Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 05:45
Hebergement gratuit d image et photo


Grande Bretagne : le réchauffement climatique profite à certaines espèces d’oiseaux qui connaissent un taux de reproduction élevé et qui s’installent outre-Manche bien qu’elles ne soient pas des espèces nicheuses.


Le réchauffement climatique n’a pas les mêmes effets sur les différentes espèces d’oiseaux. Alors que certaines sont au bord de l’extinction, d’autres y trouvent bien leur compte, comme le montre le résultat d’une étude menée par le « Rare Breeding Birds Panel » (RBBP) et dont les résultats ont été publiés dans le journal British Birds.

Quelques espèces comme les aigrettes garzettes, des grues et de mouettes mélanocéphales ont connu un boom de leurs effectifs, selon une étude comparative des individus remontant jusqu’au début des années 70.

C’est également le cas pour les alouettes lulu ou les fauvettes pitchou qui ont vu leur nombre augmenter en raison d’un hiver plus clément ; ce qui n’est pas le cas par contre pour des espèces nordiques dont le bécasseau violet ou le bécasseau de Temminck. A la date de réalisation de l’enquête en 2006, les ornithologues n’ont enregistré qu’un seul spécimen. Le torcol fourmilier quant à lui, est aussi menacé d’extinction. Pourtant, cette espèce était très répandue dans le temps. Les scientifiques estiment en outre que le déclin de certaines espèces d’oiseaux est également dû à la destruction ou à la disparition de leur habitat.


Enfin, les auteurs de cette étude ont également souligné la présence de certaines espèces comme l'avocette, la mouette mélanocéphale ou encore le roitelet triple-bandeau profitant des hivers doux pour se reproduire sur les côtes anglaises, ce qui n’était du tout pas le cas il y a un siècle. 

SOURCE

Repost 0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 06:00



Le doux parfum des élections européennes commence à se faire sentir et en ce qui concerne certains animaux, les odeurs qui s'en dégagent sont plutôt nauséabondes. Il faut dire que l'électorat des chasseurs est particulièrement courtisé par les politiques de tous bords et que ceux-ci n'hésitent pas à mettre en péril la biodiversité de notre pays pour plaire à ceux qui portent tout à la fois un fusil et une carte d'électeur. Le président Sarkozy ne déroge pas à cette triste règle et les dernières mesures annoncées par le gouvernement montrent bien que la protection de l'environnement se heurte à des limites, dès lors qu'il s'agit de remporter un scrutin.


Il y a peu, les chasseurs avaient reçu un premier cadeau, avec l'allongement de la durée de la chasse de plusieurs espèces d'oiseaux migrateurs. Un véritable non sens au moment où la biodiversité animale est de plus en plus menacée, en France comme ailleurs. Cette annonce avait de quoi offusquer les défenseurs de la nature, mais le gouvernement français a décidé de ne pas s'arrêter en si bon chemin. Le 16 février dernier, dans un courrier adressé aux chasseurs, Nicolas Sarkozy en personne leur avait affirmé son soutien. Comme il y a une marge entre les mots et les actes, il fallait bien faire un "petit" geste et celui-ci n'a pas tardé à se matérialiser, avec la réintégration de la martre (photo ci-dessous) et de la belette (ci-contre) dans la liste des espèces dites nuisibles.





LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE...
Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 05:30

Dans les Carpates en Ukraine, des narcisses poussent sur des dizaines d'hectares mais ces fleurs magnifiques et colorées sont menacées par des milliers de touristes irrespectueux et l'osier...trop envahissant.

Les narcisses1,2 euro d'amende par narcisse détruite

Durant la période de floraison (au mois de mai), les touristes mais aussi la population locale se pressent sur ces hectares malgré une clôture qui sépare les champs de narcisses et les sentiers piétonniers. Ils piétinent, ils arrachent et font fi des interdictions et des lois : 1,2 euro d'amende par narcisse détruite. Un montant ridicule !
L'activité agricole et les travaux de bonification menés dans les années 60 ont aussi déséquilibré le régime hydrologique de la vallée, asséchant les terres marécageuses. L'osier a donc envahi ces zones. Selon des estimations d'experts étrangers, il faudrait dépenser tous les ans un millier d'euros par hectare pour combattre l'osier. "Si on ne fait rien, dans 50 ou 100 ans, la vallée sera couverte du bois" a déclaré Fedir Gamor, directeur de la réserve des Carpates. 

