Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 12:51

Et si les pays de l'Union européenne obligeaient les négociants en bois à produire des certificats d'origine apportant la preuve du pays d'origine et prouvant que la coupe n'est pas illégale ? Cette proposition faite par la Commission européenne permettrait de protéger les forêts menacées par les coupes illégales.


La déforestation illégale

Obligation de certifier l'origine et la légalité

"25% des émissions de CO2 viennent de la déforestation et on ne s'attaquera pas au problème du réchauffement climatique si on n'enraye pas ce type d'émissions. L'obligation de certifier l'origine et la légalité de la coupe sera un message clair à l'intention des opérateurs qui souhaitent accéder au marché communautaire. Les Etats membres pourront décider de sanctions en cas de violations de ces règles" tempête le commissaire à l'Environnement Stavros Dimas.
Il précise aussi : "La déforestation aggrave la pauvreté. 60 millions de personnes dépendent  des forêts et 1,6 milliard seront directement affectées par la poursuite de la déforestation".

Réduire la déforestation tropicale de 50 % pour 2020

Selon la Commission européenne, près de 19% des importations de bois dans l'Union européenne proviennent de sources illégales. Elle rappelle que : "L'objectif est d'arriver à réduire la déforestation tropicale de 50% pour 2020 et de stopper la diminution de la couverture forestière en 2030. Actuellement 13 millions d'hectares de forêts disparaissent chaque année. La déforestation est responsable d'environ 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et est une cause des pertes de biodiversité".

source
Repost 0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 14:05

Le loup en images

par Géraldine Boyer,

Le loup fait parler de lui depuis la nuit des temps. Sur les photos extraites du Grand livre des loups Mythes, légendes et le loup aujourd'hui, on découvre cet animal sous plusieurs angles. S'il est objet de fascination, le loup est également objet de craintes. Il faut dire que son cri nocturne et sa réputation de prédateur, font de lui un animal craint et souvent pourchassé. A la fin du 19ème siècle, plus de 10 000 loups ont été tués en France, ce qui a conduit à la disparition de l'espèce dans les années trente.

 Crédits : De Vecchi
Le loup, un animal qui vit en meute

Repost 0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 13:50

L'Océan ArctiqueLes passages du Nord-ouest (le long de l'Amérique) et du Nord-est  (le long de la Russie) ont été libérés de leurs glaces au cours de l'été 2008 a récemment annoncé l'Agence spatiale européenne... Mais avec le retour de l'hiver, la banquise va bien évidemment se reformer mais jusqu'à quand ? 

Forte fonte pour une saison estivale

La banquise arctique a disparu dans ces deux passages en septembre après avoir enregistré la deuxième plus forte fonte pour une saison estivale depuis le début des observations satellitaires il y a trois décennies.

La voie AmundsenUne première pour ces passages

"C'est la première fois, selon nos archives, que ces deux passages historiques ont été ouverts la même année. Ils se sont tous les deux refermés le 22 septembre" souligne le responsable scientifique du Centre national américain de glaciologie, Pablo Clemente-Colon.
La voie Amundsen, située aux abords des côtes canadiennes et qui est la branche la plus longue du passage du Nord-Ouest, a été ouverte dès juillet.
La branche la plus directe, un peu plus au Nord, était devenue navigable le 18 août. Pour la deuxième année consécutive, le passage du Nord-est est devenu libre le 5 septembre avec l'ouverture du détroit de Vilkitski.

Des forages en ArctiqueL'Arctique, un puits d'or

Les scientifiques ont notamment fait des prélèvements des fonds marins qui vont permettre d'évaluer les ressources naturelles abritées par l'Arctique. L'Arctique est un puits d'or puisqu'il renferme selon des spécialistes des ressources exploitables comme le pétrole, le gaz naturel ou encore le gaz naturel liquéfié.

Un ours blancLe malheur des uns fait le bonheur des autres

L'ouverture de ces passages à la navigation pourrait faire le bonheur des navires marchands qui pourraient économiser du temps et surtout du fuel dans les transports entre l'Europe et l'Asie. Ces ouvertures réduiraient le trajet de plus de 4.000 kilomètres.
Mais il pourrait faire le malheur de l'écosystème et notamment des ours polaires qui verraient leur habitat se réduire considérablement. Certains scientifiques ont également pu observer des espèces d'oiseaux vivant généralement dans l'Atlantique nord. Intriguant !!!

Le record de fonte remonte à 2007

Des mesures effectuées le 26 août montraient que la superficie de la banquise n'était que de 5,26 millions de kilomètres carrés.
Le record absolu de fonte a été atteint en 2007 avec seulement 4,24 millions de km2 de banquise restant à la fin de l'été.

