Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 08:35

 

 

 

 

 

 

 

Le zoo de Santa Ana soutient le traitement cruel des éléphants et met en danger la sécurité publique en offrant des promenades à dos d'éléphant. Il y a dix ans, l'Association des Zoos et Aquariums (AZA) a vivement encouragé ses membres à arrêter ces promenades dans l'intérêt de la sécurité du public et la plupart des zoos ont cessé de les proposer. En persistant à offrir ce style de manèges, le zoo de Santa Ana Zoo agit davantage comme un cirque qu'un zoo accrédité.

 

Les éléphants utilisés pour ces  attractions sont formés et contrôlés avec des bullhooks, un dispositif de formation barbare ressemblant à un tisonnier. Les formateurs l'utilisent pour frapper les éléphants, plantant cet instrument dans les parties les plus sensibles de leur corps, entraînant souvent des blessures par perforation et abcès. La menace constante maintient les éléphants dans la peur et la soumission.

 

Les éléphants utilisés pour les randonnées au zoo  Santa Ana sont fournis par Have Trunk Will Travel (HTWT) , une entreprise vivant de l'exploitation des éléphants en les louant pour des séances photos, des promenades à dos d'éléphant, des mariages..... et encourage l'utilisation des bullhooks pour contrôler ces animaux.

 

Beaucoup de personnes -dont des enfants-ont été blessées car les éléphants ont craqué et se sont déchaînés. Un éléphant prêté au zoo de Denver par HTWT a été impliqué dans un incident dangereux quand, pris de fureur, il a projeté son entraîneur contre un mur, a disperser la foule, et a renversé une mère et son bébé dans une poussette. Il a fallu trois heures pour sa récupération.

 

S'il vous plaît, contactez Kent Yamaguchi, directeur du zoo de Santa Ana, et demandez au zoo de se conformer à la recommandation d'AZA en cessant de fournir des promenades à dos d'éléphants cruelles et dangereuses.

 

CLIQUER ICI   POUR SIGNER

 

===> AUTRE PETITION : POUR L'INTERDICTION DU BULLHOOK (comté de Fulton)

 

Merci de vous élever contre l'exploitation de ces animaux

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 16:08

Save the Javan Leopard from extinction

 

Le Léopard de Java vit sur l'île de Java en Indonésie. Ce Leopard est très rare et en voie de disparition. Il existe de nombreuses menaces contre ce félin telles que la surpopulation, la déforastion, la perte d'habitat, mais le pire de tous les agriculteurs villageois considèrent ces léopards comme nuisibles et les piègent, les empoisonnent, les  chassent

 

Je voudrais voir une protection plus forte pour ces léopards de Java, et l'application de peines d'emprisonnement pour ceux qui nuisent à cet animal. Les Léopards ont tout autant le droit de vivre sur cette planète. Ce n'est pas leur faute s'ils manquent de proies et s'il y a surpopulation.

 

S'il vous plaît agissez pour sauver le léopard de Java en SIGNANT CETTE PETITION

 

 

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 14:37

 

Save the Iriomote cat from extinction

 

Le chat d'Iriomote est un chat rare en voie de disparition vivant sur l'île Iriomote au Japon. On dénombre  moins de 100 spécimens. Pas plus grand qu'un chat domestique, le chat d'Iriomote est lié au chat léopard.

 

Rare et méconnu, ce chat a été chassé pratiquement jusqu'à l'extinction et est toujours critiquement menacé à cause du braconnage, et par les agriculteurs qui le considèrent comme nuisible, le chat d'Iriomote vole leurs poulets car leurs proies naturelles disparaissent également à cause de la déforestation. Je pense que les agriculteurs devraient obtenir des peines d'emprisonnement pour causer son extinction.

 

Ce sont toujours les animaux qui souffrent de la cupidité et de l'égoïsme des humains. S'il vous plaît, ne laissez pas ce félin s'éteindre à cause du braconnage. Je voudrais par cette pétition et avec l'aide de protecteurs mondiaux faire pression sur le Japon, afin que ce pays protège le chat d'Iriomote.

 

CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci de votre participation

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 09:20

 


Photo: UK protest

 

 

Il n'y a rien de plus beau que la vision fugace, depuis un bateau d'observation, d'une baleine qui fait surface. La plus grande créature de la Terre jaillissant de son élément liquide offre un spectacle à couper le souffle.

