Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 13:04




Dimanche, les pompiers luttaient contre la progression des 500 feux  de forêt faisant rage en Colombie-Britannique  (ouest). 2.700 personnes ont dû être évacuées, tandis que 2.300 autres étaient prêtes à quitter à tout moment leur domicile.

Des incendies ravivés par une météo défavorable
 
 
Le vent et l'absence d'humidité ont ravivé les deux brasiers qui brûlent depuis près de deux semaines à Terrace Mountain, près de la ville de Kelowna, à 400 km à l'est de Vancouver, la troisième ville du Canada.
 
 
« La situation est critique. Il fait toujours chaud et sec. Nous avons reçu quelques gouttes de pluie, mais rien de significatif pour cet incendie », explique à la télévision CTV une porte-parole du ministère des Forêts de la province, Isabelle Jacques.
 
 
Les températures toujours supérieures la journée à 30 degrés, la très faible hygrométrie et la foudre sont à l'origine d'une vague de feux de forêt sans précédent en Colombie-Britannique.
 
 
 
Des incendies dangereux et difficilement maîtrisables
 
 
Ces incendies, qui auraient déjà brulé 4.575 hectares, ont "grossi de manière significative" dans la nuit, explique une porte-parole des pompiers au quotidien Vancouver Sun, en précisant que la dangereuse progression des flammes a forcé les pompiers à se retirer temporairement.
 
 
Plus de 1.000 pompiers britanno-colombiens sont déployés, épaulés par 400 collègues des provinces d'Ontario, du Manitoba, de Saskatchewan et d'Alberta.
 
 
250 autres renforts étaient attendus dimanche
 
 
Vendredi, 531 feux étaient recensés en Colombie-Britannique, selon le Premier ministre de cette province, Gordon Campbell, qui a appelé ses administrés à ne plus se rendre en forêt, pour éviter d'être bloqués par les incendies ou d'en allumer accidentellement de nouveaux.
 
source
 
 

Repost 0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 12:30




Un violent incendie de forêt s'est déclenché samedi sur l'île de la Palma, dans l'archipel espagnol des Canaries, où 4.000 personnes ont été évacuées, ont annoncé les autorités locales.

L'incendie, hors de contrôle, se propageait sur trois fronts, attisé par des rafales de vents de 70 km/h et une température élevée de 38 degrés Celsius. Quelque 250 pompiers et gardes forestiers luttaient contre les flammes qui avançaient notamment vers la commune d'El Paso où se concentraient le gros des efforts d'extinction.

L'Espagne est confrontée à de nombreux incendies de forêt depuis le début de l'été. Près de 75.000 hectares y sont partis en fumée depuis janvier, dont 45.000 hectares ces deux dernières semaines, soit déjà pratiquement le double de la surface brûlée sur l'ensemble de l'année 2008 (39.900 hectares), a indiqué vendredi la vice-présidence du gouvernement Maria Teresa Fernandez de la Vega.

Après deux années noires en 2005 (155.000 hectares brûlés) et 2006 (188.000), l'Espagne avait été relativement épargnée ces deux dernières années, malgré deux incendies importants aux Canaries en 2007. Une dizaine de personnes ont péri cet été dans les incendies en Espagne.

source

Repost 0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 12:11


 Falaise de Bonifacio



Lundi, Greenpeace organise une « mobilisation citoyenne » dans le détroit de Bonifacio (extrême-sud de la Corse) afin d'« exiger sa réelle protection ».
 
 
Greenpeace et ses partenaires (l'association environnementaliste corse Le Poulpe, le WWF et la Surfrider Foundation) appellent « tous les citoyens amoureux de la mer et soucieux de la préservation de leur environnement à se joindre, avec leur propre embarcation » au Rainbow Warrior, navire-amiral de l'association, pour obtenir une vraie protection du détroit.
 
 
Greenpeace demande aussi une réelle protection du sanctuaire de cétacés "Pelagos", créé il y a dix ans par la France, l'Italie et Monaco. Cette zone d'observation s'étend sur environ 90.000 km2, entre les Iles d'Hyères, la Toscane et le Nord de la Sardaigne et englobe l'île de Corse.
 