Une région de l'ArctiqueLes températures trop élevées en automne

Quant à la température moyenne cet automne dans l'Arctique, elle est encore trop élevée : 5°C au-dessus de la normale. "Les changements dans l'Arctique montrent un effet domino provenant de causes multiples qui est beaucoup plus net que dans d'autres régions du globe. Le système arctique est très sensible et connaît souvent des changements relativement rapides et spectaculaires" relève James Overland, un océanographe de l'Agence américaine des océans et de l'atmosphère.

source

Repost 0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 13:47
link

Pour le magistrat fédéral Donald Molloy (Montana, nord-ouest), la protection des loups gris du nord des montagnes Rocheuses est à nouveau d'actualité. Par conséquent, ce loup va réintégrer la liste des espèces en danger et protégées.

Loup

Les défenseurs de l'environnement ont enfin obtenu satisfaction après avoir bataillé durant de longs mois. Ils avaient porté plainte en avril pour obtenir l'annulation du retrait des loups de la liste des espèces menacées dans trois Etats du nord et de l'ouest (Idaho, Montana, Wyoming). Le retrait des loups de la liste des espèces menacées avait été décidé par les autorités fédérales, qui estimaient que la réintroduction de cette espèce était un véritable succès.

Quelque 1.200 loups en liberté

En 1974, les loups avaient quasiment disparu des 48 Etats américains continentaux, sauf quelques groupes dans le Minnesota et le Michigan (nord).
En 1995, 66 individus avaient été lâchés par le gouvernement dans l'Idaho et près du Parc national du Yellowstone voisin.  
Quelque 1.200 loups vivent aujourd'hui en liberté dans l'Idaho, le Montana et le Wyoming.
Mais les agriculteurs, très influents dans la région, sont farouchement opposés à leur présence car les loups sont une grande menace pour le bétail.

source
Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 13:38



Environ 108 tonnes d'ivoire seront mises aux enchères de fin octobre à début novembre en Afrique australe lors de quatre ventes internationales, les premières depuis près de dix ans, a-t-on appris mercredi auprès d'organismes de protection de la nature.

Ces ventes, organisées en Namibie, au Botswana, au Zimbabwe et en Afrique du Sud, ont été approuvées en juillet par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), soutenue par les Nations Unies.

Les stocks d'ivoire mis aux enchères proviennent des défenses d'éléphants morts de cause naturelle ou tués pour éviter la surpopulation.

La Chine et le Japon, destinations privilégiées des ventes illégales d'ivoire selon des associations de la nature, devraient être parmi les principaux acheteurs. Ils ont été autorisés ces deux dernières années à prendre part aux enchères légales.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) a critiqué dans un communiqué ces ventes (9 tonnes en Namibie le 28 octobre, 44 tonnes au Botswana le 31 octobre, 4 tonnes au Zimbabwe le 3 novembre et 51 tonnes en Afrique du Sud le 6 novembre).

"Même si l'ivoire n'a pas été obtenue par des activités illicites de braconnage, ces ventes légales ne font qu'encourager les braconniers à blanchir leurs stocks d'ivoire illégal," déplore Michael Wamithi, Directeur du Programme international des éléphants d'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org http://www.ifaw.org ) et ancien directeur du Kenya Wildlife Service.

"Il est indéniable que cette espèce déjà menacée le sera encore plus si le marché est inondé par plus de 100 tonnes d'ivoire", poursuit M. Wamithi. Dans l'ensemble de l'Afrique centrale et de l'ouest, des populations isolées ont été totalement anéanties par la chasse illégale. Si nous ne prenons pas ce trafic au sérieux, nous assisterons très certainement à la disparition de ces créatures majestueuses; et bien plus tôt qu'on ne pourrait le croire."

Jason Bell Leask, directeur régional du bureau d'IFAW Afrique Australe exprime également son dédain : "Le commerce international de l'ivoire ne peut tout simplement plus être justifié par un bénéfice perçu à court terme, tels que les profits tirés de ces ventes. Non seulement les éléphants sont une espèce fondamentale, mais en Afrique le tourisme repose sur leur existence. Jouer avec ce fait, c'est jouer avec les moyens d'existence des habitants de ces Etats africains déjà si fragilisés."

Les profits de ces enchères seront utilisés pour la conservation des éléphants. La dernière vente en 1999 a permis de récolter 5 millions de dollars, selon CITES.

CITES a prohibé le commerce international de l'ivoire en 1989. Mais elle a autorisé, à partir de 1997, les pays d'Afrique australe à procéder à quelques ventes ponctuelles, estimant que la situation des éléphants dans cette région le permettait. C'est la deuxième vente autorisée en près de vingt ans depuis l'embargo initial.

E.C / source IFAW

SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 13:35



"Si nous sommes des humains dignes de ce nom, responsables de tant de tortures mais pourtant toujours capables de refuser celles-ci, on concevra toute l'importance d'un texte de principes tel que la Déclaration Universelle des Droits de l'Animal".

