Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 11:44

Le Campagnol amphibie (Arvicola sapidus) est menacé de disparition à court terme. Cette espèce discrète et inoffensive, dont l’aire de répartition mondiale se résume à une grande partie du territoire français, à l’Espagne et au Portugal, connaît depuis 20 ans une très forte régression.



 

Cyber @ction portée par les associations suivantes :
* la SFEPM : Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères
* Nature et Humanisme
* la LPO : Ligue pour la Protection des Oiseaux
* ASPAS : ASsociation pour la Protection des Animaux Sauvages
* Noé conservation
* le WWF : Wildlife World Foundation France
* la SNPN : Société Nationale de Protection de la Nature
* Association Cyber @cteurs

SIGNER LA PETITION

Merci de votre participation
Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 18:59




Historiquement l’Irlande compte deux espèces d’aigles : le pygargue à queue blanche et l’aigle royal que l’on retrouve en petit nombre et sur tout le territoire. Les aigles ont toujours été vénérés par les Irlandais. On les retrouve dans le folklore, la poésie et l’art traditionnels du pays. Certains noms de lieux, le livre de Kells et des armoiries célèbrent le savoir et le respect de leurs ancêtres pour les aigles. Le changement de la politique de gestion des terres et une décision nouvelle de contrôler tous les aspects de la nature après l’effondrement de l’Irlande celte ont conduit à une volonté de plus en plus importante d’éliminer beaucoup de prédateurs naturels. Les Irlandais, qui au 19ème siècle ont adopté les attitudes victoriennes et européennes, ont massacré (abattu, piégé, empoisonné, détruit des nids) des oiseaux de proie. Les aigles se sont donc réfugiés dans les coins les plus reculés du pays dès le début du siècle et ont disparu peu à peu jusqu’à leur extinction en 1916.

Le National Millenium Committee a financé un programme de restauration de l’aigle royal dans le comté du Donegal à partir de l’an 2000. Récemment des pygargues à queue blanche ont été lâchés dans le Kerry et des milans rouges dans le Wicklow.

Des générations récentes ont empoisonné massivement les renards et les corbeaux pour protéger le bétail. Aujourd’hui la majorité des fermiers utilisent des méthodes de contrôle discriminatoires. Mais les divers poisons utilisés sont une réelle menace contre l’effort national et l’argent des contribuables irlandais pour sauvegarder les aigles irlandais.

Depuis 2007 il a été confirmé que 5 pygargues, 1 aigle royal et 2 milans ont été empoisonnés.
D’autres oiseaux ont certainement subi le même sort.

La législation sur l’empoisonnement indique clairement qu’il est obligatoire d’ériger des panneaux dans les zones où le poison est utilisé et de le signifier par écrit aux autorités. Cette loi n’est pas respectée partout. Les aigles morts ont été retrouvés dans des zones non signalées. Plusieurs oiseaux se sont nourris de bétail mort empoisonné. Il est illégal de ne pas enterrer du bétail mort. Les poisons utilisés ne respectent pas la loi sur l’utilisation des produits chimiques.

Il est inacceptable que des propriétaires individuels qui perçoivent des aides de l’Etat utilisent du bétail empoisonné comme appât.

Depuis dix ans le Ministère de l’Environnement, du Patrimoine et des Autorités locales a apporté des modifications à la loi sur la protection des aigles et autres animaux n’ont pas encore été adoptées par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche. La loi courante sur l’empoisonnement en Irlande est trop laxiste et contribue à la disparition des aigles et menace leur retour.

Les Irlandais croient en la coexistence des aigles et des pratiques modernes de l’agriculture comme c’est le cas ailleurs en Europe. Nous vous demandons d’ajouter votre voix en faveur de la sauvegarde des aigles irlandais en SIGNANT LA PETITION

Merci pour les aigles

Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 06:00



La baleine noire (ou baleine franche australe) du Saint-Laurent appartient à la population de l'Atlantique Nord (distinctes de celles de l'hémisphère Sud). On la croise de juillet à septembre dans les eaux côtières et peu profondes du Saint-Laurent, mais elle reste rare à observer.

