Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 13:05


Bien que la marine ait accepté d'employer le sonar basse fréquence, elle continue à perturber les océans du monde à mi-fréquence, ce qui peut être tout aussi préjudiciable aux baleines qu'aux autres mammifères marins. Dites à la marine de stopper ce bruit.

Nous demandons instamment à la US Navy d'arrêter inutilement d'infliger des dommages aux baleines et aux autres vies océanes avec ses exercices de formation et l'usage du sonar à mi-fréquence de haute intensité.

Les baleines, dauphins et autres mammifères marins dépendent des sons pour naviguer, trouver de la nourriture, localiser leurs congénères, éviter les prédateurs et communiquer les uns avec les autres. Poluer leur environnement sonore sur de grandes étendues de l'océan perturbent leurs comportements et menace leur survie. Les exercices de la Marine utilisant le sonar mi-fréquence ont abouti à des échouages de baleines dans le monde entier, y compris le long des côtes de l'État de Washington, des îles Canaries, des Bahamas, de Madère, des îles Vierges américaines et de la Grèce. Un récent échouage de baleines mortes à Hawaï a eu lieu dû à des exercices de sonar de la Marine pour cause de panique.

Les baleines ne devraient pas avoir à mourir pour la formation militaire. La marine ne peut plus ignorer les dommages inutiles causés par cette technologie. Je demande instamment à la Marine d'adopter immédiatement des mesures de bon sens pour maintenir les baleines en sécurité.

SIGNER LA PETITION

Merci pour les mammifères marins

Partager cet article

Repost 0

commentaires