Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 09:07




Après avoir stagné depuis huit ans sur la liste des espèces menacées n'ayant peu ou pas de protection de son habitat, le lynx du Canada a remporté hier une victoire, lorsque le grand US Fish and Wildlife Service a désigné près de 25 millions d'acres dans le Maine, le Minnesota, le Montana, Wyoming, Idaho et de Washington comme un habitat essentiel pour ce félin.

Il s'agit de la plus grande superficie de l'habitat essentiel jamais désigné pour toute les espèces terrestres et le troisième plus grand des habitats essentiels, le Centre a déjà obtenu (23,5 millions d'acres pour la baleine noire du Pacifique Nord ).

Prenez un moment pour célébrer avec notre équipe cette grande victoire pour la survie à long terme du Lynx du Canada.

Le lynx a été décimé par une combinaison  de piégeage pour sa fourrure et la perte de son habitat au profit de l'exploitation forestière et du développement. En 2008, le Center for Biological Diversity freine le piégeage du lynx dans le Minnesota, grâce à des litiges et la victoire d'aujourd'hui nous donne les outils dont nous avons besoin pour mieux protéger son habitat. Ces 25 millions d'acres d'habitat essentiel seront en mesure d'apporter une protection, ce qui permettra à la population de lynx de récupérer.

La décision d'hier fait suite à des litiges par le Centre et d'autres groupes de la contestation d'une désignation de l'administration Bush de 2006 désignant moins de 1,2 millions d'acres. 
Le Centre doit actuellement faire face à des dizaines d'autres injustes décisions de l'administration Bush concernant les listes des habitats essentiels des espèces, résultat d'une mauvaise influence par les mandataires politiques.

Alors même que nous célébrons l'ampleur de cette victoire, nous reconnaissons que des domaines clés ont été exclus de la désignation, y compris le sud des Rocheuses du Colorado, où la population de lynx a été établie grâce à la réintroduction et la Kettle Range dans le nord de Washington, où les scientifiques ont identifié un habitat essentiel pour le lynx. Le Centre examine des options pour savoir comment obtenir la protection de ces zones et vous tiendra informé à mesure que nous progresserons.

Encore une fois, je vous remercie de soutenir notre travail pour protéger le lynx du Canada.

Kierán Suckling
Executive Director
Center for Biological Diversity


SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 08:01




Au cours des quatre dernières années, la belle nurserie de phoques du Groenland a été transformée en une scène de carnage. Le gouvernement canadien a permis le massacre de plus d'un million de phoques, presque tous les bébés dès l'âge de 12 jours, pour leur fourrure. Le quota pour 2008 a été de 275000-5000 de plus que l'année précédente.

Mais il y a un nouvel espoir pour les phoques. La Commission européenne a présenté une proposition visant à interdire l'importation et le commerce des produits dérivés du phoque dans l'Union européenne, ceci est une étape historique vers la fin des traitements cruels de chasse aux phoques commerciale à travers le monde.

Toutefois, la Commission a inclus un problème dans la proposition d'exemption pour des produits provenant de pays en mesure de prouver qu'ils appliquent des méthodes de chasse «humaine» au cours desquelles les phoques ne souffrent pas inutilement. Cette dérogation pourrait permettre aux pays d'améliorer leur réglementation sur le papier alors que la cruauté continue sur place.

La bonne nouvelle est qu'il est encore temps d'agir. La proposition va maintenant être transmise au Parlement européen, où il est possible que cette exemption soit supprimée. Les citoyens européens et leurs parlementaires veulent une loi qui arrête tous les échanges de produits dérivés de la chasse commerciale au phoque, qui est en soi inhumaine.

S'il vous plaît, agissez aujourd'hui pour que le Parlement européen soutienne une interdiction totale du commerce des produits de phoque ! Aidez-nous à sauver les phoques en signant la pétition en ligne. Puis, après que vous avez signé, s'il vous plaît, demandez à vos amis de la signer aussi.

PETITION

Merci pour les phoques

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:10




Demandez à l'Administration Obama de protéger les milliers de baleines et dauphins de la dernière attaque de l'Administration Bush. Si ces règles ne sont pas révisées, la Marine sera autorisée à inonder nos océans de son sonar actif - sans mettre en place des garanties essentielles - et à harceler les mammifères marins de plus de 10 millions de fois le long de la côte est, dans le Golfe du Mexique, la Californie et Hawaii.

S'il vous plaît, envoyez un message à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) pour lui demander instamment de revoir ces règles dangereuses. Votre message sera adressé en copie à la Maison Blanche et à la NOAA Fisheries Service, qui délivre les règles de sonar pour la marine.

