Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 06:00
 

En 1986, la Commission baleinière internationale (CBI) a interdit la chasse commerciale, mais même aujourd'hui, plusieurs pays continuent cependant de la pratiquer.

Pourquoi ? Parce que dans le cadre de la convention de 1946 de la CBI, les pays peuvent officiellement s'opposer à toute mesure de conservation adoptée et donc l'ignorer. Une autre disposition permet aux pays de procéder à ce qu'on appelle la chasse à la baleine scientifique tout en tuant des baleines à des fins commerciales.
  
La chasse commerciale à la baleine appartient au siècle dernier ! Il n'y a pas d'excuse pour continuer à permettre cette pratique barbare et dépassée, surtout que d'autres menaces pèsent sur les baleines, comme la pollution et le changement climatique. Il est temps de déclarer un sanctuaire de baleines et de faire que toutes les mers soient sans danger pour les baleines. Rejoignez-nous en appelant les dirigeants du monde à déclarer un sanctuaire pour les baleines afin qu'elles soient toutes protégées contre la chasse commerciale partout dans le monde et qu'elles puissent se nourrir, se reproduire et migrer, sans exception.   

AGISSEZ !


Signez la pétition  pour montrer votre soutien pour les baleines ! Nous enverrons votre signature aux responsables gouvernementaux dans les pays membres de la CBI à l'avance de la réunion annuelle de la CBI en Juin 2009.

PETITION

Merci pour les baleines du monde entier

Partager cet article

Repost 0
Published by CLEOPHA - CALINEKA - FABIENNE - dans ARCHIVES
commenter cet article

commentaires