Cette phrase est de Théodore Monod, explorateur français, naturaliste et fervent écologiste, défenseur des hommes et des animaux, que l'on ne présente plus. Il fut jusqu'à sa mort en 2000 le très actif président de la Ligue R.O.C (Rassemblement d'Opposants à la Chasse), et membre du conseil de la Ligue Française des Droits des Animaux.

Précisément, cela fait 30 ans que la Déclaration Universelle des Droits des Animaux a été proclamée par l'UNESCO à Paris. Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

De la même façon que la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, ce texte n'a pas de portée juridique, mais réuni un ensemble de principes qui doivent conduire le comportement humain à l'égard des créatures non-humaines.

Dix articles, simples et à portée philosophique, que voici :

"PRÉAMBULE :

    * Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s'étant différenciés au cours de l'évolution des espèces,
    * Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers,
    * Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l'homme à commettre des crimes envers les animaux,
    * Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l'espèce humaine du droit à l'existence des autres espèces animales,
    * Considérant que le respect des animaux par l'homme est inséparable du respect des hommes entre eux,

IL EST PROCLAME CE QUI SUIT :


Article premier

Tous les animaux ont des droits égaux à l'existence dans le cadre des équilibres biologiques.
Cette égalité n'occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Article 2

Toute vie animale a droit au respect.

Article 3

   1. Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.
   2. Si la mise à mort d'un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d'angoisse.
   3. L'animal mort doit être traité avec décence.

Article 4

   1. L'animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s'y reproduire.
   2. La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l'animal sauvage à d'autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.

Article 5

   1. L'animal que l'homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.
   2. Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.
   3. Toutes les formes d'élevage et d'utilisation de l'animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l'espèce.
   4. Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.

Article 6


   1. L'expérimentation sur l'animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l'animal.
   2. Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en œuvre.

Article 7

Tout acte impliquant sans nécessité la mort d'un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

Article 8

   1. Tout acte compromettant la survie d'une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c'est à dire un crime contre l'espèce.
   2. Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

Article 9

   1. La personnalité juridique de l'animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.
   2. La défense et la sauvegarde de l'animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.

Article 10

L'éducation et l'instruction publique doivent conduire l'homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux."

E.C / Source OABA

Photo One Voice

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 13:32

Le cadavre d’un jeune loup a été retrouvé vendredi dans le Vercors isérois, a-t-on appris hier de source préfectorale. L’animal, une bête d’environ 25 kilos, a semble-t-il été tué par balle, élément qu’un examen légal de la dépouille devrait permettre de confirmer demain lundi. Selon les premiers éléments fournis par la préfecture, le corps de l’animal gisait sous le col de l’Arc, côté Villard-de-Lans, et la mort remonterait à plusieurs jours. "La dépouille de l’animal a été récupérée par les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)", a encore indiqué la préfecture. Si la thèse d’un tir illégal se confirme, "les dispositions nécessaires seront prises afin d’identifier et poursuivre les auteurs pour destruction d’espèce protégée".

Comme chacun le sait, le loup est en effet protégé par une disposition de la convention de Berne datant de 1979 et par celle de la directive européenne de mai 1992.

Depuis 2004, un protocole baptisé "Plan Loup" permet cependant aux agents de l’Etat de "prélever" chaque année un certain nombre de loups (six individus en France pour la période 2007/2008) afin de réduire la pression sur les troupeaux d’ovins.

En Isère, l’abattage par erreur de deux loups appartenant à la même meute (une seule bête aurait dû être "prélevée") dans le massif de Belledonne avait provoqué en septembre 2006 la fureur des associations de protection de la faune sauvage et de l’environnement. Deux autres loups avaient été abattus en Isère dans le cadre du protocole en 2004 (Taillefer) et en 2005 (Valdaine).

L’abattage illégal d’un loup au col de l’Arc est semble-t-il (si l’on excepte le double tir de Belledonne en 2006) le premier acte de ce type dans le département. En janvier 2008, à Presle (Savoie), un loup avait été retrouvé décapité.

SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 11:50
 



De nombreux oiseaux sont électrocutés par de dangereux pylônes électriques dans le monde entier. Ce terrible gaspillage de notre population d'oiseaux peut être évité par la simple mise en place de perches sur tous les pylônes électriques dangereux autour de notre monde.   

P.E.A.C.E. demandera à l'ONU de nous aider à résoudre ce problème de l'électrocution des oiseaux du monde en utilisant leur influence sur tous les dirigeants de tous les pays pour remédier à ces dangereux pylônes électriques.   
  

Merci pour les oiseaux du monde
Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 11:48





Alors que vous considérez sans doute les Bahamas comme un lieu de grande beauté naturelle, croyez-le ou non, il est parfaitement légal là-bas de tuer toutes les espèces de tortues marines à l'exception des tortues hawksbill.

