Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 15:49




Entre Juillet 2006 et la fin de l'année 2007, le gouvernement estime que les bateaux de pêche du Golfe du Mexique, ciblant les poissons de récif comme le mérou, ont causé la capture de près de 1000 tortues de mer menacées et en danger - et que, dans plus de 80 % de ces incidents, les tortues ont été blessées ou noyées ! Cette population de tortues capturées dans le Golfe du Mexique a chuté de plus de 40% au cours de la dernière décennie.

Cependant, le service marin national de pêche (NMFS) a refusé de fermer immédiatement la pêche. La proposition du NMFS permettant à la pêche de fonctionner tandis qu'elle étudie des options pour réduire les décès des tortues de mer est illégale et mal orientée.

SVP, signez notre pétition pour arrêter le massacre des tortues de mer !

IMPORTANT : dans la rubrique STATE/PROVINCE, sélectionner "Other"

Repost 0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 22:12



Nouvelle video reçue...Une video montre un loup attaché par une patte, livré en pâture aux chiens sous les rires d'un groupe de personnes.
Nous avons cru que cela avait eu lieu il y a 4 ans, mais le loup n'est pas le même ( cela veut dire que le massacre continue, là aussi.)

La video, franchement ne la regardez pas si vous avez le coeur sensible, ça fait trop de peine....

VIDEO

Pétition (sera envoyée aux autorités) :

===> PETITION

TRADUCTION DE LA LETTRE qui sera transmise automatiquement avec vos coordonnées aux autorités turques :

Nous, les signataires, vous demandons de prendre des mesures contre les personnes responsables de cette terrible cruauté envers les animaux dans votre pays ! S'il vous plaît, enquêtez sur cette affaire et faites en sorte que les criminels soient poursuivis en justice !

Nous n'acceptons pas ce genre de comportement et nous en informons la Commission européenne afin d'enquêter sur ce type de cruauté qui semble être "routinier" dans votre pays!

C'est pour cette raison que je demande à l'Union Européenne de faire preuve de prudence lors de l'examen de l'adhésion de votre pays !

Cordialement,

Repost 0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 18:35

Un quart des sols en France est menacé par l'érosion mais aussi par le bétonnage du territoire et la pollution d'origine agricole ou industrielle. Et ce constat inquiète les experts. L'érosion est "une des menaces les plus importantes" pour la qualité des sols car elle entraîne une "perte irréversible a souligné Dominique Arrouays, directeur de l'unité Infosol à l'Institut national de la recherche agronomique. La vitesse de formation des sols est très lente en France (environ 100 kilos de terre par hectare et par an) et "si on en perd plus, ce n'est pas
durable" a-t-il ajouté.

Erosion des sols


Environ 25% des sols français sont menacés d'érosion et plus particulièrement les grandes plaines limoneuses surtout situées dans le nord de la France, mais la situation pourrait être pire car il n'y a pas de suivi de la quantité de sol perdue chaque année au niveau du territoire français.

60.000 hectares disparaissent sous le béton chaque année en France

Le bétonnage du à l'étalement urbain, la construction de routes et autoroutes, de supermarchés et de zones industrielles seraient aussi des menaces bien réelles. Ce béton et ces constructions imperméabilisent en effet les sols qui ne peuvent plus filtrer l'eau. "60.000 hectares disparaissent sous le béton chaque année en France", s'est alarmé Dominique Arrouays.
La pollution des sols provoquée par le développement de l'agriculture intensive et leur contamination par des métaux lourds (cadmium, mercure, zinc) dans les zones industrielles (bassin minier du Nord-Pas-de-Calais) ou très urbanisées (région parisienne), sont aussi très  préoccupantes.

On a très peu de données sur certaines contaminations

Dominique Arrouays a toutefois voulu relativiser :"Il n'y a pas de sols contaminés au point de devoir alerter la population sur l'ensemble de la france" mais car il y a un mais : "On a très peu de données sur certaines contaminations par des polluants organiques persistants de type dioxine car elles sont difficiles à mesurer".

