Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 14:40



Après la catastrophe de Tchernobyl, il y a 23 ans, une "zone d’exclusion" avait été mise en place dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale nucléaire. Interdite aux hommes, les animaux y font peu à peu leur retour profitant en fait de cette absence humaine. Et dans une forêt toujours radioactive, les ours, les bisons, les loups, les élans et les sangliers sont toujours plus nombreux.

L
e pire accident nucléaire civil de l’histoire. Le 26 avril 1986, il y a 23 ans, la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine explosait. Après la catastrophe, une "zone d’exclusion" a été mise en place dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale nucléaire. Un espace désormais interdit qui a dû être évacué par ses habitants. Mais dont profitent de plus en plus d’animaux.

 

Une équipe de l’agence de presse Reuters a pu se rendre dans cette zone qui est interdite aux curieux et aux touristes mais où des scientifiques travaillent. Dans cette réserve naturelle qui est toujours radioactive, ils peuvent ainsi observer des ours, des bisons, des loups, des élans ou encore des sangliers sauvages.


Ces sangliers ont pris l’habitude de fouiller les villages vidés
de leurs habitants et les fermes à la recherche de nourriture. 300 loups ont également été dénombrés, une population très importante alors que ces animaux étaient auparavant chassés. La cigogne noire est aussi restée mais la cigogne blanche est elle partie en direction de zone habitée.

SOURCE

Partager cet article

Repost 0

commentaires