===> PETITION

Merci pour les baleines et les dauphins

PS : sélectionner "OTHER" dans State/province

Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 15:49
Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Ecologie, a annoncé mardi 24 février dans un communiqué qu'il suspendait un arrêté protégeant la martre et la belette.



En effet, le ministère avait supprimé les deux mammifères de la liste des animaux nuisibles par arrêté le 2 décembre 2008.
Après un déjeuner de travail entre la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et le ministre, il a donc été décidé de revenir sur cette décision, qui "n'avait pas été pris(e) conformément aux principes qui régissaient la table ronde sur la chasse", déclare le ministère dans un communiqué.

En outre, le ministre indique attendre les "résultats d’une étude scientifique que le Muséum National d'Histoire Naturelle rendra le 15 mai, et du rapport demandé au député Pierre Lang sur ce sujet".

L'Arrêté du 2 décembre "était une erreur"


De leur côté, les chasseurs de la FNC se sont réjouis mercredi de cette décision qui s'est faite "à la demande de" Charles Henri de Ponchalon, président de la Fédération.
"Le ministre a reconnu que cette décision (l'arrête du 2 décembre, ndlr) était une erreur car elle ne respectait ni la procédure mise en oeuvre avec la Table Ronde, ni les données scientifiques indispensables à ce genre de décision", poursuit le communiqué de la FNC.
La classification de la martre et de la belette en tant qu'animaux nuisibles permettra aux chasseurs d'en réguler les populations, comme c'était le cas depuis le 30 septembre 1988.


Plan de régulation des sangliers

"Ils veulent ainsi protéger le gibier qu'eux-mêmes chassent, comme le faisan et le lapereau, notamment ceux qu'ils lâchent dans la nature et qui deviennent des proies faciles pour ces petits carnivores", explique Christophe Aubel, directeur de la ligue Roc.
Parmi les "actions prioritaires (du ministère) pour les prochaines semaines", Jean-Louis Borloo et la FNC se sont mis d'accord sur le lancement d’un plan national de régulation des sangliers "mis en oeuvre dès ce printemps pour répondre au caractère d’urgence dans de nombreux départements", d'après les chasseurs. La prolifération des sangliers inquiètent notamment les agriculteurs, en raison des importants dégâts que peuvent causer ces animaux dans les cultures en plein champ.

source

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 15:47

Des dizaines d'oiseaux ont été tués dans un zoo italien proche de la ville de Turin mercredi. Un groupe d'activistes luttant pour les droits des animaux a mis le feu à un bâtiment du parc animalier. Une quarantaine de faucons, de buses et de hiboux ont péri dans les flammes.

Près du lieu de l'incendie, un message a été trouvé sur un mur, peint en rouge: "Pour les animaux emprisonnés vivants - Animal Liberation Front" (Front de libération des animaux).

Les pompiers ont pu empêcher le feu de se propager à d'autres parties du zoo. Les flammes menaçaient en effet l'abri des tigres.
Ce zoo privé vient d'être construit et devrait ouvrir ses portes au public en avril, a expliqué le propriétaire.

Le nom "Animal Liberation Front" a été utilisé dans le passé par plusieurs groupuscules radicaux de différents pays. Certains ont par exemple visé des centres où des expériences scientifiques sur les animaux sont menées.

SOURCE

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 15:45


Les Pyrénées ont, au cours du siècle dernier, perdu près de 90% de leurs glaciers et au rythme du réchauffement de la planète, ce qui reste de glace pourrait bien disparaître dans quelques décennies. C'est en tout cas ce qu'affirme le ministre de l'Environnement espagnol, qui s'est penché sur des recherches portant sur les conséquences qu'a le réchauffement climatique sur les Pyrénées.

Toujours plus vite

Les recherches démontrent que sur les 3300 hectares de glace recensés au début du 20ème siècle dans cette zone, les montagnes n'en sont maintenant plus couvertes que de 390 hectares. La zone encore "saine et sauve" se situe à cheval entre la France et l'Espagne.

Mais c'est à très vive allure que cette glace restante fond actuellement. Si l'on en croit le rapport de cette étude, entre 2002 et 2008, les Pyrénées espagnoles auraient perdu environ un quart de leurs glaciers.

Effet de serre

Les scientifiques imputent directement cette fonte des glaces dans les Pyrénées- comme dans les autres zones montagneuses - au réchauffement terrestre et aux continuels bouleversements climatiques.

Le président de l'organisation de sauvegarde des glaciers pyrénéens, Fernando Lampre, a ainsi confirmé, dans une interview au quotidien El Pais, que les 25 prochaines années suffiraient à la disparition de ces derniers glaciers.