Étant donné que les tortues sont de grands migrateurs, ce qui se passe aux Bahamas affecte les populations de tortues aux États-Unis Nous avons besoin de votre aide aujourd'hui pour obtenir du gouvernement des Bahamas de mettre fin à l'assassinat des tortues marines.

S'il vous plaît, signez la pétition pour contacter Michael Braynen, directeur du Département des ressources marines aux Bahamas, et demandez-lui de prendre des mesures pour protéger les tortues marines.

PETITION

Merci pour les tortues marines



TRADUCTION DE LA LETTRE :


Je vous écris parce que je suis très préoccupé(e) par le massacre des tortues de mer aux Bahamas. La pêche est une grave menace et un danger pour les populations de tortues de mer, y compris les loggerheads, greens, tortues luths, et Kemp's ridleys. Certaines populations de tortues marines ont été confrontées à une forte baisse au cours de la dernière décennie, et les scientifiques estiment que les naissances de loggerhead en Floride ont diminué de plus de 50%.

En tant que résident des Etats-Unis, je suis intéressé(e) par votre décision finale et l'impact de vos actions sur les tortues US. Les tortues de mer sont de grandes migratrices - certaines loggerheads passent jusqu'à 11 ans aux Bahamas avant de migrer vers les États-Unis et de regagner leurs nids. Les Bahamas sont également l'un des points les plus importantes d'alimentation des tortues green au monde. Après avoir quitté les eaux américaines protégées durant leur migration, les tortues peuvent être légalement capturées et tuées aux Bahamas.

Le dur travail de conservation des tortues dans les efforts des États-Unis est compromis par le manque de protection aux  Bahamas - et cela doit cesser immédiatement ! Les militants, l'environnement, les plongeurs et les touristes sont d'accord : les tortues ont plus de valeur vivantes que mortes et la seule façon de les protéger doit se faire dans un effort de coopération internationale.

S'il vous plaît interdisez la pêche, la vente et l'achat de tortues et de produits de tortues aux Bahamas. Cette initiative permettra d'accroître le potentiel des groupes vulnérables des populations de tortues de récupérer dans l'ensemble de notre région.

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 13:30

Les baleines, les dauphins, les cachalots et les nombreuses autres espèces marines dépendent de la communication acoustique pour s'orienter, pour se nourrir ou encore pour partir à la recherche de partenaires. Mais la communication de toutes ces espèces marines est aujourd'hui troublée car le monde du silence n'est plus ce qu'il était.
Le bruit s'amplifie le long des côtes et des voies commerciales très fréquentées à cause du trafic maritime, de la prospection de pétrole et de gaz, des sonars militaires, de la marine marchande et la navigation de plaisance. 

CachalotSouffrance physique à cause du bruit

Ces principales sources de bruit sont un enfer pour la vie des animaux sous-marins. Ils perdent le sens de l'orientation, ils peuvent entrer en collision avec les navires ou venir s'échouer sur les plages. Ils souffrent aussi physiquement : organes auditifs détruits, hémorragie interne, embolie, rupture pulmonaire, perte de l'audition, affaiblissement du système immunitaire, procréation insuffisante...

La baleine à bosseL'oreille humaine ne perçoit qu'à peine 10% des sons produits sous l'eau

"Ce vacarme est assourdissant pour les animaux sous-marins. Aujourd'hui, il n'y a aucun endroit au monde qui ne soit pas pollué par ces sources sonores artificielles dans la mer. L'oreille humaine ne perçoit qu'à peine 10% des sons produits sous l'eau,  d'où cette fausse impression de silence quand on plonge dans ce monde sous-marin. Mais il n'en est pas de même pour les espèces animales sous-marines qui en perçoivent l'intensité réelle. Tout ce qui peut mettre en difficulté cette propagation de leurs propres sons mais aussi des sons qui les renseignent sur leur environnement va les mettre en danger" souligne Michel André, directeur du Laboratoire d'Applications Bioacoustiques de  l'Université Polytechnique de Catalogne.

Il y a urgence à prendre des mesures

Carl Gustav Landin, chef du programme pour le milieu marin de l'Union internationale pour la conservation de la nature, certifie qu'"une baleine peut être tuée instantanément par un son très violent, d'une intensité de 230 à 240 décibels".
"La déflagration d'une explosion est mortelle pour les cétacés dans un rayon de 1 à 2 kilomètres. Il y a urgence à prendre des mesures" précise Michel André.

Reparlons du réchauffement climatique ! Selon une étude publiée dans Geophysical Research Letters, il provoque une acidification des océans et va contribuer à amplifier ce vacarme sous-marin en améliorant la propagation des ondes de fréquence peu élevée.

POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI ET RETROUVEZ NOTRE EMISSION VIDEO CONSACREE AUX CETACES

source

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article