un nouveau protocole à la chambre des loisirs aujourd’hui qui permettrait au personnel du Département de la pêche et des loisirs de tuer les jeunes loups dans ou près de leurs tanières dans le cadre des programmes de contrôle des prédateurs de l’état. Cette pratique, connue sous le nom de « déterrage » est actuellement illégale en vertu de la loi de l'État d’Alaska.

Nous sommes très déçus par la décision du département d'autoriser le déterrage, même s’il est limité au personnel du département. Les programmes de contrôle des prédateurs de l'État sont déjà considérés comme scientifiquement non fondés par le grand nombre de biologistes qui ont examiné de près ces programmes d’Alaska. Cette décision permettra en outre de ternir la crédibilité du département et d'entraver les efforts de conservation dans l'état, a dit Wade Willis, représentant de « Defenders of Wildlife » en Alaska.

Le nouveau protocole établi par l'organisme est considéré comme la réponse du département à l'énorme tollé suscité cet été lorsque les officiers de l'Etat ont abattu trois loups d’une meute à partir d'un hélicoptère de l'unité 9D, puis ont atterri et ont abattu 14 petits orphelins d’une balle dans la tête sur le site de leur tanière. À ce jour, le ministère a manqué de révéler tous les détails de l'incident, mais étant donné l’âge des bébés, les défenseurs estiment que les petits loups étaient à l'intérieur ou près de leur tanière quand ils ont été tués, une action qui est illégale, même pour les officiers de l'Etat. Selon le nouveau protocole, les officiers doivent placer les bébés dans des zoos ou autres installations pour la faune avant de les « détruire ».

Le dévoilement du protocole controversé vient du fait que le Conseil des Loisirs considère également les propositions présentées par les défenseurs du contrôle des prédateurs afin de permettre aux chasseurs de pratiquer le déterrage. Ces propositions ont d'abord été lancées en Janvier et Mars derniers, mais le Conseil des Loisirs a choisi de statuer après le vote du public sur les mesures pour la chasse aérienne. Avec la défaite des mesures du sondage du mois d'août, la chasse aérienne pourra toujours être utilisée pour tuer des loups tant que les conservateurs se demanderont pourquoi les propositions de déterrage continuent à aller de l'avant.

Le Conseil se prononcera sur ces propositions dans les prochains jours.

Il n’y a rien de sportif dans la poursuite et la mise à mort de petits nouveau-nés, de bébés et de leurs parents dans leurs tanières lorsqu'ils sont les plus vulnérables. Les gestionnaires de la faune ne devraient pas mener des efforts de contrôle des prédateurs après le 30 avril, quand les loups éduquent leurs jeunes. C'est l'une des principales raisons pour laquelle la chasse aérienne et d'autres méthodes ne sont pas autorisées après cette date, a déclaré Willis.

Apprenez en plus sur ce que font les « Defenders » pour aider les loups d’Alaska : http://www.defenders.org/programs_and_policy/policy_and_legislation/aerial_hunting.php

Objectif : sensibiliser sur le traitement inhumain de tous les animaux pour EMPECHER LEUR DISPARITION

Cet été, en Alaska, le personnel de l'agence pour la faune a pratiqué le déterrage sur un site connu de loups, une pratique qui est illégale en vertu de la loi d’Alaska et, à l'aide d'hélicoptères, ont assassiné 14 loups adultes par voie aérienne.

Quand ils ont atterri, ils ont trouvé 14 petits loups âgés de quelques semaines sans défense à proximité de leur tanière et les ont méthodiquement assassiné chacun d’une balle dans la tête. 28 loups ont été abattus en tout.

En raison d'une lacune dans la législation fédérale, l'Alaska est le seul état aux Etats-Unis où quelques chasseurs utilisent encore des aéronefs pour tirer les loups ou les chasser jusqu’à l'épuisement avant d'atterrir et de les abattre a bout portant. Mais la pratique du « déterrage », le meurtre de jeunes loups dans leur tanière est interdite en vertu de la loi d'Alaska. Cette mise à mort de 14 bébés loups dérange même de longue date des chasseurs en Alaska : http://go.care2.com/16756073

Merci de signer et de diffuser cette pétition

PETITION

MERCI pour les Loups et leurs Petits

Partager cet article

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article

commentaires