Les baleines noires se concentrent dans des régions abondantes en nourriture et dans des baies constituant des abris pour les femelles accompagnées de leurs baleineaux (baie de Fundy essentiellement). D'octobre à avril, les baleines noires migrent vers le sud, le long de la côte Est des États-Unis. Les femelles descendent au large de la Floride et de la Géorgie pour donner naissance à leurs petits.

Avec seulement 400 individus, la baleine noire est l'espèce la plus en danger dans le monde à cause d'une chasse intensive pratiquée pendant plusieurs siècles. Aujourd'hui, chaque naissance représente un mince espoir de survie.

LIRE L'ARTICLE EN LIGNE ...

Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 05:30




L'orque (ou épaulard) fait partie des baleines à dents. On le reconnaît facilement grâce à sa robe noire et blanche et à la taille de sa nageoire dorsale qui peut atteindre 2 m chez les mâles.

Bien connus du grand public depuis le film Sauver Willy, les orques peuvent être facilement dressés mais nous les préférons dans la nature. On le rencontre dans tous les océans du monde et parfois dans les eaux du Saint-Laurent.

Rapide

Les mâles peuvent mesurer jusqu'à 9,5 m de long et peser plus de 9 tonnes alors que les femelles, plus petites, atteignent les 8 m pour une masse d'environ 5 tonnes. Longtemps considéré comme une baleine tueuse (comme son nom anglais Killer whale), l'orque est certes carnivore, mais il n'en est pas moins inoffensif pour l'homme.

Le corps de l'orque est idéal pour les sprints aquatiques: il peut atteindre les 50 km/h lorsqu'il chasse. Sa peau, d'une consistance et d'un aspect proche du caoutchouc, se déforme sous la pression de l'eau afin de réduire les frottements qui pourraient freiner sa course. De plus, il secrète un mucus qui fait glisser l'eau le long de sa peau.


LIRE L'ARTICLE EN LIGNE ...
Repost 0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 20:19




Dans la région de Terengganu en Malaisie, une étendue de forêt remplie d'animaux sauvages est en danger de disparition. En préparation pour un nouveau projet hydroélectrique, le gouvernement de l'État de Terengganu exploite et inonde cette forêt. Mais voici le problème : il exploite les terres de cette forêt  trois fois plus que nécessaire.

Si cette précieuse forêt venait à disparaître, de nombreuses espèces qui peuplent la région, telles que le rhinocéros de Sumatra et le tigre de Malaisie seraient en danger. L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature a jugé 94 espèces végétales et animales de la région menacées d'extinction.. Face à l'exploitation forestière inconsidérée, ces espèces n'ont que peu d'espoir de survivre.

Demandez instamment au Premier ministre de Malaisie de protéger la faune et de cesser l'inutile exploitation forestière des forêts de haute valeur dans la région de Terengganu.

PETITION

Merci pour la faune de Malaisie

Repost 0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 07:30




La perte de la biodiversité met en péril nos économies. Aussi, Chantal Jouanno a-t-elle fait de sa préservation, une priorité. La Secrétaire d’Etat à l’Ecologie insiste sur une prise de conscience immédiate, la recherche de solutions et d'engagements à tous les niveaux. Par ailleurs, au même titre que le changement climatique, une telle sensibilisation peut être un formidable vecteur d'innovation et de développement.

 

 

Cette priorité est également celle de S.A.S Le Prince Albert II qui, depuis son avènement, a placé la défense de l'environnement et le développement durable au coeur de son action. Il a d'ailleurs créé en Juin 2006 une fondation, la " Fondation Prince Albert de Monaco " qui, au travers de ses initiatives à travers le monde, s'attache à trois grands enjeux environnementaux qui sont le changement climatique, la biodiversité et l'eau.

Le parc national du Mercantour, symbole fort du modèle français de préservation de la biodiversité, est un lieu adapté pour la réintroduction de Gypaètes barbus. Il est à l'image des six autres parcs nationaux et de ceux qui seront prochainement créés. C’est un territoire d'exception, dépositaire d'une biodiversité et d'un héritage humain et culturel uniques.

 

 
source

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 06:00





Au Mali, à Bamako,le 11 février dix-sept pays africains faisant partie de l'aire de répartition des éléphants, ont décidé de coordonner leurs efforts pour les protéger. Cette Déclaration de Bamako entérine les décisions prises en juin dernier lors de la quatorzième conférence de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction).