"D'ici 2050, ils seront rayés de la carte", a-t-il déclaré.

Nations-Unies

Selon le programme des Nations-Unies pour l'environnement, ce sont tous les glaciers de la planète qui sont menacés. Sur son site, l'ONG dit qu'il faut plus qu'espérer, mais miser sur une véritable rupture de la politique environnementale mondiale lors de la Conférence sur le Climat de Copenhague fin 2009. Sans quoi il est "plus que probable que le 21ème siècle soit celui de la disparition radicale de beaucoup de chaînes de montagnes".

source

Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 15:39

En 2007 et 2008, des milliers de scientifiques ont participé sur le terrain à l'étude pour l'Année polaire internationale. Les résultats de ce travail viennent d'être dévoilés. L'étude révèle que :

-Le réchauffement en Antarctique est « beaucoup plus étendu que prévu »

-Les glaces arctiques diminuent et la fonte du dôme de glace du Groenland s'accélère.

-Les eaux océaniques autour de l'Antarctique se sont réchauffées plus rapidement que la moyenne mondiale

-La fonte de la couverture de glace du continent antarctique et au Groenland s'est accélérée

 
Bloc de glace dans l'Arctique


Réactions en chaîne

Tous ces phénomènes entraînent une montée du niveau des mers et une accélération du réchauffement climatique.

De plus, le réchauffement du permafrost (terres constamment gelées, du moins jusqu'à aujourd'hui) peut aussi contribuer à accélérer le processus de changement climatique : en fondant, la glace libère les gaz à effet de serre qu'elle emprisonnait jusque là. Gaz qui sont parmi les principaux responsables du réchauffement de la planète.


Fonte des glaces

Des signes à ne surtout pas ignorer !

Les régions glacées des zones polaires sont considérées depuis longtemps comme l'un des baromètres les plus fiables des changements climatiques, et influencent les conditions générales des océans et de l'atmosphère.

« Le message de l'Année polaire internationale est fort et clair: ce qui arrive dans les régions polaires a des conséquences pour le reste du monde et nous concerne tous », insiste l'OMM (Organisation météorologique mondiale) et le CIS (Conseil International pour la Science).

SOURCE
Repost 0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 22:27


Les forêts tropicales absorbent davantage de CO2 qu'on ne le croyait

Au chapitre des bonnes nouvelles, une étude internationale vient de démontrer que les forêts humides stockent plus de carbone qu'elles n'en libèrent. Elles absorberaient actuellement près d'un cinquième des émissions humaines de gaz carbonique.

Chaque année, les êtres humains et leurs activités rejettent 32 milliards de tonnes de gaz carbonique (ou dioxyde de carbone), d'après les données du Giec. Pourtant, on n'en trouve que 15 milliards dans l'atmosphère, qui contribuent au réchauffement du climat. Que devient le reste ? Les scientifiques discutent toujours de la mécanique générale du cycle de carbone et certains de ses rouages sont encore bien mal connus. Après les océans, les forêts tropicales d'Afrique et d'Amérique (dans ce dernier cas, on parle de forêt néotropicale) jouent bien sûr un grand rôle, par leur étendue et leur activité biologique intense. Mais, quantitativement, la question de leur influence est toujours posée.

Quand un arbre pousse, il fabrique son bois en utilisant le gaz carbonique de l'air et stocke ainsi du carbone. Il respire et perd des feuilles ou des branches, donc renvoie rapidement une partie de ce carbone. Que se passe-t-il quand il est vieux ?

Il pousse moins vite voire plus du tout. Et quand il meurt ? Il tombe et des milliards de bactéries, de champignons et d'insectes se chargent de croquer le bois mort, réexpédiant le carbone dans l'atmosphère. L'augmentation de la teneur atmosphérique en gaz carbonique due à l'activité humaine, qui favorise la croissance des végétaux, augmente-t-elle la capacité de stockage des arbres ?  Finalement, la forêt est-elle un puits de carbone ? Et si oui, de quelle taille ?

Manifestement, le problème se pose différemment selon la latitude.  Pour les régions au climat tempéré, une étude récente montrait même qu'un reboisement pourrait réchauffer l'atmosphère.

La réduction de la déforestation devient un enjeu déterminant


En 1998, une équipe avait montré que la forêt amazonienne amassait davantage de carbone qu'elle en relâchait à la mort des arbres. Cette fonction de puits à carbone avait été démontrée sur 38 des 50 sites étudiés. Résultat chiffré annoncé par l'équipe : durant les quelques décennies précédentes, chaque hectare de forêt néotropicale aurait absorbé 0,71 +/- 0,34 tonne de carbone chaque année.

