Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 13:00

 


Les baleines grises sont une espèce en voie de disparition, et le Mexique a toujours déclaré ses eaux comme  un sanctuaire pour mammifères marins…, cette aide est nécessaire pour protéger ces baleines énormes.TV Azteca est une compagnie mexicaine locale qui a commencé un programme afin de protéger les baleines grises. Les baleines grises sont considérées mexicaines, puisqu'elles sont nées dans les eaux mexicaines. Des programme de TV ont été créés pour favoriser le respect et le soin de la faune par des images, des vidéos et la distribution de l'information.


Le but de cette pétition est de prouver à ce groupe vert que nous nous inquiétons de ces magnifiques géantes. Les baleines grises sont bien accueillies par le Mexique après leur long voyage depuis les eaux froides, mais il y en a certains qui ne se rendent pas compte de l'importance de maintenir les océans propres et de respecter les baleines. Montrons à TV Azteca notre appui dans cette cause noble.

Visite : http://www.tvazteca.com/mexico-verde/


LETTRE :

Nous croyons que le Mexique est un grand centre pour les baleines grises. Un sanctuaire pour les baleines grises est une bénédiction aussi bien qu'une responsabilité, c'est la raison pour laquelle nous sommes entièrement d'accord avec ce mouvement "vert" pour protéger la faune et pour promouvoir la richesse naturelle du Mexique et la diversité.

PETITION

Merci pour les baleines grises

Partager cet article

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article

commentaires