Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 10:39

Si la Nature est un don de Dieu, les milliards de fidèles à travers le monde constituent le plus vaste réseau d'action civile pour la protéger et intégrer à leurs pratiques la lutte contre le changement climatique.
 
L'ONU appelle en renfort cette légion universelle: elle lance mardi à Windsor, en Angleterre, avec l'Alliance des religions pour la conservation (ARC), fondée en 1995 par le Prince Philip, une initiative oecuménique à cinq semaines de la conférence climat de Copenhague.
 
Les responsables des neuf principales religions du monde - Baha'i, boudhistes, chrétiens, taoïstes, hindous, musulmans, juifs, shintoïstes et sikhs - seront accueillis par le Prince, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon et des représentants de la Banque mondiale et d'ONG environnementales.
 
"Il s'agit d'adresser un signal fort aux gouvernements. Sans demander aux autres d'agir, mais en exprimant son engagement" en faveur du climat, indique Olav Kjorven, directeur au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
 
"Près de 85% de la population mondiale adhère à une religion. Celle-ci peut mobiliser des milliards de gens, dans tous les domaines où elle intervient. Mais c'est aussi, à travers les rituels et les traditions, une autre manière de toucher les gens", ajoute-t-il.

source

Repost 0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 07:05

Greenpeace a empêché jeudi un navire en provenance de Sumatra avec 15.000 tonnes de tourteaux de palme de décharger sa cargaison à Montoir-de-Bretagne dans la Loire-Atlantique pour dénoncer la déforestation en Indonésie.
Une dizaine de personnes ont embarqué sur des bateaux pneumatiques tandis qu'une dizaine d'autres étaient montés sur les grues du terminal agro-alimentaire pour empêcher le
navire, battant pavillon du Panama, de décharger.    L'inscription "climate crime" a été peinte en blanc sur la coque du navire, et des banderoles jaunes ont été déployées, comme "déforestation= changement climatique", du haut des grues. 

  

Le bateau de greenpeace

L'Artic Sunrise  de Greenpeace

 

« L'Indonésie est le troisième émetteur de gaz à effet de serre »
 
 
Greenpeace dénonce la déforestation en Indonésie "qui est la plus rapide au monde", pratiquée notamment pour implanter des plantations d'huile de palme.  "L'Indonésie est le troisième émetteur de gaz à effet de serre après les Etats Unis et la Chine uniquement à cause de cette déforestation", explique Sylvain Trottier, porte-parole de Greenpeace.
Ces gaz à effet de serre sont notamment produits par les incendies allumés pour la
déforestation et la destruction de tourbières.
Dans le cadre du sommet de Copenhague,
Greenpeace souhaite alerter les nations pour trouver "un financement international pour la protection des forêts et du climat", selon le porte-parole.

source

Repost 0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 06:43
Repost 0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 06:28
DR
Pareille photo nécessite des mois de repérages et d'affûts. Le documentaire du Finistérien Loïc Coat est très attenduau festival du film ornithologique de Ménigoute. : DR
Dans le secret d'une reine... À Ménigoute (1), ce documentaire ne passera pas inaperçu. La reine, c'est la bécasse des bois. Espèce nombreuse mais plus secrète que le yeti, plus prudente qu'un Sioux. Sa robe est taillée dans un tapis de feuilles mortes. Et elle battrait une statue dans un concours d'immobilité. Face au danger, elle se fige. Disparaît à la vue... Et Loïc Coat annonce « le premier film montrant les comportements de l'oiseau ».

Comment ce Finistérien, exilé en Franche-Comté, a-t-il réussi ce tour de force ? Tout môme, il pistait les mammifères des Monts d'Arrée. Plus tard, dans l'Est, il filmait le lynx et le chat sauvage, autres animaux secrets (deux films primés).

