Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 14:29

Il y a quelques semaines, Chowti, une ourse noire d'Asie, a été ligotée et attaquée par des chiens qui l'ont mordue et lacérée alors que les gens regardaient la scène par divertissement. Pour elle, ce n'était juste qu'un autre combat forcée par son propriétaire, Fida Hussain. Heureusement, celui-ci a été son dernier.

 

Elle a été sauvée et transférée au sanctuaire  Balkasar la semaine dernière.

 

Le personnel du Centre de recherche en bioressources (BRC) au Pakistan a suivi Hussain pendant un certain temps. Il l'a repéré en compagnie de Chowti à plusieurs endroits, et à plusieurs reprises lui a offert une aide financière et personnelle dans la mise en place d'une nouvelle vie sans cruauté - en vertu de la stipulation selon laquelle il aurait la main sur Chowti. Malheureusement, Hussain a résisté à toutes les tentatives de placement de cette ourse au  BRC

 

Donc, quand lui et Chowti ont été repérés lors de cet "événement" (ours baiting)  dans le Sind, le 11 novembre, le BRC a alerté le personnel du ministère de la faune du gouvernement provincial , qui a pris des mesures immédiates.


Le sauvetage


Le Service de la faune dans le Sind a joué un rôle extrêmement important dans ce sauvetage - sans intervention immédiate, Hussain aurait déplacé Chowti une fois de plus, et le personnel du BRC aurait dû tout recommencer à zéro pour les localiser, tandis qu'elle continuerait de souffrir.

 

"Quand nous avons trouvé Chowti, elle était couverte de plaies récentes faites par des chiens, et totalement aveugle, et le fait d'avoir servie d'appât a été particulièrement terrible pour elle», dit Moazam Fayyaz, directeur de la variante des moyens d'existence au BRC, qui a escorté Chowti au sanctuaire Balkasar avec deux fonctionnaires du ministère de la Faune.

 

«Dès que nous lui avons confisqué, nous avons dû agir rapidement, afin de prendre la route pour Balkasar dans un véhicule prêté par le Service de la faune. Nous nous sommes rendus du crépuscule à l'aube, s'arrêtant de temps en temps pour donner un peu de repos à Chowti car le confinement dans la cage de transport est fatigant "

 

Lorsque Chowti est finalement arrivée au sanctuaire Balkasar (financé par la WSPA ) le 12 novembre, le personnel a pratiqué un examen médical, ôté l'anneau qui a percé son museau et lavé ses blessures. Puis il lui a administré un sédatif pour qu'elle puisse se reposer et, plus tard, Chowti a été libérée dans la zone de quarantaine du sanctuaire.

 

Sur le chemin du rétablissement


"Nous devons garder un œil attentif sur Chowti dans les prochains jours», dit Fakhar-i-Abbas, chef de la direction du BRC. "Bientôt, elle sera déplacée de la zone de quarantaine dans une zone d'entraînement pendant environ trois semaines, avant sa libération dans les espaces ouverts."

 

Parce qu'elle est aveugle, Chowti ne sera pas en mesure de voir la lumière du jour  - elle devra compter sur son sens de l'odorat et du toucher pour trouver son chemin. Mais elle sera en sécurité, bien nourrie et soignée.

 

Quant à Fida Hussain, il devra trouver une nouvelle façon de subvenir à ses besoins - seul.

 

«Il a fait vivre à Chowti pendant plus de quatre ans, les pires souffrances en lui apprenant à supporter les séances du bear baiting trois ou quatre fois par mois», a déclaré Fakhar. «S'il avait accepté de coopérer avec nous, nous l'aurions aider à mettre en place une  nouvelle entreprise - peut-être une épicerie ou un service de pousse-pousse. Mais maintenant, il se débrouillera seul. "

 

"Nous savons qu'il y a encore beaucoup d'ours comme Chowti au Pakistan, souffrant aux mains de leurs propriétaires Mais, nous avons eu un soutien fantastique de la part des autorités provinciales, et nous savons que Chowti ne sera pas le dernier ours que nous sauverons », ajoute-t-Fakhar.

 

SOURCE ARTICLE (+photo)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article

commentaires

vertad 19/12/2010 15:15



Bravo, 1000 fois bravo pour ce merveilleux sauvetage ! Des personnes telles que vous me réconcilient avec la nature humaine !



LENA 20/12/2010 14:00



Oui saluons le travail de terrain de toute cette équipe !