Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 11:41


phoque anneléLe ministère des Ressources naturelles et de l'écologie en Russie vient d'émettre des nouvelles règles qui interdisent la chasse aux bébés phoques en mer Blanche.
Mais les écologistes sont perplexes car ils estiment que les mesures prises vont permettre aux chasseurs d'avoir encore les coudées franches. 
La décision a été prise sur l'ordre du Premier ministre, Vladimir Poutine, qui avait qualifié cette chasse de "pratique sanguinaire" selon le quotidien gouvernemental Rossiïskaïa Gazeta. 


Selon Vassili Spiridonov de WWF-Russie (Fonds mondial pour la nature), les nouvelles règles controversées sont les suivantes :

  • Interdiction de chasser les bébés phoques à la fourrure blanche, les "belki", âgés de moins d'un mois,
  • Autorisation de chasser leurs frères aînés, à la fourrure grise, les "serki", qui ont moins d'un an et qui sont la principale cible des chasseurs
  • Interdiction de chasser les bébés phoques pour la période du 1er mai au 10 mars

"La saison de chasse la plus intense, en mars et avril, reste ouverte" s'indigne Igor Beliatski du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Le saviez-vous ?Le saviez-vous ?

La population de phoques du Groenland en Russie a baissé de 200.000 à 300.000 individus au cours des dix dernières années.
Quelque 35.000 phoques sont tués chaque année sur la côte de la mer Blanche pour leur fourrure, leur graisse et leur viande.

SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 11:39

192 globicéphales, ainsi que quelques dauphins, se sont échoués dimanche soir sur les plages de l'Ile King. De nombreux bénévoles et professionnels font le maximum pour les remettre à l'eau et les garder en vie.
 
Environ 140 baleines pilote (autre nom des globicéphales) sont déjà mortes. 14 ont été remises à l'eau. La bataille pour la survie des autres cétacés continue. Les sauveteurs s'inquiètent aussi inquiets pour d'autres baleines aperçues près des côtes.
 
Depuis quatre mois, près de 400 baleines se sont échouées dans la région de Tasmanie. Environ 150 baleines pilote sont mortes en novembre, après s'être échouées sur la côte ouest de l'île, et 48 cachalots avaient péri en janvier, échoués sur un banc de sable au large de l'île Perkins.
 
Pour une raison encore inexpliquée, environ 80% des baleines qui s'échouent sur les côtes australiennes le font en Tasmanie.

SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 08:30



Dites à l'administration Obama de maintenir des protections fédérales pour les loups gris des Rocheuses nordiques

Secrétaire Ken Salazar, département de l'intérieur


Vous avez hérité d'une politique de l'administration Bush concernant les loups à laquelle je suis fermement opposé(e). Dans ses derniers jours, le Bush Fish & Wildlife Service a dépouillé les loups de leur protection des espèces menacées dans la région du Yellowstone et du nord des Rocheuses, les laissant vulnérables à l'abattage par les Etats voisins. L'Idaho et le Montana se préparent à mener des chasses publiques qui pourraient tuer des centaines de loups.

Selon une lettre signée par plus de 250 scientifiques, une forte réduction de loups de façon spectaculaire  menace d'extinction une population de loups gris qui est toujours en convalescence. Les loups ont prospéré dans la plupart des 48 états. Aujourd'hui, ils résident dans seulement cinq pour cent de leur ancienne aire de répartition. S'il y a une place dans ce pays où ils devraient être autorisés à prospérer, il est dans et autour du Yellowstone - notre plus ancien parc national - et l'écosystème de Selway Bitterroot dans le centre de l'Idaho.

Je vous demande instamment de revenir sur la politique de Bush, ce qui peut décimer une population de loups, qui a récemment vu le retour à la vie et est mondialement reconnue comme un symbole de l'Ouest américain. S'il vous plaît, respectez la volonté du peuple américain, de maintenir la protection des espèces menacées pour les loups, et assurez un avenir sain pour ces créatures majestueuses, dans les Rocheuses Nordiques.

Sincèrement,

Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour les messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

PETITION

Merci pour les loups

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 08:00




Secrétaire Ken Salazar, département de l'intérieur


Demandez à l'administration Obama d'accorder l'Acte sur la protection des espèces en voie de disparition pour l'ours blanc, dont l'habitat arctique est menacé par la pollution, le réchauffement global et la recherche de pétrole.


Monsieur Salazar,

Vous avez hérité d'un échec politique de l'administration Bush concernant l'ours polaire auquel je suis fermement opposé(e). Il est criblé de failles qui permettraient à la pollution, au réchauffement de la planète et à la recherche de pétrole arctique de se poursuivrent sans relâche alors que l'ours polaire est en danger de mort. Cette politique ne peut assurer la survie de l'ours. Il doit être changé.