Le détroit  de Bonifacio : dangereux et stratégique

 
 
Traversé par de violents courants et balayé par des vents souvent très forts, le détroit de Bonifacio est difficile à emprunter, en raison de nombreux écueils qui le parsèment
 
 
De nombreux changements de cap se révèlent nécessaires, pour suivre un chenal compliqué.
 
 
Mais malgré ses dangers, ce passage entre la Sardaigne et la Corse, est emprunté par plus de... 3.000 navires par an. Et, selon Greenpeace, environ 10% de ces navires transporteraient des matières dangereuses, souvent à des vitesses déraisonnables. 
 
 
LIRE LA SUITE EN LIGNE ...
Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 21:25
Klicken Sie auf das Bild für eine größere Darstellung.

Klicken Sie auf das Bild für eine größere Darstellung.



Merci d'aider à mettre un terme aux abus sur des tigres au zoo de tigre Sriracha en Thailande !

Depuis des années, le zoo de tigres Sriracha en Thaïlande est soupçonné d'élevage de masse de tigres. La suspicion des protecteurs des animaux : un élevage pour la médecine traditionnelle chinoise (TCM). En 2002,  le zoo a exporté 100 tigres en Chine. Ce que sont devenus ces tigres, est à peine compréhensible.

Déjà en 2004, plus de 400 tigres élevés ont été saisis en raison de l'élevage illégal, et aujourd'hui, en 2009, le parc possède plus de 400 tigres. Nous sommes par conséquent sûrs que les tigres sont élevés encore sous le couvert d'une attraction touristique pour la médecine chinoise traditionnelle.

Un récent rapport de témoins oculaires et des preuves photos montrent  que l'élevage massif lui-même se déroule sous des conditions extrêmement horribles. La plupart des tigres sont parqués dans des cages avec des grilles et présentent des troubles du comportement de cannibalisme et ont des blessures.

Les tigres sont abusés comme des objets, comme "machine à reproduire", comme attraction de cirque et comme un commerce rentable. Où beaucoup de tigres élevés finissent, à ce sujet le parc de tigres et les autorités thaïlandaises se taisent.

Traduction de la lettre que vous enverrez en signant cette pétition :

"Madame ou Monsieur,

Je vous écris pour exprimer mon inquiétude quant à de nombreux tigres utilisés comme des "machines de reproduction" au Zoo de Tigres Sriracha. Il semble qu'ils soient encore élevés afin que leur progéniture puisse être utilisée pour la médecine chinoise traditionnelle.

Les animaux sont élevés et maintenus dans des conditions cruelles indignes de la culture du pays. La Thaïlande n'a pas besoin de cette honteuse et scandaleuse attraction touristique, qui traite les animaux comme des marchandises, des machines de reproduction et des objets.

Il vous appartient de promouvoir la compassion dans votre beau pays. S'il vous plaît, joignez-vous à la compassion des gens dans le monde entier en appelant à mettre un terme à cet élevage !"

SIGNER LA PETITION

Merci pour les tigres

Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 17:05

Les magnifiques lumières qui drapent les ciels de couleurs au-dessus des pôles ne sont pas forcément le fruit de phénomènes symétriques entre l’Antarctique et l’Arctique, selon une nouvelle étude.

Une aurore boréale photographiée en Alaska.

Une aurore boréale photographiée en Alaska. (Joshua Strang, USAF, Wikipedia)

Visibles depuis le nord du Canada ou de l’Europe, les aurores boréales sont beaucoup plus faciles d’accès et donc plus souvent observées et décrites que les aurores australes qui se produisent au-dessus de l’Antarctique. Jusqu’à présent, on considère que les deux phénomènes sont jumeaux or, selon une étude publiée aujourd’hui dans la revue Nature, les aurores pourraient être asymétriques entre les deux pôles.

Les superbes lumières des aurores polaires sont provoquées par la rencontre entre les particules chargées soufflées par les vents solaires et la haute atmosphère terrestre. Elles sont modelées par les lignes du champ magnétique terrestre, qui relient les deux pôles. D’où l’idée que les aurores boréales et australes sont jumelles, malgré quelques différences d’intensité.

