Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 06:30
 


L'Argentine a perdu en un siècle près de 70% de ses forêts, qui s'étendaient sur 100 millions d'hectares contre 33,19 millions aujourd'hui, a annoncé vendredi le secrétariat à l'Environnement lors d'une conférence de l'ONU à Buenos Aires sur la désertification.
 
"En 100 ans, nous avons perdu entre 60 et 70% de notre patrimoine forestier", a déclaré à la presse le sous-secrétaire à l'Environnement, Sergio La Rocca. "Les forêts s'étendent aujourd'hui sur 33,19 millions d'hectares contre environ 100 millions en 1900", a-t-il précisé.
 
Boom du soja

La destruction des forêts s'est accélérée ces 10 dernières années avec le boom du soja, l'un des moteurs de la croissance en Argentine, premier exportateur mondial de farine et d'huile de soja et le troisième pour les graines de cet oléagineux.
 
2,1% en un an

La seule province de Salta a perdu 26% de ses forêts au cours des 30 dernières années, selon une étude de la Faculté d'Agronomie de l'Université de Buenos Aires (UBA). En 2007 "le taux le plus élevé a été atteint: 2,1% des forêts détruites en un an", selon la même source.
 
Suspension de la coupe

Devant l'ampleur des dégâts dans cette province, la Cour Suprême, saisie par les populations indigènes, a ordonné la suspension de la coupe des forêts naturelles. Elle est allée ainsi à l'encontre des autorités de la province qui avaient autorisé l'exploitation.
 
L'intervention du secrétariat argentin à l'Environnement a eu lieu dans le cadre de la 9e conférence de la Convention des Nations unies pour la lutte contre la désertification (UNCDD), qui affecte directement 200 millions de personnes, selon l'ONU.
 
Buenos Aires accueillera, du 18 au 23 octobre, le XIIIe congrès forestier mondial.

source

Partager cet article

Repost 0

commentaires