Les scientifiques s'inquiètent de la biodiversité

Les scientifiques s'inquiètent également de la biodiversité des sols qui abritent plusieurs milliards d'organismes vivants dont seulement 5% sont connus.
Un Groupement d'intérêt scientifique sol a vu le jour en France en 2001 sous l'égide des ministères de l'Agriculture et de l'Ecologie afin de mettre sur pied un système d'information mais les sols ne font pas encore l'objet d'une "réglementation européenne globale et cohérente.

SOURCE

Repost 0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 18:11

Les agrocarburants créent la polémique. Alors que de nombreux écologistes les considèrent comme un moyen efficace de lutter contre le réchauffement climatique, certains experts craignent qu'il ne s'agisse là que d'une illusion. Au contraire, la tendance aux agrocarburants pousserait les Etats tropicaux, comme le Brésil, à étendre les surfaces de cultures de soja, de cannes à sucre...au détriment de la forêt, qui protège justement du réchauffement.

Les agrocarburants, ex-biocarburants, participent-ils à la déforestation ? Selon de nombreux chercheurs, il s’agirait en effet d’un effet pervers des carburants d’origine végétale. "Ce que nous voyons désormais avec ce boom des biocarburants c'est une menace grandissante pour la forêt tropicale", a expliqué, samedi, Holly Gibbs, une scientifique de l'Université Stanford . "Il y a une inquiétude croissante que l'augmentation de la production de biocarburants pourrait accroître les émissions nettes de CO2 plutôt que de les réduire."

Brésil, Indonésie et Malaisie...ont répondu à la demande mondiale grandissante pour l'alimentation humaine, animale et les agrocarburants en augmentant leur production de soja, d'huile de palme, de colza, a expliqué la chercheuse. La superficie des terres de culture dédiée au soja au Brésil a augmenté de près de 15% par an depuis 1990.

Ce phénomène reflète en partie la hausse de la demande alimentaire mais les scientifiques pensent que la récente augmentation des superficies de cultures est en grande partie liée aux agrocarburants. La production mondiale d'éthanol a quadruplé et celle de biodiesel à décuplé entre 2000 et 2007, a relevé Holly Gibbs.

Pour parvenir à ces conclusions, la chercheuse a analysé des images satellites recueillies entre 1980 et 2000 montrant que plus de la moitié des nouvelles terres cultivées proviennent du défrichement de zone de forêt tropicale intacte. "C'est une préoccupation majeure pour l'environnement de la planète", a jugé cette spécialiste soulignant que les forêts tropicales sont les plus efficaces pour emprisonner le CO2 dont elles stockent plus de 340 milliards de tonnes.

SOURCE

Repost 0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 19:00



Le Ministre de l'environnement de Nouvelle-Écosse a autorisé la chasse commerciale des phoques gris de se produire sur l'île de Hay à nouveau cette année. L'abattage doit débuter le 2 Février et se poursuivra jusqu'au 14 Mars 2009.

L'île de Hay, une partie de la région sauvage protégée de l'île Scaterie au Cap-Breton, a été le théâtre d'un horrible massacre l'année dernière, lorsque les pêcheurs de la Nouvelle-Écosse armés de battes en bois brut sont descendus sur l'île et en seulement quelques jours ont matraqué à mort 1261 bébés phoque gris agés de seulement quelques semaines. L'abattage sur l'île de Hay pour la première fois de phoques gris de Nouvelle-Écosse a été dénoncé et documenté par un tiers. La "Humane Society International" et la "Atlantic Canadian Anti-Sealing Coalition" étaient présents sur l'île et ont fourni au public des preuves vidéo de la cruauté pendant cette chasse aux phoques gris.

En quelques jours, cette horrible scène sera répétée, et les petits phoques gris dans la province de la région sauvage protégée seront sauvagement matraqués à mort avec des clubs par une foule de pêcheurs qui amèrement blâment les phoques pour le triste état des stocks de poissons.

