Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 15:44

Muscovies are a beautiful and intelligent species that Floridians should be proud of!

 

POUR INFO : http://fr.wikipedia.org/wiki/Canard_musqu%C3%A9

Le parc de Tuscawilla d'Ocala prévoit d'abattre plus de 200 canards musqués en raison d'un surpeuplement.

Si des méthodes responsables avaient été appliquées il y a bien longtemps pour instruire le public au sujet des dangers de l'alimentation de la faune, ceci ne se serait jamais produit. Maintenant que les officiels ont permis au problème de se développer, ils choisissent la facilité en prévoyant  un abattage de masse.

Les canards musqués sont considérés comme espèce "nuisible" et  n'ont aucune protection en vertu de la loi.

Cependant, cette espèce est salutaire à la Floride ! Ce sont des animaux beaux et intelligents qui de plus controlent les populations de parasites.

En signant cette pétition, vous demanderez au parc de Tuscawilla d'Ocala d'arrêter ses plans pour tuer ces oiseaux et d'instituer à la place des programmes éducatifs tenant compte de la gestion normale et de la sortie disposée pour chercher d'autres approvisionnements alimentaires. Cette pétition demande aux  officiels de Floride de revoir le statut juridique du canard musqué et le nommer en tant qu'espèce protégée de Floride.


PETITION

Merci pour les canards musqués de Floride

Repost 0
Published by LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 09:04
 

La saison de la chasse à la baleine en Islande a commencé cette semaine, inaugurant une sanglante chasse qui pourraient conduire à la mort 100 petits rorquals.

L'Islande est l'un des deux seuls pays au monde autorisant encore la chasse commerciale. Environ la moitié de la viande de baleine de cette année est destinée pour les ventes en Islande, tandis que le reste du contingent sera vendu au Japon.

Signez la pétition et dites au gouvernement islandais de réduire immédiatement cette année les quotas de chasse à la baleine  et d'interdire pour toujours la chasse à la baleine.

SIGNER LA PETITION

Merci pour les baleines
Repost 0
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 07:29




Le rorqual commun est le deuxième animal le plus gros au monde après la baleine bleue: il mesure entre 20 et 27 mètres. La couleur de son dos varie du gris au marron et son coté gauche est plus foncé.

Son ventre est blanc ainsi que le dessous de ses nageoires pectorales. Les rorquals communs possèdent souvent des dessins angulaires clairs sur leur mandibule inférieure, ce qui permet de les différencier facilement des autres cétacés.

Les rorquals communs apprécient les régions où l'abondance de la nourriture est favorisée par des phénomènes océanographiques. C'est un résidant saisonnier du Saint-Laurent, il vient s'y alimenter de mai à fin novembre. Le troupeau du golfe a été estimé à 380 et la population de l'Atlantique Nord pourrait atteindre 56.000 individus.

Souple et puissant

Certainement le plus rapide des grands cétacés, on le surnomme le "lévrier des mers". Concernant son alimentation, le rorqual commun est un engouffreur. Il consomme des crustacés planctoniques et de petits poissons qui vivent en bancs (hareng, capelan).

Il chasse parfois en surface où il effectue des manoeuvres en cercle ou demi-cercle, roulant son corps sur le côté. La variante de couleurs entre son côté droit et celui de gauche, lui permettrait de jouer sur les contrastes et la lumière pour effrayer ses proies et les regrouper, ou pour mieux se camoufler.

LIRE L'ARTICLLE

Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 11:54

whaling

Veuillez signer cette pétition adressée à l'Union européenne et au gouvernement des Etats-Unis.

"Je demande à l'Union Européenne ainsi qu'au gouvernement des Etats-Unis de s'opposer à la pêche à la baleine, pour assurer l'interdiction de la Commission Baleinière Internationale de séjours de pêche à la baleine et pour agir afin d'arrêter toute pêche commerciale à la baleine ainsi que le commerce de produits de baleine ! "

PETITION

Merci pour les baleines

Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 11:50




Meyvan est emprisonnée dans un refuge de chiens à Ankara, Turquie. 

Sa cage est stérile et elle n'a aucun stimulus, aucun compagnon. Sa piscine est souvent vide. Elle est restée là seule durant 19 ans. Ce n'est pas une vie pour un ours.

Malgré les bonnes intentions de ses sauveteurs, ils ne font aucune faveur à Meyvan en la gardant ainsi captive.

Nous demandons que MEYVAN soit libérée au PARC NATIONAL À BURSA, TURQUIE où elle pourra vivre sa vie avec d'autres ours

Groupe Face Book pour aider Meyvan : http://www.facebook.com/group.php?gid=82198204730


PETITION

Merci pour Meyvan

FREE MEYVAN

 

Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 16:29
Hebergement gratuit d image et photo




Des millions de requins sont tués chaque année, bien souvent dans l'indifférence la plus totale. Alors que le monde entier s'émeut (à juste raison) au sujet des chasses à la baleine et autres pêches aux dauphins, peu de monde semble indigner par le sort qui est réservé aux requins , il faut bien reconnaitre que cet animal à une côte de popularité bien basse comparée à celle des dauphins et des baleines, beaucoup de gens associent encore cet animal à un simple tueur sanguinaire et les différentes productions cinématographiques hollywoodiennes depuis 30 ans n'ont rien fait pour arranger ça.


Le manifeste :
 en le signant vous demandez que les requins soient protéger, qu'ils soient inscrits sur la liste des animaux à protéger de la CITES. Ce manifeste est présenté par Sharkwater un film qui dénonce la barbarie que subissent les requins, pêchés souvent uniquement pour leurs ailerons et rejetés encore vivants en mer.
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 06:50
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 06:45
Hebergement gratuit d image et photo



Les baleines font partie ds plus gros animaux du monde, ce qui ne les empêche pas d'être particulièrement menacées de disparition. Pourtant, ces mammifères marins sont d'une élégance rare et d'une impressionnante beauté. Elles sont aussi un maillon indispensable de la chaîne alimentaire marine et sont le reflet de la richesse de notre planète.