Les preuves scientifiques sont accablantes que la hausse des températures pourrait causer l'extinction des deux tiers de la population mondiale d'ours polaires, y compris tous les ours polaires de l'Alaska, en 2050. Les ours polaires sont déjà victimes de la noyade et de la famine. Face à cette nouvelle catastrophe, il est trop tard pour des demi-mesures et des exemptions de pollueurs.

S'il vous plaît, veuillez agir maintenant pour fermer les échappatoires de pollueur et pour donner à l'ours blanc la véritable protection des espèces en voie de disparition. Nous vous demandons également de mettre au point un plan de redressement qui permettra de protéger l'habitat des ours polaires contre le réchauffement climatique, la pollution, le pétrole et le gaz, et d'autres menaces.

Le sort de l'ours polaire est urgent. Nous pouvons encore sauver cette magnifique espèce, mais la fenêtre de clôture de l'action est rapide. S'il vous plaît, agissez immédiatement pour retirer les ours polaires du bord de l'extinction.

Sincèrement,

Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour les messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

===> PETITION

Merci pour les ours polaires

Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 16:46




La loi des espèces en voie de disparition est le filet de sécurité le plus puissant de notre nation pour protéger la faune mise en danger, comme le pika de montagne- contre le changement climatique et beaucoup d'autres menaces. Le petit pika velu fait sa maison en altitude élevée où il apprécie le froid. Une fois exposé à des températures de plus de 80 degrés F, il souffre de la chaleur et meurt.

A présent, après une longue bataille, le service de la pêche et de la faune des États-Unis a accepté d'évaluer si la protection du pika sous les espèces en voie de disparition agit ! Ceci fait du pika le premier mammifère en dehors de l'Alaska à être pris en considération pour la protection contre les menaces du réchauffement global.

Les animaux menacés par le réchauffement global ont besoin de plus de protection que seulement un groupe peut assurer, cependant. Dites au congrès de sauver le pika et toute autre faune menacée par le réchauffement global. L'action fait partie de "Irreplaceable" (Irremplaçable) - une campagne unique qui rassemble des groupes du monde de l'art, de la justice, de la science et de la religion. Ces groupes prouvent que les gens de toutes les conditions sociales s'unissent pour protéger la faune telle que les baleines grises, les grizzly et les grues de huée contre le réchauffement global.

VOICI LA LETTRE QUE VOUS ENVERREZ EN SIGNANT CETTE PETITION :

"Cher [Décideur],

La diversité de la vie sur cette terre est impressionnante et une belle source d'inspiration. Mais elle court aussi un risque.

Des preuves évidentes indiquent que le changement climatique sera une des principales causes de l'extinction, et beaucoup de plantes et d'animaux sont déjà touchés. Il s'agit d'un problème éthique, écologique et économique qui doit être abordé - en refoulant le réchauffement global et en aidant les espèces les plus menacées.

Je suis preoccupé(e) par l'habitat, les plantes et les animaux blessés par les changements climatiques pour diverses raisons. Certaines personnes abordent cette question cruciale de l'écologie, d'autres ont une ferme conviction que notre foi nous appelle à nous soucier de la création de la vie, et d'autres pour des raisons économiques, esthétiques, morales, ou des raisons de loisirs. Certains sont concernés par l'ensemble de ces préoccupations.

Indépendamment des motivations, nous tous sommes préoccupés au sujet des espèces telles que les ours blancs perdant leur habitat pendant que la banquise disparaît ; les Saumons du Pacifique faisant face aux menaces des températures en hausse de la mer et des courants diminués ; les orignaux et langoustines plus vulnérables à la maladie dans des températures en hausse et les eaux plus chaudes ; les grues de huée luttant pour leurs sources principales de nourriture et la disparition de leur habitat ; et beaucoup d'espèces, y compris le pika, le "sugar maple", et le papillon monarque américains, perdant leurs habitats a cause du changement climatique.

Nous faisons partie de cette toile de la vie et des systèmes naturels qui la soutiennent. Les écosystèmes et leurs espèces diverses fournissent l'air et l'eau pure, le sol sain, la nourriture, les médicaments et des avantages économiques. D'ailleurs, nous ne sommes pas immunisés contre les effets du changement climatique - tels que la hausse des mers, les orages destructeurs, la maladie se répandant, et la diminution des approvisionnements alimentaires et de l'eau douce.

Nous avons un choix de protéger les espèces, pour élever nos voix pour les sans-voix. Ce faisant, nous avons l'occasion d'accomplir notre responsabilité de sauvegarder une grande partie de la merveille de ce monde pour les générations futures.