Nikolai Østgaard et Karl Magnus Laundal, de l’Université de Bergen (Norvège), affirment eux que les deux phénomènes ne sont pas forcément miroir et que leur forme et leur intensité peuvent être asymétriques.

Pour comparer les aurores au même moment sur les deux pôles, les chercheurs ont profité du survol concomitant de deux satellites de la Nasa, IMAGE et Polar Spacecraft, qui se sont trouvé une douzaine de fois en même temps au-dessus de l’un des pôles entre 2000 et 2005.

Le 12 mai 2001, alors que le Soleil éclaire le Nord une grande partie de la journée et que le Sud est plongé dans la quasi obscurité hivernale, l’aurore polaire fut longue et persistante au pôle sud et transitoire au pôle nord, décrivent Østgaard et Laundal.

Cette asymétrie ne s’explique par des phénomènes déjà connus, comme la différence de conductivité de l’ionosphère ou d’intensité des champs magnétiques entre les deux hémisphères, selon les physiciens norvégiens. Selon eux, un autre facteur est à l’œuvre : il pourrait s’agir de courants alignés sur le champ magnétique, liés aux saisons dans les deux hémisphères, dont l’existence est supposée mais totalement confirmée.

Une mission conjuguant deux satellites jumeaux, placés chacun à un pôle, permettrait de mieux comprendre le phénomène global des aurores terrestres.

source

Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 16:59

L’idée selon laquelle la faune océanique contribue aux courants marins n’est pas nouvelle, elle date de Darwin, mais elle était tombée en désuétude. Deux chercheurs du California Institute of Technology à Pasadena viennent cependant de la relancer dans un article paru dans la revue Nature.Alors que dans les années 1960, les scientifiques étaient parvenus à la conclusion que les légères turbulences créées par le poisson et le plancton se dissipent rapidement dans l'eau, Katija et Dabiri ont montré que les animaux, en fonction de leur morphologie, entraînent l'eau par viscosité, en faisant appel à une hypothèse formulée par Charles Darwin.

Les deux chercheurs ont étudié l’impact des méduses sur les mouvements de l’océan Pacifique. Pour cela, ils ont mis au point un système laser pour mesurer le mouvement de l'eau, avant de lâcher de la teinture sur le passage de méduses dans un lac salé de l'île de Palau.

Ils ont alors constaté qu'une "quantité étonnamment grande" d'eau froide était transportée à la surface dans le sillage des méduses qui remontent depuis le fond. L'extrapolation de ces résultats montre que les créatures aquatiques contribuent à la circulation océanique dans le même ordre de grandeur que les vents et les marées. 

Or ces mouvements au sein des vastes étendues maritimes et océaniques sont à l'origine d'échanges thermiques colossaux entre les régions polaires et tropicales ainsi qu'entre les eaux de surface, lumineuses et les profondeurs sous-marines, froides et sombres. L’influence de ces échanges thermiques sur le climat mondial est considérable. Selon les auteurs de l’étude, l’ensemble des modèles climatiques pourraient être modifiés si l’effet observé est confirmé sur l’ensemble des océans. 


VISIONNER LES VIDEOS EN LIGNE ===> CLIQUEZ ICI

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 06:30




Certains scientifiques ont déjà prédit que le réchauffement du climat allait notamment entraîner la montée du niveau de la mer.
Si cette prédiction s'accomplit, de nombreuses îles seront menacées voire rayées de la carte du monde !

Des conséquences dramatiques

Outre la montée du niveau de la mer dans ces petites îles, qui ressemblent parfois à un paradis terrestre, le réchauffement climatique devrait entraîner le blanchissement des coraux et l'érosion du littoral.

Les îles du Pacifique ont donc formulé un souhait : que les pays développés diminuent d'ici 2020 de 40% leur volume d'émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. 

Un énième sommet en attendant la Conférence de Copenhague

Ce souhait a été formulé lors du sommet entre la France et l'Océanie, qui s'est tenu vendredi à Nouméa en Nouvelle-Calédonie. 
"Ce phénomène est sensible en Océanie. Il faut parvenir à un équilibre pour consentir des sacrifices afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre" a déclaré Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères.


