Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 07:05

Greenpeace a empêché jeudi un navire en provenance de Sumatra avec 15.000 tonnes de tourteaux de palme de décharger sa cargaison à Montoir-de-Bretagne dans la Loire-Atlantique pour dénoncer la déforestation en Indonésie.
Une dizaine de personnes ont embarqué sur des bateaux pneumatiques tandis qu'une dizaine d'autres étaient montés sur les grues du terminal agro-alimentaire pour empêcher le
navire, battant pavillon du Panama, de décharger.    L'inscription "climate crime" a été peinte en blanc sur la coque du navire, et des banderoles jaunes ont été déployées, comme "déforestation= changement climatique", du haut des grues. 

  

Le bateau de greenpeace

L'Artic Sunrise  de Greenpeace

 

« L'Indonésie est le troisième émetteur de gaz à effet de serre »
 
 
Greenpeace dénonce la déforestation en Indonésie "qui est la plus rapide au monde", pratiquée notamment pour implanter des plantations d'huile de palme.  "L'Indonésie est le troisième émetteur de gaz à effet de serre après les Etats Unis et la Chine uniquement à cause de cette déforestation", explique Sylvain Trottier, porte-parole de Greenpeace.
Ces gaz à effet de serre sont notamment produits par les incendies allumés pour la
déforestation et la destruction de tourbières.
Dans le cadre du sommet de Copenhague,
Greenpeace souhaite alerter les nations pour trouver "un financement international pour la protection des forêts et du climat", selon le porte-parole.

source

Partager cet article

Repost 0

commentaires