source

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans INFOS environnement - planète...
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 06:15


En France, les loups ont beaucoup d'ennemis. Il n'y a que 150 loups peut-être, mais 1,2 millions de chasseurs. Et la pression des agriculteurs est très forte pour protester contre la présence des loups. Ainsi, le secrétaire d'écologie, Mlle Chantal Jouanno, a permis le tir d'un loup. C'est ce qui s'est passé le 10 Mai 2009, et une louve qui était gestante a été tuée.

Récemment, Mme Jouanno vient de faire une faveur aux chasseurs dès maintenant, avant les élections. Comme il n'y a que seulement 150 loups, ce serait la fin. Toutefois, le loup est protégé en vertu des droits europeens. S'il vous plaît arrêtez le tir au loup en France !

SIGNER LA PETITION

Merci pour les loups



Hebergement gratuit d image et photo
Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 06:00
Hebergement gratuit d image et photo

L’espèce des dauphins communs, qui étaient des animaux marins autrefois fréquemment aperçus dans la Mer Méditerranée et étaient une véritable attraction touristique, pourrait bientôt s’éteindre dans la Mer Ionienne en Grèce, notamment à cause de la pêche excessive.

 

Ces prévisions alarmantes ont été annoncées mercredi par plusieurs groupes de protection de l’environnement.

 

Le WWF et une douzaine d’autres organisations environnementales ont ainsi déclaré que la recherche montrait que le nombre de dauphins communs était passé de 150 à 15 individus en dix ans dans les zones protégées de la Mer Ionienne.


La population de dauphins communs dans la Mer Ionienne est l’une des dernières restantes dans la Mer Méditerranée


Hebergement gratuit d image et photo

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans ARCHIVES
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 05:50

Hebergement gratuit d image et photo



Le réchauffement climatique affecte la migration des oiseaux. Une étude britannique dont les résultats ont été publiés dans le Journal of Biogeography, indique que les trajets pourraient s’allonger d’ici le siècle prochain.

L’impact du réchauffement climatique sur toute forme de vie sur terre n’est plus à démontrer ici. Cette étude menée par Stephen Willis de l’Université de Durham (Grande-Bretagne) met une fois de plus l’accent sur les conséquences dévastatrices de ce phénomène sur les différentes espèces d’oiseaux migrateurs en étudiant particulièrement le cas des fauvettes. Au cours de leurs travaux, les chercheurs ont examiné les trajets de migration de différentes espèces de fauvettes.


Les modèles informatiques qu’ils ont établis leur ont permis de déterminer les zones de reproduction des oiseaux qui se seraient décalées un peu plus au nord alors que leurs zones d’hivernage se maintiendraient aux mêmes endroits. Il découle de leurs simulations que 9 des 17 espèces de fauvettes dont celles qui traversent le Sahara, verront leurs parcours de migration s’allonger, ce qui constituerait une grande menace pour eux.


Chaque année un demi-milliard d’oiseaux ne pesant que quelques grammes, entreprennent un long voyage de plusieurs milliers de kilomètres entre l’Europe et l’Afrique. Pour accomplir une telle prouesse, certaines espèces comme les gobe-mouches ou les phragmites des joncs font des réserves d’énergie en s’engraissant ; d’autres rétrécissent leurs organes intérieurs pour réduire les dépenses en énergie. Or, d’ici l’année 2071 ou le début du nouveau siècle, ces oiseaux seraient amenés à effectuer un voyage plus long.


Notons au passage que certaines espèces comme la fauvette à tête noire ne migrent plus s’adaptant aux rudes conditions d’hiver des contrées britanniques. Mais il s’agit là encore d’un cas exceptionnel. 

source

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans INFO
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 16:00

Hebergement gratuit d image et photo

Essex, Angleterre - Un renardeau a survécu 15 jours dans un piège grâce à sa mère qui venait le nourrir chaque jour.