L'année dernière, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a fait valoir que les phoques devaient être tués pour protéger les stocks de poissons dans les eaux entourant l'île de Hay. Toutefois, les propres scientifiques du DFO disent qu'il n'y a pas de preuve directe que les phoques aient un impact négatif sur les stocks de cabillaud, et ils ne savent tout simplement pas si la réduction des populations de phoques aidera à la reconstitution du cabillaud. Les phoques mangent une grande variété de poissons, dont la plupart ne sont pas commercialement pêchés au Canada. La morue ne représente que 2% de leur alimentation. En fait, les phoques mangent les prédateurs de la morue, ce qui est bénéfique à la morue, pas nuisible.

L'an dernier, les chasseurs ont été autorisés à tuer jusqu'à 2500 bébés sur l'île de Hay, où il y avait en réalité qu'environ 1.300 bébés vivant sur l'île au début de la chasse. Les méthodes de chasse utilisées l'année dernière ont été considérées comme inhumaine par les experts. Le DFO a indiqué que les mêmes méthodes seront utilisées cette année.

S'il vous plaît, prenez le temps de demander au Ministre de l'environnement de la Nouvelle-Écosse de revenir sur sa décision et de protéger les troupeaux de phoques gris de l'île de Hay et d'autres zones protégées.

PETITION

Merci pour les phoques gris

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 18:58



Actuellement, les animaux sauvages dans la péninsule de Malaisie sont protégés par la protection de la Wild Life Act de 1972.  Cette loi est très désuette et criblée de lacunes.

Il y a un besoin sérieux pour le gouvernement malaisien de remédier aux lacunes et de renforcer cette loi, comme de nombreuses espèces continuent d'être braconnées et commercialisées illicitement à des taux alarmants. Les délinquants échappent souvent à l'arrestation, aux poursuites et aux sanctions.

Nous avons besoin de cette loi qui doit être examinée globalement et rapidement modifiée.

Exemples de modifications requises :

* Que tous les produits contenant ou prétendant contenir des parties d'espèces protégées soient totalement illégaux.

* Que des peines d'emprisonnement obligatoires plus sévères et des amendes soientt imposées pour des infractions graves envers la faune.

S'il vous plaît, que la loi actuelle soit largement revue et modifiée, et que l'avis du public dans ce processus soit sollicité.

Cordialement,

PETITION

Merci pour la faune de Malaisie en péril

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 18:42




Sam, un koala, sauvé par un pompier des incendies qui ont ravagé le sud-est de l'Australie, et devenu une vedette de l'internet et se remet doucement de ses blessures dans un refuge pour animaux sauvages.

Sam est devenu célèbre depuis la diffusion sur le site internet YouTube d'une vidéo montrant un pompier, Dave Tree, venant à son secours et lui tendant une bouteille d'eau, alors que la femelle koala errait au milieu des eucalyptus calcinés.


Sam et son nouveau compagnon Bob, rescapé lui aussi des incendies, ont été placés dans le refuge pour animaux de Rawson et devraient y rester quatre à cinq mois avant de retrouver la liberté.

"Son état s'améliore mais elle a été grièvement brûlée", a expliqué Jenny Shaw, responsable du refuge.

La femelle koala fait figure de mascotte et son histoire apporte un peu de réconfort aux milliers d'Australiens sinistrés par les incendies qui ont fait au moins 181 morts.


En deux jours, la vidéo sur YouTube la montrant secourue par un pompier a été vue plus de 150.000 fois. "C'est incroyable ce qu'un koala peut endurer", s'exclame le pompier Dave Tree au moment où le koala assoiffé boit à sa bouteille.


Les koalas vivent dans les hautes branches des eucalyptus et échappent le plus souvent aux incendies en grimpant au faîte des arbres. Mais les incendies qui se sont déclenchés le week-end dernier et ont détruit plus de 450.000 hectares ont été si violents qu'ils ont entièrement détruit les arbres, et ce très rapidement.

