Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 08:00

Malgré les persécutions dont il a été victime, le loup est aujourd’hui présent dans la plupart des pays de l’hémisphère nord.

Le loup arctique (Canis lupus arctos), une sous-espèce du loup gris, est un bel exemple des formidables capacités d’adaptation des loups.
Comme son nom l’indique, ce loup vit dans toute la région arctique.
Il existe en réalité plusieurs sous-espèces que l’on désigne sous l’appellation « loup arctique ».

En arctique, ce loup blanc, appelé amarok (ou amaruk) par les Inuits, est l’un des prédateurs du caribou ou du bœuf musqué.



Sa toison blanche est plus épaisse que celle des autres loups. Son nez est plus petit et plus rond, ses muscles et ses oreilles sont plus petits, et les pattes plus courtes afin de diminuer l'exposition au froid.

Ses mâchoires sont puissantes et des dents pointues avec de longues canines qui lui permettent de déchirer la viande. Son acuité visuelle, son ouïe et son odorat sont remarquables et font de lui un excellent chasseur.

Le loup arctique atteint de 10 à 15 ans à l'état sauvage et 20 ans en captivité




Le loup arctique a très peu d'ennemis. En dehors du froid terrible, l'homme est le seul à être un danger pour lui.

Le plus gros danger est la fonte des glaces. En 50 ans, les scientifiques estiment que la banquise de l’Arctique a perdu 40% de son épaisseur et 10% de sa superficie. Les nouvelles sont pessimistes puisque la fonte des glaces s’accélère. Il se pourrait bien que dans 100 ans, la banquise ait totalement disparu.
Nous dépendons de l’équilibre des pôles car nous sommes reliées aux régions polaires par tout un réseau de courants marins.
De plus, que deviendront les animaux qui y vivent ?


Source

Partager cet article

Repost 0
Published by CLEOPHA - CALINEKA - FABIENNE - dans OUVRAGES - DIVERS...
commenter cet article

commentaires

Soe 25/04/2009 20:18

Commentaire très modéré : 1 seul mot : SUPERBE !