Par conséquent, je fais appel à nos décisionnaires de travailler ensemble pour s'assurer que des espèces mises en danger par le changement climatique soient protégées. Si nous joignons nos efforts, nous pouvons agir, appuyés par la science et alimentés par des impératifs moraux, pour aider la flore et la faune irremplaçables.

Merci de considérer mes préoccupations."

PETITION

Merci pour la faune

Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 16:34


Demandez à l'administration Obama de rejeter une règle de dernière minute de l'administration Bush qui fait barrage aux baleines le long du littoral oriental, du Golfe du Mexique, de la Californie et d'Hawaï avec le sonar de la marine.



  • Administrateur temporaire Mary M. Glackin du NOAA
  • cc : Service de pêche du NOAA
  • cc : Mr Le Président Barack Obama


Madame Glackin,



Je m'oppose fermement à des règles, délivrées par l'administration Bush dans ses derniers jours, qui permettraient à la Marine de harceler ou de blesser 10 millions de fois les mammifères marins durant la formation navale avec le sonar actif à fréquence moyenne.


Je demande instamment à votre agence des pêches de la NOAA, qui est sous votre autorité, d'examiner et de rééditer les trois règles autorisant la Marine de prendre des mammifères marins dans son complexe de Hawaii (Hawaii) et son complexe du sud de la Californie ( «SoCal»), et au cours de la  formation de sonar actif de la flotte Atlantique ( «AFAST») tout au long de la côte est des États-Unis.

En publiant ces règles, le Service des pêches fondées sur la mauvaise estimation des dommages de la Marine, n'a pas analysé de façon significative les effets cumulatifs de l'exposition des millions de sonar sur les populations de mammifères marins. En outre, le Service des pêches n'a pas de protections adéquates pour les mammifères marins comme le requiert la Loi sur la protection des mammifères marins. Il est crucial que vous adoptiez des garanties efficaces pour la vie marine, étant donné l'ampleur à long terme des impacts environnementaux de la formation de sonar de la Marine.

Pour ces raisons, je vous exhorte de revoir les règles de l'AFAST, du SoCal et d'Hawaii après avoir correctement analysé les estimations de la comptabilité d'impacts cumulatifs, et en imposant des garanties significatives pour les mammifères marins.

Je sais que la bonne science et la protection de l'environnement sont les marques distinctes de la nouvelle administration. S'il vous plaît, assurez-vous que la Marine défende nos lois sur l'environnement et protège les mammifères marins.

Sincèrement,

Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour les messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

===> PETITION

Merci pour les baleines

Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:47



Dites aux fonctionnaires canadiens du gouvernement de protéger l'habitat des  oiseaux dans toute la forêt boréale


Ministre  Jim Prentice, environnement Canada


Je suis très préoccupé(e) par la façon dont Alberta creuse et fore les forêts boréales et les zones humides pour le sable bitumineux. En particulier, je suis préoccupé(e) par la menace que pose le développement des sables bitumineux aux populations d'oiseaux migrateurs, qui dépendent de la forêt boréale pour leur survie. 

Le développement des sables bitumineux a été appelé le "projet le plus destructeur de la terre" à cause de l'excès du réchauffement de la planète, de la pollution qu'il produit et de la manière dont ses opérations minières toxiques ravagent la forêt boréale et les zones humides qui servent d'aires de nidification pour les oiseaux migrateurs. Si cette destruction continue à ce rythme, 166 millions d'oiseaux, y compris les générations futures, pourraient être définitivement perdus. Je vous demande de mettre un terme à l'expansion des sables bitumineux et de restaurer les terres qui ont déjà été dépouillées, la protection de l'habitat des oiseaux, en Alberta et ailleurs dans la forêt boréale du Canada. 
 

Sincèrement,

Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour des messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

PETITION

Merci pour les oiseaux
Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:44



link

Demandez à l'administration Obama de protéger les bisons qui errent en dehors du parc national du Yellowstone

Kevin Shea, administrateur de l'USDA (service d'inspection de la santé animale et végétale)


Monsieur l'administrateur,


Je suis outré(e) que votre agence, en collaboration avec le Département de l'élevage du Montana, ait déclaré nécessaire la capture et l'abattage d'environ 1400 bisons du Yellowstone l'hiver dernier.

Ce dernier troupeau est l'un des derniers d'Amérique en liberté - les descendants des 23 bisons qui ont été données au sanctuaire dans le parc après l'élimination massive de cette espèce au 19e siècle. Votre agence doit agir en tant que gardien de ce troupeau et ne pas participer à son exécution.

Je vous demande de prendre immédiatement les mesures suivantes :

1. Modifier vos politiques, de manière à mettre fin à la capture et l'abattage des bisons dans le Parc national du Yellowstone. Le parc devrait être un havre de paix pour les bisons.

