Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 06:20

Sale temps pour les lions de mer sur la Côte Pacifique des États-Unis et au Mexique. Dans le Puget Sound (bras de mer de l'océan Pacifique situé aux États-Unis), plusieurs animaux ont été abattus durant les derniers mois. Au sud de la péninsule de la Basse-Californie mexicaine, les pêcheurs proposent un abattage massif de ces créatures à cause de la compétition sur les ressources de poisson.

 

 

Toutefois, un représentant mexicain de l'environnement, soutient que la population actuelle des lions de mer ne justifie pas un massacre. Benito Bermudez Almada, directeur du bureau de la Commission nationale des zones naturelles protégées, a déclaré que le nombre de ces animaux a en fait diminué en Basse-Californie du Sud : 70.000 animaux en 1978 à 30.000 en 2010.

 

"Un grand massacre ne résout pas le problème parce que les grandes colonies de lions de mer ont diminué, comme dans le cas de l'île de Margarita, où il y avait 4.000 animaux et maintenant il n'en reste que 1.200", a ajouté Bermudez.

 

Néanmoins, les pêcheurs font pression sur la législature publique pour prendre des mesures contre les lions de mer. Le législateur d'État Natividad Osuna Aguilar a déclaré que l'on dispose d''une étude examinant les aspects juridiques et socio-économiques de la situation de ces animaux.

 

Bien que le lion de mer soit une espèce protégée au Mexique, un «prélèvement» pourrait être approuvé que s'il est établi que les mammifères marins sont préjudiciables à l'industrie de la pêche locale, a déclaré Marco Antonio Gonzalez Vizcarra, Directeur du Secrétariat fédéral de l'Environnement et des ressources naturelles.

 

Ces dernières années, les controverses au sujet de la population des lions de mer ont éclaté en différents endroits le long de la péninsule de la Basse-Californie mexicaine. Comme aux États-Unis, de nombreux tirs illégaux de lions de mer ont été rapportés.

 

Partie importante de la chaîne alimentaire, les lions de mer sont une source de nourriture pour le grand requin blanc, dont le nombre est en chute libre...

 

source

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article

commentaires