Bernard Kouchnera  également plaidé pour l'élaboration d'un statut de "réfugié climatique", promettant une meilleure prise en compte des préoccupations de ces territoires.
Les autres thèmes étaient la sécurité, la gestion des ressources halieutiques et le développement durable.


Rappelons que la conférence internationale sur le climat se tiendra en décembre à Copenhague (Danemark). Pourquoi ce rendez-vous ? Pour adopter un nouveau traité de lutte contre le réchauffement.

source

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 06:11


La montée du niveau de la mer due au réchauffement climatique a été au centre du sommet qui s'est tenu vendredi à Nouméa entre la France et l'Océanie, où de nombreuses îles sont menacées.

LIRE LA SUITE EN LIGNE ...

Repost 0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 23:11



Les tortues jouent un rôle critique dans de maintien de la santé des écosystèmes marins
leur nombre a diminué et certaines populations sont maintenant en voie d'extinction.

4 des 7 espèces de tortues marines portent leurs œufs sur les plages de Malaisie. Le gouvernement malaisien a une responsabilité unique pour fournir aux tortues la protection dont elles ont besoin.

Je soutiens donc la campagne du WWF pour une meilleure protection des tortues marines en Malaisie.

Je m'engage à :

* Soutenir des lois qui interdisent la vente et la consommation de tous les œufs de tortues dans toute la Malaisie.

* Appuyer l'appel global et holistique de la législation fédérale pour la conservation des tortues marines.

* De ne jamais consommer d'œufs de tortue, ou le commerce de tortues ou de leurs parties.

Cordialement,

SIGNER LA PETITION

Merci pour les tortues

Repost 0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 05:02






TRADUCTION DE LA PETITION :

Plus de 30.000 chevaux sauvages et burros risquent d'être euthanasiés par le gouvernement américain. Ces chevaux sauvages sont protégées par le Wild Free-Roaming Horses et le Burros Act de 1971 (Public Law 92-195) stipulant que les chevaux sauvages en liberté et les burros doivent être protégés de la capture, du marquage, du harcèlement ou de la mort ".
 
Mais hélas, le Bureau de Gestion des Terres (BLM), l'agence gouvernementale responsable des chevaux sauvages d'Amérique, fait exactement le contraire. Revendiquant l'escalade des coûts et la réduction des dépenses, le BLM rassemble environ 10.000 de ces chevaux sauvages dans des enclos qui coûtent aux contribuables américains des centaines de millions de dollars. En outre, le BLM planifie d'accroître l'euthanasie (via un coup de feu à la tête) de ces chevaux sauvages pour les aider à gérer les troupeaux. 
  
Cela ne doit pas être fait de cette façon !
 
Avec beaucoup de recherche et de planification, mon équipe et moi avons élaboré un plan visant à créer un million d'acres de sanctuaire pour les chevaux sauvages, dans le Nevada, où ces beaux chevaux pourront vivre libres et protégés. Le refuge sera le retour de ces chevaux sauvages et burros à leur habitat naturel, et sera ouvert au public pour que les familles puissent venir et expérimenter la liberté et la beauté de ces extraordinaires animaux.
 
Mon plan économisera environ 700 millions $ aux contribuables américains au cours de la décennie, prévoit le sanctuaire des chevaux sauvages d'Amérique et crée une nouvelle ressource pour nos enfants, que pourrait-on demander de plus ? Pour ce faire, j'ai besoin de votre aide. Le BLM a besoin d'entendre - peuple américain (et d'ailleurs) - que vous vous souciez de sauver les chevaux sauvages d'Amérique. S'il vous plaît, envoyez un e-mail au Secrétaire de l'Intérieur Salazar et au Bureau de Gestion des Terres et dites-leur que vous vous en préoccupez. 
 
Aidez-moi à sauver les chevaux sauvages d'Amérique. Ensemble, nous pouvons faire l'histoire.
 
Avec gratitude,
Madeleine Pickens
 
Présidente
National Wild Horse Foundation


PETITION

Merci pour les chevaux sauvages et les burros

Repost 0