Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:10

 

 

Plusieurs millions de tortues ont péri dans les filets de pêche ces deux dernières décennies, dénoncent des chercheurs après une vaste enquête internationale

 

 

Six des sept types de tortues de mer sont sur la Liste rouge des espèces menacées, l'effectif des tortues luths adultes (la plus grande espèce, capable de traverser les océans) a ainsi diminué de plus de 75% entre 1982 et 1996. Selon les résultats d'une étude mondiale, publiés dans la revue Conservation Letters, ce déclin rapide est en partie attribuable aux pratiques de pêche qui provoquent des « pertes accessoires » considérables.

 

Les tortues sont des reptiles qui ont besoin de respirer en surface quand elles voyagent en mer. Piégées dans les filets des pêcheurs ou accrochées aux hameçons, elles sont incapables de remonter et périssent ainsi noyées. Par millions, depuis vingt ans, d'après l'analyse des relevés de captures accidentelles par les flottes de pêche issus de différentes régions du monde. Au cours de la période 1990-2008, les dossiers ont montré que plus de 85.000 tortues ont été capturées.

 

Toutefois, ces documents représentent une infime proportion de l'activité. « Parce que les rapports que nous avons examinés couvrent généralement moins de 1% de toutes les flottes, nous avons estimé que le total réel de tortues capturées ne se compte pas en dizaines de milliers, mais en millions durant les deux dernières décennies », a déclaré le Dr Bryan Wallace, de l'université de Duke et principal auteur de l'article.

 

les chercheurs préconisent l'utilisation d'engins beaucoup plus sécuritaire pour les tortues. Notamment l'usage d'hameçons circulaires au lieu du traditionnel hameçon en forme de J sur les lignes de pêche et la mise en place de trappes sur les chaluts pour permettre aux reptiles de s'échapper. Bryan Wallace rappelle que de part le monde, la tortue est un indicateur de la santé des océans. « Les tortues de mer sont des espèces sentinelles de l'océan et de son fonctionnement. L'impact des activités humaines sur les tortues nous donne une idée des répercussions de ces mêmes activités sur dont dépendent des milliards de personnes dans le monde dépendent pour leur propre bien-être.»

 

Les tortues marines font face à bien d'autres menaces importantes. La pollution des mers par les sacs en plastique en est un exemple. Chaque année des milliers de tortues meurent noyées après avoir ingéré ces déchets. D'autre part le développement humain dans les zones côtières réduit les espaces de nidification et de reproduction de ces animaux. Sans compter que certaines espèces sont toujours chassées pour leur viande et leurs œufs.

 

La tortue étoilée de Madagascar (Geochelone radiata) vient ainsi d'être déclarée en voie d'extinction rapide par une équipe de biologistes de l'Alliance Turtle Survival (TSA) et de la Wildlife Conservation Society (WCS). Victime d'une chasse effrénée pour sa viande, l'animal risque de disparaître dans les 20 prochaines années si des mesures draconiennes de conservation ne sont pas rapidement prises.

source

 

AUTRE ARTICLE :

 

Le retour inattendu d'une tortue birmane

Partager cet article

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article

commentaires