 

Mais en Islande, c'est un autre genre de spectacle qui vous coupera la respiration. Alors que vous admirez la beauté et la grâce des baleines depuis votre navire d'observation, les chasseurs ne sont jamais loin, leurs harpons explosifs prêts à abattre ces mêmes baleines au moment où elles viennent respirer à la surface.

 

Vous pensez que c'est impossible ? Malheureusement, c'est pourtant très fréquent. Plus de 200 baleines ont été tuées cette année, victimes d'une poignée de chasseurs qui refusent d'abandonner ce passe-temps démodé malgré un marché très limité pour la viande de baleine. En fait, les entreprises d'observation des baleines sont furieuses de constater que ce massacre se poursuit parallèlement à leur activité touristique en pleine croissance, au risque de ruiner leurs efforts. Et ce, précisément alors que l'Islande a désespérément besoin des revenus du tourisme.


Il est choquant de constater que ce sont souvent les touristes qui consomment la viande de baleine en Islande, persuadés à tort qu'il s'agit d'un mets traditionnel. En réalité, seulement 1 % de la population islandaise déclare manger de la viande de baleine une fois par semaine. Si votre famille ou vos amis visitent l'Islande, encouragez-les à profiter de l'observation des baleines plutôt qu'à en manger.

 

Alors que les stocks de viande de baleine invendue s'entassent dans les entrepôts frigorifiques, l'observation des baleines génère plus de 11 millions d'euros par an pour les communautés côtières d'Islande -une alternative humaine, durable et profitable à la chasse.

 

Pourtant, le gouvernement islandais reste passif. Au moment où l'Islande cherche à entrer dans l'UE, on pourrait penser que ce pays va vouloir se présenter comme un pays progressiste, soucieux de la conservation des espèces. Les officiels de l'UE ont déjà averti l'Islande qu'elle devrait abandonner la chasse à la baleine pour pouvoir adhérer.


C'est pourquoi l'IFAW a besoin que vous expliquiez à son ambassadeur, dès aujourd'hui, que ces dernières tentatives désespérées pour maintenir la chasse à la baleine nuisent à l'image de l'Islande.

 

Merci de passer à l'action.

 

CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITION IFAW

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 14:05

 

Adressée à :

 

Senator Sarah Hanson-Young, L. Taylor, SA Minister for Environment and Conservation, Paul Caica, Premier of Sth Australia, Hon Mike Rann, South Australian RSPCA, Greens Senator, Bob Brown, and The DENR Animal Welfare Unit

 

 

Les wombats sont pris au piège dans leurs terriers et ainsi privés de nourriture et d'oxygène....

 

Comment l'Australie du Sud peut-elle utiliser le wombat à nez poilu (hairy-nosed wombat) comme emblème officiel alors qu'elle continue d'enterrer «vivante» cette espèce menacée ?

 

 Des mesures doivent être prises dès maintenant pour protéger et conserver le wombat à nez poilu d'Australie du Sud.

 

La destruction totalement inhumaine des terriers de wombats avec des buldozers a été une «méthode de contrôle" utilisée par les agriculteurs du Sud en Australie pendant longtemps.

 

Ironiquement, le wombat à nez poilu est "l'emblème officiel» de l'État, Mais à ce jour, le ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (DENR),  en charge de la protection de la faune australienne a échoué dans son action de protection des wombats et de leur habitat.

 

Le RSPCA d'Australie du Sud semble également réticent à s'impliquer dans ce qui est évidemment une question de cruauté. L'abattage - à la fois légal et illégal - est depuis longtemps présent, mais malheureusement, il est rarement effectué de façon humaine et juridique. Les terriers des wombats sont rasés et complètement démolis, alors que souvent les wombats sont encore à l'intérieur. Ce qui entraîne une mort lente et douloureuse pour les wombats emprisonnés à l'intérieur du terrier.

 

La pratique illégale du bulldozer se pratique dans de nombreuses régions d'Australie du Sud, principalement dans la région Murraylands, y compris les localités de Cambrai, Sedan, Sandleton, Eudunda, Kapunda et Dutton.