Comprenez : il plonge dans les profondeurs de la nature avec l'aisance d'un cachalot dans les abysses. Pour capter la reproduction de la reine des bois, dans son fief d'été en Franche-Comté, le cinéaste a mobilisé bûcherons et cueilleurs de morilles, qui l'ont alerté lorsqu'ils tombaient sur une nichée. Des événements rarissimes. « Une dizaine de nids sont signalés en France chaque année ! »

Pour le domaine d'hivernage, en Bretagne, il a fallu quatre ans de repérages avant quatre ans de tournage : « J'installais mes affûts l'été, espérant que les bécasses repérées l'hiver précédent sur une place y reviennent l'hiver suivant. »

SOURCE
Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 11:13
Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 07:13




Cet ouvrage nous convie à une promenade en compagnie de Hubert Reeves et des arbres qui ont compté dans sa vie.
Erables, bouleaux, sycomores, ifs, sequoias... souvenirs de la petite enfance ou d'un matin de printemps, Hubert Reeves nous parle de sensations et de sentiments enfouis dans la profondeur de notre mémoire et nous rappelle notre relation au monde végétal, avec lequel nous partageons une parenté d'être vivant sur Terre.

Les photographies en noir et blanc de Jacques Very qui accompagnent le texte de Hubert Reeves n'ont pas pour mission d'illustrer directement les propos de l'auteur, mais des les accompagner dans une relation poétique de l'un à l'autre.

"Je passe beaucoup de temps dans la compagnie des arbres. J’aime aller à leur rencontre, pénétrer dans leur univers. Leur présence intense et discrète accompagne ma réflexion ou ma rêverie. Parmi eux, j’ai le sentiment confus de notre participation commune à ce puissant courant de vie qui se manifeste dans la succession de milliards de générations d’êtres vivants sur notre planète, dans un coin perdu de la Voie lactée." Hubert Reeves

Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 12:27

La déforestation illégaleChaque année, la Terre perd des millions d'hectares de forêts ! Le chiffre avancé par le WWF (Fonds mondial pour la nature) est d'environ 13 millions d'hectares d'espaces boisés détruits soit l'équivalent de 36 terrains de football par minute. C'est énorme !

L'organisation écologiste a lancé un défi aux dirigeants du monde : une déforestation nette nulle en 2010. "Cet objectif met en évidence l'échelle et l'urgence avec lesquelles nous devons affronter ces menaces pour préserver la santé de la planète" a dit Rodney Taylor, directeur du programme des forêts du WWF.

Pour Rodney Taylor, "les
forêts naturelles du monde doivent être préservées pour maximiser les réductions des émissions de gaz à effet de serre et la conservation de la biodiversité".
Le  
WWF estime que le rythme de destruction des forêts"provoque presque 20 % des émissions globales de gaz à effets de serre".


source

Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 10:38
 


Des milliers de manifestants se sont réunis de Sydney à Stockholm en passant par Paris, Berlin ou Madrid, pour mobiliser l'opinion publique mondiale sur le problème du réchauffement climatique, cinq semaines avant la conférence de Copenhague.
 
Le coup d'envoi de cette Journée mondiale pour le Climat a été donné à Sydney où plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés au port et sur la célèbre plage de Bondi.
 
Ils ont déployé des banderoles avec le nombre "350", allusion à la concentration de CO2 dans l'atmosphère: 350 parties par million (ppm), un chiffre à ne pas dépasser pour éviter un réchauffement climatique ingérable, disent certains scientifiques.
 
Dans le centre de Paris, les manifestants --quelque deux cents personnes-- ont choisi un autre symbole: ils ont fait sonner leurs téléphones portables et de gros réveils à 12H18 précises, pour faire référence au jour de clôture de la conférence sur le climat prévue à Copenhague du 7 au 18 décembre.
 
La conférence de Copenhague, considérée comme cruciale, est destinée à établir un nouveau traité international sur le climat pour remplacer le Protocole de Kyoto qui expire en 2012.
 
Mais le Premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen a déjà prévenu que les discussions sur le climat n'allaient pas assez vite pour qu'un accord international puisse être conclu à Copenhague.

source

Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 20:44



Deux des plus grands fabricants américains de fenêtres aux USA, Andersen et Kolbe & Kolbe, envoient un message contradictoire au sujet de leur engagement en faveur de l'environnement. Ils proposent tous deux des produits à l'aide du Forest Stewardship Council (FSC) du bois certifié, la seule certification indépendante des forêts. Et pourtant, ils continuent tous deux à s'approvisionner à la Sierra Pacific Industries (SPI), le plus grand destructeur de forêts de la Californie. Dites à Andersen et Kolbe & Kolbe qu'il est temps de "verdir" leur acte. S'ils sont sincères au sujet de l'environnement, ils doivent éliminer la SPI de leur chaîne d'approvisionnement jusqu'à ce que l'entreprise améliore ses pratiques.