2. Le responsable fédéral et les autorités de l'État dans le développement d'un plan de gestion sensé prenant en compte l'évolution de la situation dans la région du Yellowstone, qui élimine la nécessité de l'abattage des bisons. Ces changements comprennent l'autorisation de faire paître les bisons sur les terres publiques où les bovins ont été retirés - et au nord-ouest du parc du Yellowstone - ainsi que sur les terres privées où les propriétaires soutiennent le bison.

3. Mettre en œuvre une vaccination plus efficace et obligatoire du bétail plutôt que de manipuler les espèces sauvages pour traiter les risques de transmission de la brucellose.

4. Permettre aux bisons du côté nord du Yellowstone de migrer vers les terres d'altitude plus faible pour survivre durant les mois d'hiver rigoureux sur les 7900-acres de conservation que le Service des forêts a acquis. Limiter à 25 le nombre d'animaux n'a pas de sens, car les vaches ont été retirées de la zone, et des centaines de bisons essaient d'accéder à ces terres dans la neige fraiche profonde.

Bien que le massacre de bisons a été justifié par des raisons de prévention de la propagation de la brucellose, la maladie n'a jamais été transmise du bison au bétail dans un milieu naturel - et les vache de la région peuvent être vaccinées contre la brucellose, si elles ne l'ont pas déjà été, et séparées des bisons par des clôtures.

S'il vous plaît, agissez immédiatement afin de réviser les réglementations et d'arrêter l'abattage de ces nobles créatures.

Sincèrement,


Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour les messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

PETITION

Merci pour les bisons


Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 21:21
Demandez à l'administration Obama de reconstituer l'Acte de protection des espèces en voie de disparition pour les grizzlys

  • Secrétaire Ken Salazar, département de l'intérieur


Monsieur Salazar,


Nous vous demandons de rétablir l'acte sur les espèces menacées d'extinction pour la protection de la population de grizzlys du Yellowstone.
En 2008, environ 49 grizzlys ont été tués - le plus grand taux de mortalité depuis 1972, lorsque les ours étaient encore chassés légalement. L'année précédente, la mort d'une femelle grizzly a permis l'ouverture d'une brêche dans la limite admissible de dépassement de la mortalité. Ces chiffres sont dévastateurs pour la population de grizzlys déjà en danger.

Au cours des dernières années, les ours grizzly ont souffert d'un grave déclin dans les graines de pin blanc dans l'écosystème du Yellowstone - une de leurs principales sources de nourriture. Cette baisse devrait s'accélérer en raison des coléoptères, du réchauffement global et de pin de montagne. Avec cette perte importante dans le régime du grizzly, il est particulièrement important que votre agence prenne des mesures immédiates pour réduire les conflits homme-grizzly. Il s'agit notamment de mesures simples, comme l'obligation pour les randonneurs et les chasseurs de porter du poivre de cayenne, le respect de stockage de la nourriture et la mise en œuvre des règlements dans la partie d'habitat occupée par le grizzly, et de porter le financement des programmes de formation qui préparera les amateurs de plein air aux rencontres potentielles.

Avec les grizzlys déjà réduit à un pour cent de leur ancienne aire de répartition en raison d'un excès de mise à mort et la perte d'habitat, il est clair qu'ils doivent avoir accès à d'autres habitats, comme les cours d'eau et le vent Palisades.


Si ce constat alarmant et excessif du taux de mortalité  de grizzlys se poursuit, les progrès durement gagnés vers le relèvement seront rapidement inversés en quelques années. Le grizzly du Yellowstone, un symbole de notre patrimoine naturel, mérite tous nos efforts pour veiller à ce qu'il soit toujours là pour les générations futures dans et autour de notre nation la plus ancienne du parc.

S'il vous plaît, rétablissez l'acte sur les espèces menacées d'extinction pour la protection menacée du grizzly du Yellowstone.

Sincèrement,

===> SIGNER LA PETITION

Votre signature sera ajoutée aux informations que vous fournirez. Pour les messages destinés au congrès ou à vos législateurs d'état, nous emploierons votre adresse pour compléter les noms de vos représentants.

Repost 0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:26



Le 2 Mars, un vote aura lieu au Parlement européen, dans le marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO). L'IMCO décidera quelles modifications devraient être apportées à la proposition visant à interdire le commerce des produits dérivés de phoques, et l'opinion de l'IMCO sera votée par tous les députés.

Dans la période précédant les élections parlementaires, votre voix compte plus que jamais !

Utilisez le formulaire en ligne pour savoir si vos députés européens siègent à l'IMCO.


Puis faites svp savoir à vos députés que vous soutenez une prohibition sans conditions sur le commerce des produits dérivés de phoques, et que vous n'accepterez rien moins


COMMENT VOUS POUVEZ AIDER : Envoyez un message à vos députés aujourd'hui :

PETITION

Merci pour les phoques

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article