Selon Gayle Chappell, responsable d'un autre refuge pour animaux sauvages, "des centaines de milliers, voire des millions" d'animaux sauvages ont péri dans les incendies.

source

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 16:21






Dites à l'Administration OBAMA de maintenir la protection des loups gris



L'administration Obama a gelé la dernière tentative de l'administration Bush concernant la protection de la population de loups dans les Rocheuses Nordiques menacés d'extinction. Nous avons maintenant une chance historique de revenir sur cette règle mortelle - et de tourner la page sur les huit années de relâche, parrainées par le gouvernement sur ces attaques des icônes vivantes de l'Ouest américain.

Dites au Secrétaire de l'Intérieur Salazar de renverser la politique de l'administration Bush et de maintenir une forte protection des espèces menacées d'extinction pour le loup gris.

Voici la lettre que vous enverrez en signant cette pétition :

"Mr le Secretaire Salazar,

Vous avez hérité d'une politique de l'administration Bush sur les loups - actuellement à l'étude - à laquelle je suis fermement opposé(e). Le plan de travail du gouvernement enlèverait prématurément les loups de la protection des espèces menacées d'extinction dans la région du Yellowstone et des Rocheuses Nordiques - et de permettre leur abattage dans le cadre des plans de gestion actuels de l'état.

Selon une lettre signée par plus de 250 scientifiques, une forte réduction dans le nombre de loup pourrait de façon spectaculaire augmenter la menace d'extinction d'une population de loups gris qui est toujours en convalescence.

Les loups ont prospéré dans la plupart des 48 états. Aujourd'hui, ils résident dans seulement cinq pour cent de leur ancienne aire de répartition. S'il y a une place dans ce pays où ils devraient être autorisés à prospérer, elle est dans et autour du Yellowstone - notre plus ancien parc national - et dans l'écosystème du Selway Bitterroot dans le centre de l'Idaho.

Je vous demande instamment de ne pas procéder à l'extermination de la population des loups, qui a récemment vu le retour à la vie et est mondialement reconnue comme un symbole de l'Ouest américain. S'il vous plaît écoutez le peuple américain, retirez le plan téméraire de l'administration Bush, et assurez un avenir sain pour les loups dans les Rocheuses Nordiques."

PETITION

Merci pour les loups

Repost 0
Published by Cleopha - dans ARCHIVES
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 20:18



L’association Fourrure Torture voit le jour en novembre 2004 grâce à de nombreux militants francophones qui  informent sans relâche le public des atrocités faites sur les dessous de la fourrure. Des enquêtes présentées auprès des médias, des stands d’informations sont organisés avec des distributions de tracts ainsi que de nombreuses manifestations. Fourrure Torture  progresse en tissant  des relations avec les associations de défense des animaux à travers le monde.

Le combat contre l’horreur

Une campagne internationale est menée par l’association britannique CAFT (Coalition to Abolish the Fur Trade) qui espère  faire cesser la vente de fourrures par la première chaîne de Prêt à Porter « ZARA » et de son groupe Espagnol «  Inditex » en Europe. Dans la foulée la campagne  est relayée,  médiatisée en France par des militants particulièrement actifs. Son objectif ? Montrer aux Galeries Lafayette la cruauté générée par le commerce de la fourrure et demander l’arrêt absolu de la vente de fourrure animale.

 

En février 2005, l’association  Fourrure Torture relayait déjà en France l’enquêten menée en Chine par la Protection Suisse des Animaux et EAST International. La plupart des fourrures bon marché proviennent de Chine : Chaque année plus d’un million de peaux de renard, de peaux de chiens, de chats et même de vison inondent le marché de la fourrure. C'est une véritable industrie avec  toute une chaîne d’acteurs commerciaux qui en tirent profit comme les éleveurs, les exportateurs, les importateurs, grossistes, boutiques, grandes surfaces,  les détaillants ainsi que les grandes maisons de couture. Fourrure Torture va donc organiser une manifestation aux abords de l’ambassade de Chine et pense pouvoir faire prendre conscience au public Françaisde "l’horreur des dessous  de la fourrure." Des milliers de signatures ont été récoltées en l’espace de quelques jours sur la pétition lancée par l'association.