SIGNEZ LA PETITION

Merci pour la forêt 

(veuillez sélectionner "OTHER" dans la rubrique STATE/PROVINCE)

Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 05:16





Je viens juste de promettre 17 000 euros pour déplacer neuf éléphants qui avaient été sérieusement maltraités par une société organisatrice de safaris.
 

Les pachydermes ont été arrachés à leurs familles afin d'être dressés pour permettre à de riches touristes d'expérimenter les safaris à dos d'éléphant. Emprisonnés pendant six mois pour être soi-disant dressés, les éléphants étaient maltraités physiquement dans le but de les soumettre totalement ... Maintenus sans eau et sans possibilités de s'abriter des rayons ardents du soleil africain, ces derniers ont été découverts affamés et souffrant de plaies profondes et douloureuses.
 
Les éléphanteaux étaient séparés de leurs mères et n'avaient pas droit au lait nourrissant dont ils ont besoin pour grandir en pleine santé. Malheureusement, je viens d'apprendre que l'un de ces éléphanteaux, un jeune mâle dénommé Dumasani, vient de mourir de ces mauvais traitements. 

Je fais appel à vous pour nous aider à collecter les 17 000 € dont nous avons besoin pour couvrir les frais de translocation de ces éléphants. 

S'il vous plaît, aidez-nous au plus vite. Nous espérons déplacer les éléphants le 27 octobre ; il reste donc moins d'une semaine.
 
Chers amis, lorsque 83 éléphants étaient menacés d'exécution au Malawi en juillet dernier, les donateurs d'IFAW leur sont venus en aide et ont permis de déplacer ces éléphants et les mettre en lieu sûr.
 
Aujourd'hui j'ai besoin de vous. Les éléphants ont besoin de vous. Une fois de plus. 

Nous avons besoin en urgence de collecter les fonds nécessaires pour transporter ces éléphants jusqu'à un lieu sûr.
Votre don aidera à :


  • fournir les traitements vétérinaires et les médicaments nécessaires pour anesthésier et déplacer les éléphants
  • obtenir les camions spécialement équipés et les véhicules d'assistance essentiels
  • nourrir et hydrater les éléphants pendant les 4000 km du voyage vers leur nouvel habitat

 

Vous pouvez nous aider à arrêter leur souffrance.
Merci de votre soutien.


Les éléphants seront déplacés jusqu'au parc national Hwange, la plus grande réserve protégée du Zimbabwe. Une fois là-bas, ils pourront vivre en toute sécurité, libres et loin des chaînes de la captivité et des coups de leurs anciens ravisseurs.
 
Les éléphants sont des êtres sociaux et émotifs, avec un sens aigu de la famille. Ils éprouvent de la peine, pleurent, jouent, et semblent même ressentir la joie. Aucun animal ne devrait jamais souffrir ainsi, et je suis persuadé que vous êtes aussi scandalisés que je le suis face à la douleur que ces pachydermes ont dû endurer.
 
Pouvez-vous imaginer le sentiment de soulagement et de joie qu'ils ressentiront lorsqu'ils poseront pour la première fois le pied dans ce nouvel habitat spacieux et protégé ? 

Cela peut arriver grâce à VOUS.
 
La première fois où j'ai entendu parler des mauvais traitements et des négligences qu'ils avaient subis, particulièrement les plus jeunes, j'ai ressenti l'obligation d'engager les 17 000 € nécessaires pour les déplacer, même si cela impliquait de prélever des fonds sur d'autres campagnes afin de subvenir à cette urgence. Aujourd'hui, j'ai besoin de vos dons, non seulement pour permettre la translocation de ces éléphants, mais aussi pour nous aider à continuer de protéger les phoques, les baleines et les tigres, tout comme nos compagnons à quatre pattes et tant d'autres qui ont besoin de notre assistance. Vos dons nous permettront de réaliser notre mission essentielle qui est d'aider les animaux, et ils seront utilisés immédiatement, là où ils sont le plus utiles.
 
Ces éléphants comptent sur vous. Merci de les aider aujourd'hui.
 
Merci,
 

Fred O'Regan
Directeur Général d'IFAW

Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article