Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

/ / /

L'Homme a violé l'habitat de la bête en coupant impunément les forêts tropicales... Aujourd'hui c'est au tour de la bête de s'aventurer dans l'habitat de l'homme !

Le tigre de SumatraUn paysan tué par deux tigres

Trois tigres de Sumatra donnent des sueurs froides au village d'Halaban, situé dans la forêt de l'île de Sumatra, en Indonésie. Ces fauves, dont l'espèce est en déclin, s'attaquent au bétail et les paysans n'osent plus s'aventurer dans les entrailles de la forêt. Pour les repousser, les autorités utilisent des explosifs. En vain ! Selon le chef de l'agence régionale de conservation, Indra Arinal, les autorités vont essayer de les capturer et les conduire très loin de ce village. En janvier, un paysa, qui était parti récolter du caoutchouc, avait été tué par deux tigres

Entre 400 à 500 tigres de Sumatra vivant à l'état sauvage

Il reste entre 400 à 500 tigres de Sumatra vivant à l'état sauvage, selon le Fonds mondial pour la Nature (WWF). Quant aux tigres de Bali et de Java, ils ont déjà disparu. Les félins sont aussi chassés pour le commerce de leur fourrure ainsi que pour leurs os ou leurs griffes, utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise.

la forêt tropicaleLes attaques mortelles ont augmenté ces dernières années

La cohabitation entre les hommes et les animaux devient délicate en Indonésie. Les attaques mortelles restent rares mais elles ont toutefois augmenté ces dernières années dans des régions indonésiennes où les immenses forêts tropicales, qui sont le refuge des tigres, éléphants et singes, sont massacrées par profit. 

Les animaux se rapprochent des zones habitées

"La principale raison de ces conflits hommes-animaux est en effet la perte d'habitat des grands mammifères, chassés par le déboisement, le développement des plantations, notamment de palmiers à huile, et des mines, explique Arnold Sitompul, de l'ONG Elephant Forum.
Les animaux se rapprochent des zones habitées situées à l'orée des forêts et pénètrent dans les champs pour trouver de la nourriture.

Eviter la vente illégale d'ivoirePour les repousser, certains humains utilisent la manière forte

Fin janvier, deux femmes avaient été piétinées puis tuées par des éléphants sauvages dans la province d'Aceh qui se trouve dans le nord de l'île de Sumatra.
En novembre, plusieurs habitants de Cot Pengee, à Aceh, avaient fui devant des éléphants, qui avaient tué une personne et ravagé des champs.
Pour les repousser, certains humains utilisent la manière forte : empoisonnement, armes à feu...
...La preuve ! Dans la province de Riau (centre de l'île), au moins 45 éléphants ont été empoisonnés entre 2002 et 2006, estime le Fonds mondial pour la Nature (WWF). Aujourd'hui, il ne resterait qu'environ 3.000 éléphants de Sumatra.

Malaisie - Mâle dominant orang-outan - 98% de son l'adn est identtique de celui de l'homme
L'habitant de l'orang-outan aussi très menacé


Enfin l'orang-outan, potentiellement moins dangereux pour l'Homme, est toujours surveillé par les défenseurs de la nature sur l'île de Bornéo, où pullulent fermes, plantations de palmiers à huile et mines en lieu et place des forêts tropicales.

SOURCE

Partager cette page

Repost 0
Published by