Négociation, prise de conscience, on  se mobilise

En mars 2006, suite à une négociation avec Fourrure Torture, la chaîne de Prêt à Porter Promod  et le leader de la VPC (Vente Par Correspondance) la Redoute deviennent des sociétés sans fourrures. Puis ce sera au tour des sociétés Camaïeu, Caroll et Décathlon. Dans la continuité, Fourrure Torture  diffuse dans les pays francophones l’investigation menée par « ANIMAL » dans les fermes d’élevage de lapins au Portugal. L’association relaie également l'enquête de CAFT sur l’industrie de la fourrure de lapin en Europe et notamment en France.

La journée sans fourrure

C’est en 2007 que Fourrure Torture a lancé sa première « Journée sans Fourrure », le  premier samedi des soldes d’hiver. Derniers coups médiatiques, en décembre 2008,  des militants déguisés en Père Noël manifestent à Nice devant les Galeries Lafayette. Puis, le 10 Janvier, à l’occasion de la Journée Sans Fourrure, les militants distribuent des tracts où sont décrites les conditions sordides dans lesquelles se trouvent plus de 70 millions d’animaux élevés pour leur fourrure. On peut y voir des photos de  renards, de visons, de lapins qui  sont  entassés dans des cages minuscules et sales, finissant leur vie gazés, électrocutés ou parfois même dépecés vivants.

Questions à Jean-Luc Séguapielli responsable de l’association Fourrure Torture à Nice

LGÉ : Manifestation pour une prise de conscience ?
Jean-Luc Séguapielli : Oui, il est impératif que les gens sachent ce qu’ils achètent et connaissent  la souffrance des animaux en élevage ou dans la nature avant d’être transformés en manteaux de fourrures. Les étiquettes dans certains magasins sont fausses, on peut y lire « fourrure synthétique », mais en faite c’est de la vraie fourrure.

LGÉ : Arrivez-vous à faire pression sur les magasins qui en font le commerce ?
Jean-Luc Séguapielli : Nous essayons de leur montrer l’horreur et la cruauté du traitement des animaux. Nous avons eu parfois la satisfaction de constater l’arrêt de la vente dans certains magasins. Malheureusement beaucoup de marques continuent à en vendre. On en voit très peu en vitrine, mais surtout cachées au fond du magasin.

LGÉ: Le constat est-il surtout valable en France ou aussi dans d’autres pays ?
Jean-Luc Séguapielli : En France et dans d’autres pays  la vente continue. Il y a plus de 65 millions d’animaux qui sont élevés pour la vente de  fourrure. Pour stopper ce massacre il faudrait que les gens arrêtent d’acheter et c’est pour cela qu’en cette période d’hiver nous insistons particulièrement.


500 signatures ont été recueillies à Nice pour la pétition demandant l'arrêt du commerce de la fourrure. Les personnes n'ayant pas pu la signer peuvent le faire en ligne sur le site de Fourrure Torture,

source

Repost 0
Published by Cleopha - dans INFO
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 18:47





Site web : http://www.wombatprotection.org.au

Préambule :

Les wombats sont de merveilleux animaux qui vivent uniquement dans certaines régions d'Australie. Malheureusement, dans ces domaines, ils sont souvent en conflit avec les agriculteurs qui se plaignent de leurs terriers et de leur plaisir à creuser sous les clôtures.

Cependant, certaines personnes n'aiment simplement pas partager leurs biens avec des animaux et même quand ils ne causent pas de préjudice, ces gens veulent les abattre. Beaucoup de problèmes peuvent être résolus, mais les organismes de réglementation délivrent toujours des licences pour tuer sans insister auprés des propriétaires pour qu'ils essaient d'autres moyens pour résoudre les problèmes d'abord.

Les "questions de bien-être", telles que la mort lente de nombreux wombats souffrant de la gale ne sont pas considérées comme faisant partie du rôle de conservation des autorités du gouvernement australien qui semblent ne prendre uniquement que des animaux qui sont menacés à l'échelle internationale dignes d'être bénéficiaires de toute assistance ou protection .