 

Cet animal est actuellement mentionné comme «espèce menacée»

 

CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITITION

 

demandant clairement que cette pratique barbare soit arrêtée

 

Merci de votre participation

 

NB : remplir le formulaire et cliquez sur NON-US pour sélectionner votre pays

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 11:46
 
Le ministère de l'Agriculture de l'état de l'Idaho planifie de tuer jusqu'à 80 % des loups dans la partie centrale de l'Etat.  Des meutes seraient  décimées, abattues par hélicoptères ainsi que des louveteaux sans défense, délogés de leurs tanières par l'utilisation de gaz toxiques.
 
Le US Fish and Wildlife Service doit étudier et approuver la proposition.
 
Demandez-lui d'intervenir et d'arrêter le plan d'abattage des loups protégés.
 
CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER
 
Merci pour les loups de l'idaho
TEXTE DE LA PETITION ADRESSEE A KEN SALAZAR :
Monsieur,
Je vous écris pour vous demander d'arrêter le plan d'abattage du Service de pêche et de faune de l'Idaho des loups.
Je m'oppose aux tirs aériens, la stérilisation des loups alpha, et le gazage des louveteaux dans leurs tanières !
Les loups sont un élément précieux et historique du paysage de l'Ouest. Ils régulent les populations de cerfs et de wapitis évitant le surpâturage de la végétation.
En outre, l'observation du loup contribue pour 35 millions de dollars chaque année aux collectivités de la région, selon une étude de l'Université du Montana.
Le Wildlife Service fait valoir que ces mesures radicales sont nécessaires pour résoudre la prédation du bétail ainsi que pour éviter les  baisses de troupeaux de wapitis. Pourtant, selon un récent rapport, les populations de wapitis sont supérieurs à l'objectif de gestion dans 23 des 29 zones de gestion des wapitis.
En outre, il existe de nombreuses méthodes non mortelles que les éleveurs peuvent adopter pour prévenir efficacement la perte du bétail due aux attaques des loups.
Je vous exhorte à prendre toutes les décisions concernant le loup gris en fonction de la base des meilleures données scientifiques disponibles.
S'il vous plaît, utilisez votre autorité en tant que Secrétaire pour arrêter ce plan extrême d'abattage de  loups et fournissez plutôt des ressources financières et des mesures non mortelles de prévention de déprédations pour les propriétaires de bétail dans le pays des loups.
Merci !
Cordialement,
Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:53

5055233855_3f4232b016.jpg

 

Des plans sont en cours pour exhiber des dauphins en captivité dans un delphinarium et d'autres animaux marins dans un aquarium à  à Mumbai, un delphinarium à Delhi et un aquarium marin dans le Kerala. Et les fonctionnaires du Gujarat ont l'espoir de promouvoir le tourisme requin-baleine. Demandez instamment au Ministère de l'Environnement et des Forêts de mettre un terme à ces plans cruels et irresponsables.

 

Les animaux aquatiques ont une vie complexe, intéressante et active. Les scientifiques savent que de nombreuses espèces marines tissent des liens étroits et communiquent avec autant de clarté et d'expression que les humains. Confiner les animaux, dont le patrimoine génétique est conçu pour évoluer dans les vastes océans, dans un bassin en béton rempli d'eau chimiquement traitée est l'antithèse du lieu où ils sont censés être.

 

Qu'ils soient capturés dans leur milieu natural  ou élevés en captivité, les poissons, raies, requins, dauphins et autres animaux développent rapidement des maladies : déprime, ennui, et deviennent apathiques dans la monotonie des aquariums.

 

La prévision des  responsables de Gujarat d'utiliser des avions pour repérer les requins-baleines - un animal protégé - et de les suivre afin que les touristes en bateaux puissent les observer  est aussi cruel et inutile. Utiliser les requins-baleines comme attraction touristique dans leur environnement déjà diminué les met en danger.

 

Toutes ces propositions vont à l'encontre de la croissante condamnation mondiale du confinement des animaux sauvages ou de leur utilisation pour le divertissement humain.

 

Il faut que le ministère de l'Environnement et des Forêts sache que le maintien des espèces aquatiques dans des aquariums, delphinariums et le harcèlement touristique  sont cruels. Indiquez à l'agence que ces propositions doivent être arrêtées.

 

Vous pouvez aider


S'il vous plaît, demandez au ministère de l'Environnement et des Forêts de mettre immédiatement un terme aux plans de construction d'aquariums, delphinariums en Inde et aussi d'arrêter les plans pour promouvoir le tourisme requin-baleine.