 

Deux semaines plus tard l'Afrique du Sud a annoncé sa décision de massacrer des familles entières d'éléphants pour "réguler" leur population.

Les spécialistes ont pourtant annoncé que si cette option était choisie, il faudrait que ces massacres continuent indéfiniment, du fait de la constante pression démographique humaine.

Ils ont aussi reconnu que ces massacres étaient sources de traumatismes profonds pour les éléphants qui en sont témoins.

L'Afrique du Sud a assuré qu'aucun éléphant ne serait capturé pour finir dans un cirque ou un zoo, mais ça n'est pas suffisant !

Nous vous invitons à protester fermement contre cette décision auprès de l'Ambassade en France .

Les humains doivent d'urgence reconsidérer leur rapport avec la nature et les animaux qui la peuplent ; mais aussi la place et la responsabilité qui sont les leurs.

Merci beaucoup pour votre mobilisation.

Mona Parmentier El Shiwi, Directrice Générale The Earth Organization France (Association Terre)
http://association-terre.blogspot.com  

Michèle Robert Chargée de Relations One Voice
http://www.onevoice-ear.org  

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

Par courrier postal
Ambassade d'Afrique du Sud
59 Quai d'Orsay
5343 Paris Cedex 07

SIGNER LA PETITION

Merci les éléphants

Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 05:30




Le Campagnol amphibie (Arvicola sapidus) est menacé de disparition à court terme. Cette espèce discrète et inoffensive, dont l’aire de répartition mondiale se résume à une grande partie du territoire français, à l’Espagne et au Portugal, connaît depuis 20 ans une très forte régression.

 

Cyber @ction portée par les associations suivantes :
* la SFEPM : Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères
* Nature et Humanisme
* la LPO : Ligue pour la Protection des Oiseaux
* ASPAS : ASsociation pour la Protection des Animaux Sauvages
* Noé conservation
* le WWF : Wildlife World Foundation France
* la SNPN : Société Nationale de Protection de la Nature
* Association Cyber @cteurs

SIGNER LA PETITION

Merci pour votre participation
Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 20:56
La Forêt atlantique, considérée comme l'écosystème le plus riche de la planète en biodiversité, aura disparu en 2050 si le déboisement continue au rythme actuel, selon une récente étude réalisée par la Fondation SOS Mata Atlantica et l'Institut des recherches spatiales.

Il semblerait aussi que les campagnes de lutte contre la déforestation ne servent à rien puisque la destruction se maintient au rythme annuel de 34.000 hectares depuis 2000.

La Forêt atlantique recouvrait 15% de tout le territoire brésilien (131 millions d'hectares) et aujourd'hui, elle a déjà disparu à près de 93%. 
L'étude révèle que 102.000 hectares de forêt ont été devastés au cours des trois dernières années. Et de 2000 à 2005, 170.000 hectares avaient été détruits.

Et les responsables sont...:

...l'agrobusiness et l'exploitation forestière ! Pourtant cet écosystème assure l'approvisionnement en eau de près de 130 millions d'habitants du Brésil (sur 190 millions).

Les Etats les plus meurtris sont...:

...les Etats du Minas Gerais (sud-est), de Santa Catarina (sud) et de Bahia (nord-est) qui ont été les plus déboisés de 2005 à 2008.

Une forêt tropicaleSignature d'un pacte pour...reboiser !

Cette forêt tropicale humide, dont il ne reste que 28.600 km2, tient pourtant un rôle déterminant pour réduire le réchauffement climatique.
Une cinquantaine d'organisations écologiques, entreprises, universités brésiliennes et gouvernements régionaux ont signé en avril "un pacte pour reboiser 30% de la Forêt atlantique d'ici à 2050"






source
Repost 0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 17:16



 association créée pour venir en aide au loup russe qui vit dans un environnement difficile. Du nom de Laetitia, jeune biologiste française qui a décidé de consacrer sa vie à sa passion pour les grands prédateurs, l'association se donne comme mission de promouvoir une Terre, amie de la nature avec pour th ème central: la protection du loup et de son écosystème en taïga russe. Pour en savoir plus sur cet animal mythique :

CLIQUEZ ICI

Repost 0