Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 06:28
DR
Pareille photo nécessite des mois de repérages et d'affûts. Le documentaire du Finistérien Loïc Coat est très attenduau festival du film ornithologique de Ménigoute. : DR
Dans le secret d'une reine... À Ménigoute (1), ce documentaire ne passera pas inaperçu. La reine, c'est la bécasse des bois. Espèce nombreuse mais plus secrète que le yeti, plus prudente qu'un Sioux. Sa robe est taillée dans un tapis de feuilles mortes. Et elle battrait une statue dans un concours d'immobilité. Face au danger, elle se fige. Disparaît à la vue... Et Loïc Coat annonce « le premier film montrant les comportements de l'oiseau ».

Comment ce Finistérien, exilé en Franche-Comté, a-t-il réussi ce tour de force ? Tout môme, il pistait les mammifères des Monts d'Arrée. Plus tard, dans l'Est, il filmait le lynx et le chat sauvage, autres animaux secrets (deux films primés).

Comprenez : il plonge dans les profondeurs de la nature avec l'aisance d'un cachalot dans les abysses. Pour capter la reproduction de la reine des bois, dans son fief d'été en Franche-Comté, le cinéaste a mobilisé bûcherons et cueilleurs de morilles, qui l'ont alerté lorsqu'ils tombaient sur une nichée. Des événements rarissimes. « Une dizaine de nids sont signalés en France chaque année ! »

Pour le domaine d'hivernage, en Bretagne, il a fallu quatre ans de repérages avant quatre ans de tournage : « J'installais mes affûts l'été, espérant que les bécasses repérées l'hiver précédent sur une place y reviennent l'hiver suivant. »

SOURCE

Partager cet article

Repost 0

commentaires