 

CLIQUEZ ICI   POUR SIGNER LA PETITION

 

Merci pour la faune marine

Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:18

Les tigres sont connus pour vivre dans les contreforts himalayens de Bhoutan, mais leur nombre exact  est inconnu. En outre, on ne sait pas grand-chose au sujet de leur comportement dans la région. Plusieurs histoires de villageois au sujet des tigres à des altitudes plus élevées  dans les montagnes accidentées, même à 13.000 pieds, a attiré l' attention des chercheurs et d'une équipe de la BBC.

 

Ils ont décidé d'enquêter sur les allégations et ont voyagé au Bhoutan avec un équipement vidéo et des pièges photographiques automatiques qu'ils ont placés dans les zones montagneuses sauvages à plus de 9.000 et 13.000 pieds. Ils ont laissé les caméras filmer les animaux  pendant plusieurs mois.

 

Quand ils sont retournés pour voir ce qu'ils avaient photographié, ils ont été stupéfaits de voir les images de deux tigres sauvages. L'un était un mâle et l'autre une femelle, ce qui suggère qu'ils peuvent en fait avoir jalonné un territoire à haute altitude dans le but de se reproduire.

 

Un producteur de la BBC, Johnny Keeling, qui a aidé au projet, dit, "L'importance de trouver des tigres vivant en des lieux si élevés au Bhoutan, signifie que ces vastes régions de l'Himalaya, qui n'étaient pas connues pour être des lieux naturels pour les tigres, peuvent maintenant être incluses dans le corridor du tigre. "

 

Le corridor auquel il fait allusion est un concept promu par l'organisme de conservation Panthera. Il s'agit d'une bande continue de terre sauvage de 2.000 km de long à travers le Népal, l'Inde, le Bhoutan et le Myanmar qui relierait tous les habitats naturels du tigre. Le couloir sauvage permettrait aux tigres de se déplacer en toute sécurité dans des zones où ils pourraient trouver de la nourriture et de l'eau. Il leur permettrait aussi de se croiser naturellement ce qui maintientrait  la diversité génétique  essentielle à leur santé et à  leur survie.

 

M. Keeling a également noté que  le Bhoutan pourrait un jour être une sorte de nurserie de tigres sauvages où leur reproctuction serait assurée. Ils auraient la possibilité ensuite de retourner à la forêt à basse altitude.

 

Il semble que les deux tigres sauvages pourraient s'être réfugiés au sommet de la montagne pour trouver refuge fuyant  les empiétements de l'homme dans les terres sauvages à des niveaux inférieurs. Le caméraman de BBC Wildlife, Gordon Buchanan, a déclaré: «Le fait qu'ils puissent vivre ici est tellement important, pour les tigres dans la nature, pour leur avenir."

 

 SOURCE

 

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 11:17

 

 

 

C'est une année mouvementée pour l'Unité Mobile Vétérinaire de "FOUR PAWS" au Kenya, car l'équipe fait face à un nombre croissant de blessures dues au braconnage des éléphants et autres animaux sauvages.

 

En avril, le Dr Jeremiah Poghon a remplacé le Dr David Ndeereh à la tête de l'unité, après que son fondateur Ndeereh ait été transféré au Service de Faune du Kenya.

 

Durant les premiers mois de son nouvel emploi, en réalisant  son rêve de travailler avec la faune africaine, Jérémie Poghon a observé que les blessures chez les éléphants et les grands félins causées par des collets et des pointes de flèches étaient à la hausse de façon spectaculaire. L'équipe couvre une superficie très importante dans le Tsavo et Amboseli National Parcs. Les animaux blessés sont souvent repérés et signalés par les touristes et le personnel de patrouille.

 

Un appel d'urgence de la Rombo Kenya Wildlife Service Station a annoncé un éléphanteau grièvement blessé. Sur place, l'équipe a identifié le jeune qui avait une lance dans sa tête, ayant pénétré trop loin dans le passage nasal entre les yeux pour être en mesure de retirer lui-même l'objet. 