Mais ce qui dérange vraiment beaucoup de gens, c'est que ces mêmes organismes gouvernementaux qui n'engagent pas de recherche, interprétent mal, ne font pas de recensement, n'ont pas de suivi ou de programmes de bien être pour aider les wombats, font des allégations non étayées sur la population et les questions de comportement comme la re-localisation pour justifier les tirs. Ceci, pour la plupart des personnes normales, est un outrage à la science pour justifier la cruauté et n'est certainement pas de la "protection".

La plupart du monde et certainement la plupart des Australiens pensent que les wombats sont «protégés», mais ce n'est pas vrai. En N.S.W. le Département de l'évolution du climat donne des licences pour les agriculteurs et d'autres propriétaires pour abattre les wombats. Dans l'État de Victoria 193 paroisses (ou domaines) n'ont même pas besoin d'une licence. Dans le sud de l'Australie le wombat "bare nosed" demeure seulement dans des petits groupes et n'est pas protégé.

Une «épouvantable» infestation appelée "mange" tue les wombats. En 2001, Lee Skeratt a étudié l'infestation "mange". Il a montré que des wombats en parfaite santé attrapaient la "mange" et que, après avoir été traités, ils redevenaient des wombats en parfaite santé. Malgré cela, les wombats sont laissé à mourir lentement à cause de ce parasite que l'homme a introduit en Australie tandis que les ministères chargés de leur soins  justifient l'inaction, sans référence à la science. Le N.S.W. a délivré des licences pour tuer les wombats en disant que leur nombre était en augmentation, car plus de gens ont demandé des licences. Ils ont utilisé aussi une étrange science pour expliquer leur opinion que la "mange" a diminué parce qu'ils avaient abattu, pris au piège et empoisonné les renards et les chiens. Ils n'ont jamais entrepris un recensement des wombats, de leurs habitats ou du nombre de ceux qui ont la "mange".

Nous disons au gouvernement que l'idée de "protection" de la plupart des gens ne correspond pas à la façon dont les lois relatives aux animaux natifs australiens sont appliquées. Ceci est votre chance de le leur dire aussi.

La plupart des gens normaux croient que si un animal natif est "protégé", il devrait lui être accordé certains droits. Si n'importe qui en Australie va et abat tous les chiens du voisinage, il sera poursuivi. Ce n'est pas le cas quand la même chose est faite sur tous les wombats dans une région. Si le tireur des chiens était un mauvais tireur ou ne savait pas ce qu'il faisait (comme beaucoup de gens qui tirent les wombats ne le savent pas), et que l'un des chiens a rampé dans un chenil et qu'il est mort lentement, pendant des jours, il sera même mis au pilori pour son cœur dur. Ce n'est pas le cas quand cela arrive à un wombat. Si le chien est une chienne et que son chiot meurt lentement de faim pendant des jours, le tireur se retrouve en prison. Ce n'est pas le cas quand la même chose arrive à un wombat.

La protection des animaux est plus que le simple esprit de conservation qui dit que si il y a un bon nombre d'entre eux, ce n'est pas la peine de s'en occuper. Seuls ceux que nous savons être au bord de la disparition ont de la valeur pour notre temps. La plupart des gens pensent que la protection des animaux signifie de ne pas les laisser être au bord de l'extinction. La plupart des gens croient que la protection offre un certain degré de qualité de vie, la protection de l'habitat et de la protection contre la douleur et la maladie. La plupart des gens pensent que la protection a besoin de moyens pour et soutenir ceux que nous avons et de les traiter gentiment et sans cruauté.

Voici la courte lettre que vous soutenez en signant cette pétition :

"Nous demandons au Gouvernement australien et aux gouvernements des états de commencer a protéger nos wombats - en mettant immédiatement un terme à tous les tirs ou nuisances faites sur les wombats. Commencez à protéger leur habitat et commencez a protéger leur santé et leur bien-être.

Les wombats appartiennent au monde, et pas seulement aux Australiens et encore moins à CES Australiens qui leur font du mal SOUS LICENCE DU GOUVERNEMENT."

===> PETITION

Merci pour les wombats

Repost 0