Dans notre route à travers le Québec, il était donc indispensable de vous faire découvrir les richesses du Saint-Laurent et des ses habitants. Pour partir à leur rencontre, il faut monter à bord d'une embarcation: à vous de choisir entre le zodiac ou la croisière classique. Quelques heures pour scruter l'horizon et vous émerveiller devant ces "monstres des mers".

Observation

Lieu de départ: Tadoussac, à l'est de la ville de Québec et au confluent du Saguenay et du Saint-Laurent, dans un paysage de collines rocheuses couvertes de forêts. Pourquoi là? La raison est simple: les eaux océaniques remontent le chenal laurentien et c'est à Tadoussac qu'elles se heurtent à un seuil rocheux qui les fait remonter à la surface. Avec leur force, elles arrachent des micro-organismes favorables à la croissance du plancton et du krill. Et voilà comment on attire des dizaines de baleines en quête d'un bon repas.

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE ...

Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 06:30




L
e parc animalier de la Haute-Touche (Indre) mène une action scientifique de haut niveau auprès d'espèces en péril. Le parc est ouvert au public.

8h 30, sous un soleil printanier, la Haute Touche renvoie une image de totale sérénité. À peine si les maki catta, lémuriens joueurs, se chamaillent un peu sur leurs petites îles.

Le millier d'animaux sauvages, farouches souvent, qui vit là, en liberté dans de vastes enclos, est étonnamment calme.


En ce tout début de matinée, la réserve animalière, n'est pas encore ouverte au public et l'heure qui vient est attendue.


C'est le moment du déjeuner. Un temps qui semble aussi privilégié à Sandrine Brûlet, membre de l'équipe des soigneurs, qu'à son peuple d'espèces en voie de disparition. Ici Sandrine dépose trois seaux de pommes ici, là, des céréales, aux sangliers du « tout-venant », aux loups, des pièces de viandes individuelles épaisses de trois centimètres. Les animaux la connaissent. Cela ne veut pas dire qu'ils viennent vers elles. Seulement, qu'ils ne s'enfuient pas se cacher dans les trois hectares feuillus qui protègent chaque espèce.


Les soigneurs effectuent, dans le même temps, leur tournée repas qui n'est pas une simple distribution.

D'un territoire à un autre, du haut de leur siège de tracteur à travers le réseau de voies de la réserve, ces spécialistes animaliers contrôlent tout d'un regard rapide et averti. Aussi l'état des lieux que les occupants qui sont comptés.

Dans cette réserve Trois étoiles qui est un des quatre parcs du Muséum d'histoire naturelle de France, on tente d'offrir aux animaux un environnement proche de leurs territoires sauvages. L'enjeu est important : permettre à ces animaux de se reproduire en captivité, faire que les bébés aillent rejoindre d'une poche de sauvetage de mêmes espèces en Europe (pour éviter la consanguinité) et, dans le meilleur des cas, réintroduire l'espèce dans son milieu naturel.

Parfois des mesures plus urgentes s'imposent qui font appel aux techniques de transfert embryonnaire par insémination artificielle. La Haute-Touche a ainsi beaux carnets de naissances, tel celui, exceptionnel d'un lémure couronné, tout récemment.

Les espèces les moins menacées n'ont pas d'enclos à l'intérieur du parc et le public, de sa voiture ou son vélo, peut approcher des daims noirs, des lamas, des wallabies de Benneth, très bien adapté au climat de la Brenne.

Derrière leurs hautes clôtures grillagées, la présence des loups d'Europe, d'un guépard dont l'espèce est guettée par la consanguinité, de chevaux de Przéwalski, de cerfs d'Eld, de guanacos, de watusis, de lémures, etc., démontre la fragilité du monde sauvage.


source

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 07:05



Le loup fait partie de la famille des Canidés. Il est important de souligner que tous les Canis lupus ne sont pas des "loups", ni tous les loups des Canis lupus, mais cette espèce regroupe la majorité des loups.

Le loup rappelle un peu le Berger allemand mais présente une tête plus large, une poitrine moins profonde, un cou plus épais et des oreilles moins longues et plus écartées. Le poids des mâles varie de 20 à 80 kg et celui de la louve de 12 à 50 kg. Il mesure entre 100 et 150 cm de long et sa hauteur au garrot varie de 60 à 95 cm. Il peut atteindre les 45 km/h. Le loup hurle, jappe, gémit et grogne.

Puissance

Le loup est carnivore: il se nourrit de cervidés, volailles, renards, charognes... et de quelques fruits. Il chasse parfois le Boeuf Musqué et l'Orignal ou des petits rongeurs, les lemmings, qui sont beaucoup plus gras. Cette graisse stockée par les loups les protège du froid.

En automne, les loups modifient leur régime alimentaire et consomment plus de saumons qui offrent plus de matières grasses et d'énergie. La mâchoire du loup est beaucoup plus puissante que celle du chien (une pression de 150 kg/cm² contre 60 a 65 kg/cm² chez le chien) et il peut déplacer une proie trois fois plus lourde que lui.

L'odorat du loup lui permet de détecter un animal à 2,7 km et il possède un angle de vision de 250° (180° chez l'homme). Il voit aussi bien la nuit que le jour. L'audition du loup lui permet d'entendre des sons jusqu'à 40 kHz (20 kHz chez l'homme), il perçoit notamment d'autres loups hurler à plus de 9 km.

SUITE DE L'ARTICLE + PHOTOS ...
Repost 0