La question restait posée pour les forêts tropicales d'Afrique. Une équipe internationale menée par Simon Lewis, de l'université de Leeds, vient d'y apporter une réponse. Oui, les forêts africaines absorbent une partie du surplus de carbone largué dans l'atmosphère par les activités humaines.

L'affirmation repose sur un suivi effectué durant 40 ans, entre 1968 et 2007, sur 250.000 arbres de 79 sites, répartis dans dix pays africains. Cette étude montre que les troncs des vieux arbres continuent de croître en diamètre et le font davantage aujourd'hui qu'il y a quarante ans. Cette augmentation de masse représente un captage de 0,6 tonne de gaz carbonique par hectare et par an. La réponse – compensatrice – de la croissance des arbres en Afrique à l'augmentation de la teneur en CO2 est donc du même ordre que celle des forêts d'Amérique centrale et du sud.

Les forêts africaines stockeraient chaque année 1,2 milliard de tonnes de CO2 par hectare, ce qui conduit au chiffre de  4,8 milliards de tonnes pour les forêts d'Afrique et d'Amérique. Selon les auteurs, l'ensemble des forêts tropicales du monde absorberaient environ 18% des émissions de gaz carbonique d'origine humaine.

L'un des co-auteurs, Lee White, a pragmatiquement calculé la valeur financière de ces 4,8 millards de tonnes, compte tenu d'un « prix réaliste de la tonne » : 13 milliards de livres par an, soit environ 15 milliards d'euros. La lutte contre la déforestation paraît donc, encore plus qu'on ne le pensait, un moyen efficace de réduire l'impact des activités humaines sur le climat planétaire. Simon Lewis en conclut que les pays les plus riches, qui émettent les plus grandes quantités de gaz carbonique, devraient consacrer « des ressources importantes à aider les pays tropicaux à éviter les déforestations ».


© 2001-2009 Futura-Sciences.


SOURCE

Repost 0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 16:13




Au cours des dernières années, les États-Unis ont renversé à long terme leur rôle de leader en matière de protection contre la chasse commerciale des baleines et ont entamé des efforts pour permettre au Japon et éventuellement à d'autres nations de développer la chasse à la baleine dans les eaux côtières.

En menant des réunions à huis clos pour discuter d'un compromis qui permettrait une expansion de la chasse à la baleine, la délégation courante américaine - un maintien de l'administration précédente - à la Commission baleinière internationale (CBI) est en contradiction avec la politique américaine à la fois sur la chasse à la baleine et la transparence du gouvernement. Les citoyens américains sont contre l'abattage commercial des baleines et l'opinion publique internationale se tourne vers les États-Unis pour protéger les baleines des traitements cruels écologiquement insoutenables.

Rejoignez-nous en invitant le Président Obama à renforcer, plutôt que d'affaiblir, l'interdiction commerciale globale de pêche à la baleine et à reconstituer la conduite des États-Unis sur la conservation des baleines avant la prochaine réunion de la CBI qui se tiendra les 9-11 mars 2009.

AGISSEZ

Aidez à renforcer l'interdiction de la chasse commerciale globale à la baleine pour protéger des milliers de baleines de l'abattage. S'il vous plaît, remplissez le formulaire en ligne pour envoyer automatiquement un message au président Obama, dont une copie sera adressée au Secrétaire du Commerce, pour l'exhorter à renforcer l'interdiction de la chasse commerciale à la baleine et à protéger des milliers de baleines de l'abattage. S'il vous plaît, rappelez-vous de personnaliser la ligne d'objet et le message pour que celui-ci ait un plus grand impact.

PETITION

Merci pour les baleines

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 16:11



La chasse conduite des dauphins, aussi appelée la pêche conduite des dauphins, est une méthode de chasse des dauphins et parfois d'autres petits cétacés qui sont conduits avec des bateaux généralement dans une baie ou sur une plage. Leur fuite est empêchée par la fermeture de la route à la mer ou l'océan avec des bateaux et des filets.

Malgré la nature controversée de la chasse qui entraîne la critique internationale et les risques éventuels pour la santé que la viande souvent polluée causent, plusieurs milliers de dauphins sont capturés dans la chasse conduite chaque année ... UNISSONS-NOUS TOUS ... et ARRÊTONS CETTE CHASSE MAINTENANT ... Soyons la voix des sans-voix ... Défendons les sans défense .. S'il vous plaît signez la pétition ci-dessous et contactez les autorités .. S'IL VOUS PLAÎT ECRIVEZ OU ENVOYEZ DES MAILS ..

PETITION

Merci pour les dauphins et les baleines

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article