Le noeud coulant s'étant refermé sur le renard, la corde avait traversé sa chair jusqu’à l’os. Selon l’inspecteur Sam Garvey, qui a aidé les sauveteurs à délivrer l’animal, "la mère du renardeau devait lui apporter de la nourriture, car physiquement il se portait bien quand on l'a libéré." Ce sont les cris du renardeau de 3 mois qui auraient donné l'alerte et permis sa libération.

Ce système de piège, assez commun, ne capture pas que les renards, mais également les chiens et les chats, leur causant, selon les membres de la RSPCA (la SPA anglaise), des douleurs inutiles et répréhensibles.

source

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans INFO
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 07:00



Le requin comme on le sait, est le plus grand prédateur des océans, c'est à dire tout en haut de la chaîne alimentaire. Nous savons également que les espèces plus petites de poissons se nourrissent de Phytoplancton.

Sur wikipédia on nous dit :

Le phytoplancton accomplit sa photosynthèse c'est à dire qu'il absorbe des sels minéraux et du carbone (sous forme de CO2) pour rejeter de l'oxygène sous l'effet de la lumière.

Le Phytoplancton fait donc partie des poumons de notre planète terre.

L'engouement que porte l'Asie a la soupe d'ailerons de requin n'a cessé d'augmenter depuis ses 10 dernières années, si bien que la pêche au requin est devenue source de revenue pour de nombreuses populations. Le problème est qu'en continuant ainsi, très vitre nous allons exterminer définitvement les requins. Une fois cette espèce éteinte, les poissons n'auront plus de prédateur, si bien qu'ils pulluleront et détruiront le Phytoplancton

Amoureux de la nature et âmes sensibles, cette vidéo pourrait vous révolter !

source

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans VIDEOS (images choquantes)
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 21:00

Après avoir passé 73 jours sur la banquise de l'océan Arctique, Pen Hadow, Ann Daniels et Martin Hartley, trois explorateurs britanniques, sont rentrés au bercail, plus tôt que prévu. Leur mission...fut ardue puisque les températures sont souvent descendues jusqu'à - 70°C.

La fonte des glaces au pôle











La glace de l'océan Arctique moins épaisse


Leur principal mission était de mesurer l'épaisseur de la glace de mer ! Et ils n'ont pas fait le déplacement pour rien... Ces trois aventuriers ont en effet constaté que la glace de l'océan Arctique était moins épaisse. 
Ils ont parcouru 434 kilomètres depuis leur départ le 28 février mais ils se trouvaient encore à 490 kilomètres du Pôle Nord. Alors pourquoi avoir écourté la mission ? Simon Harris-Ward, directeur des opérations de l'expédition Catlin Arctic Survey, répond à cette question : "Il fallait s'assurer que les conditions de glace permettent un atterrissage sécurisé avant que la banquise ne se brise avec l'arrivée de l'été.

La glace moins épaisse à cause du réchauffement climatique

Cette expédition a procédé à 16.000 observations et pris 1.500 mesures de l'épaisseur de la glace et de sa densité. Les données seront confiées à des scientifiques. L'épaisseur moyenne de la couche de glace sur la durée de leur étude était de 1,75 mètre. Le réchauffement climatique est considéré comme le principal responsable de la fonte accélérée de la calotte glaciaire.
Pen Hadow, chef de l'expédition, a aussi indiqué que la couverture neigeuse était moins importante que ce qu'il avait constaté lors de précédentes expéditions et que la glace semblait bouger davantage sous l'action du vent. Ces explorateurs ont aussi trouvé "moins d'eau libre" que prévu.


source
Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans INFOS environnement - planète...
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 17:53
Hebergement gratuit d image et photo



Des milliers de manifestations sont prévues dans les régions françaises pour la troisième édition de la Fête de
la nature qui se tient le samedi 16 et le dimanche 17 mai !

Cet évènement a un but bien précis : favoriser le rapprochement du public et de la nature.
La Fête de la Nature s'adresse à tous les publics et est entièrement gratuite.

PLUS D'INFO SUR
CE LIEN

Repost 0
Published by CLEOPHA/CALINEKA & LENA - dans INFOS environnement - planète...
commenter cet article