 

La lance de fer a été retirée. Parce qu'elle était plantée dans le sinus osseux, l'équipe a dû utiliser un coupe-fil pour la sortir. Après cela, la plaie a été soignée- ainsi qu'une seconde blessure sur le dos de l'animal, probablement causée par l'outil de chasse. L'éléphanteau a été transporté à Voi avec le véhicule de l'unité et prêt à être transporté par avion à Nairobi pour un traitement ultérieur. Interrogé sur le pronostic de son patient courageux, le Dr Poghon a déclaré: «Il a une forte volonté de survivre et de faire partie de l'héritage de ce pays".

 

Dans leur mission, Jérémie Poghon et son équipe ont à secourir et à traiter les éléphants blessés quasi quotidiennement, principalement  des animaux boîtant, avec des blessures aux  membres ou troncs - celles-ci- peuvent causer des dommages à l'équilibre. Des animaux sauvages qui boîtent sont faciles à repérer et le traitement est généralement un succès, après quoi l'anesthésie peut être révoquée et l'animal relâché sur place avec un un bon pronostic et se rétablir rapidement. Le nombre croissant de collets en fil métallique est une grande menace pour la faune du Kenya. Un éléphant avec un piège autour de son oreille droite a été repéré juste à temps. Le fil a presque divisé en deux l'oreille et doit être enlevé en urgence, ainsi que les tissus morts. Ce pachyderme s'en est également sorti avec un bon pronostic.


Retrouvailles avec le lion Kip


D'autres tâches incluent la poursuite du programme de l'an dernier de la surveillance des lions portant des colliers émetteurs, qui ont régulièrement besoin d'être remplacés. Parmi eux, le collier d'un jeune mâle, KIP,  dont la vie avait été sauvée en 2010 par l'unité vétérinaire de "FOUR PAWS" , après que le félin ait été grièvement blessé suite à une bagarre avec deux autres mâles. Ambogga, Belter et Amy ont également été sélectionnés pour le remplacement de leur coller, qui s'est jusqu'à présent révélé être une méthode efficace pour maintenir les prédateurs loin de l'élevage - et des villageois en colère - ainsi que pour l'analyse de leurs déplacements.

 

Un autre lion a été traité pour la gale : afin d'attirer l'animal affligé par la maladie de la peau, l'équipe a joué les sons d'un veau de buffle en détresse...ce qui a immédiatement attiré 24 hyènes à l'endroit. Un clan de lions  s'est également manifesté....

L'unité mobile vétérinaire est conduite par la David Sheldrick Wildlife Trust en collaboration avec le Service kényan de la faune - et financée par l'Association "FOUR PAWS".

 

SOURCE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 10:52

 

Photo : http://www.reseaucetaces.fr/

 

Depuis des millions d'années, les dauphins ont évolué s'adaptant parfaitement à la vie dans l'océan. Ils sont intelligents, sociaux et ont une conscience, présentant la preuve d'un sens affectif très développé affectif.

 

Voici quelques-uns des aspects de la captivité :

 

- La capture des dauphins est traumatisante et stressante et peut entraîner des blessures et leur mort.

Le nombre de dauphins mourrant durant leur capture ou peu après n'est jamais révélé dans les delphinariums ou dans les programmes  "nager avec les dauphins". Certains établissements revendiquent  même que leurs dauphins ont été "sauvés" de l'océan et ne peuvent pas être libérés. Cette revendication est presque invariablement fausse. .

 

- L'entraînement des dauphins est souvent délibérément dénaturé par l'industrie des dauphins en captivité pour faire croire que si les dauphins exécutent des "spectacles" c'est  parce qu'ils aiment ça. Ce n'est pas le cas. Ils sont performants parce qu'ils ont été privés de nourriture.

 

- La plupart des dauphins en captivité sont confinés dans des bassins contenant de l'eau de mer artificielle.

Les dauphins dans un bassin sont sévèrement limités dans l'utilisation de leur sonar très développé, qui est l'un des aspects les plus néfastes de la captivité. Il ressemble beaucoup à forcer une personne à vivre dans un jeu de miroirs pour le reste de leur vie leur image toujours rebondir sans orientation claire en vue.

 

Rejoignez-nous et prenez l'engagement de ne pas vous rendre à un spectacle avec des dauphins.

 

Voici une liste  des Etablissements de dauphins qui ont été fermés ou qui n'ont jamais vu le jour.

Ces réussites ont été obtenues par des gens ordinaires comme vous qui ont effectivement  protesté contre ces parcs de dauphins.

 

CLIQUEZ ICI  POUR SIGNER

 

Merci de votre participation

Repost 0