Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 09:10

 

 

Après un siècle d'expansion rapide dans la majeure partie des régions sauvages de notre monde , nous commençons à mieux comprendre tout ce qui a été perdu.

Durant les treize dernières années , une équipe internationale de chercheurs ont recherché toute indication que l'un des animaux les plus majestueux du monde, la panthère nébuleuse de Formose , existait encore dans les forêts indigènes de Taiwan. Après d'innombrables heures d'observation sur le terrain et avec l’aide de 1.500 caméras infrarouges,  les scientifiques sont arrivés à une conclusion sombre :  cet animal a disparu certainement depuis des décennies.

«Il y a peu de chance que la panthère nébuleuse existe encore à Taiwan», déclare le zoologiste Chiang Po-jen, dans une interview .

La panthère nébuleuse de Formose, une sous-espèce de celles que l'on trouve sur le continent asiatique, était autrefois très prisée par les braconniers pour leurs peaux précieuses. Et malgré le fait que la dernière preuve fiable de son  existence provienne d'un journal de1910, les biologistes espéraient que l'animal notoirement insaisissable aurait pu éviter l'extinction dans les années qui suivirent.

À l'heure actuelle, les mêmes facteurs qui ont contribué au déclin de cette panthère- comme le braconnage et l'empiètement humain - continuent de menacer d'autres espèces.

Maintenant, la seule panthère nébuleuse de Formose que l'on peut voir est le spécimen empaillé au National Musée Taiwan.

 

SOURCE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 13:04

 

 

 

Certains “chasseurs” marocains tuent illégalement certaines espèces menacées et protégées.

 

Les photos de cet article montrent ces ”chasseurs” qui posent fièrement  avec leur victime, un Vautour fauve (Gyps fulvus) dans Tanant, Azilal, Maroc central. L’automne dernier, ce sont les enfants qui ont persécuté certains Vautours fauves migrateurs prés de la ville de Ouazzane, maintenant c’est au tour des adultes de faire de même.

 

===> LIRE L'ARTICLE EN LIGNE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 08:24

 

 

Une baleine noire du Pacifique Nord, l'un des animaux les plus menacés d'extinction, a été observée ces derniers jours pour la première fois en plus de 60 ans au large des côtes occidentales du Canada, a annoncé jeudi le ministère des Pêches et des Océans.

 

===> LIRE L'ARTICLE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 10:40

 

 

Cayman Turtle Farm s'est engagé à apporter des changements positifs dans son installation après qu'une enquête menée par la WSPA ait découvert la preuve choquante de la souffrance animale.

 

===> VOIR pétition de novembre 2012

 

 

La WSPA a remis une pétition de 144.000 signatures au Gouvernement des îles Caïmans et à la direction de la Ferme d'élevage, l 'appelant à mettre fin à l'élevage des tortues marines.


Tanya Streeter ((championne du monde en apnée) a déclaré : «Je suis honorée d'être l'un des 144.000 supporters ayant  demandé à la Cayman Turtle Farm la transition vers une installation purement basée sur la conservation qui privilégie le bien-être des tortues. "


Votre pression porte ses fruits

Les dirigeants de la Cayman Turtle Farm  semblent avoir accepté le témoignage de la souffrance animale et ont promis de commencer à travailler de façon constructive avec la WSPA pour répondre aux nombreuses préoccupations.

La WSPA et la ferme d'élevage de tortues marines s'entretiennent à présent sur les meilleurs moyens de s'attaquer aux problèmes les plus urgents de l'installation, y compris la manipulation des tortues par les  visiteurs.

 

source

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 12:15

 

 

 

Il y a trois ans, le NRDC a saisit le National Marine Fisheries Service pour que la fausse orque soit ajoutée à la liste  des espèces en voie de disparition. Aujourd'hui, après un examen approfondi c'est chose faite. C'est un moment extrêmement important pour les baleines et  Hawaï.
 
Pour les mammifères marins, les îles hawaïennes représentent une sorte d'oasis. Beaucoup connaissent la longue migration que les baleines à bosse entament  chaque année, voyageant tout le chemin depuis le golfe de l'Alaska et les îles Aléoutiennes. Mais les baleines à bosse ne sont pas les seules. Toutes les espèces de baleines et de dauphins que les biologistes ont étudié autour d'Hawaï ont mis en place une sorte de résidence autour des îles principales - même les espèces comme la fausse orque qui, par nature, est pélagique, sont attirées par les nutriments dans une partie  improductive du Pacifique central.
 
Malheureusement, leur fidélité à Hawaii les ont rendues terriblement vulnérables. Les fausses orques au fil du temps sont devenues génétiquement isolées de leurs cousins ​​pélagiques - ce qui signifie qu'elles sont plus sensibles au stress environnemental. Leur nombre a chuté de façon spectaculaire au cours des trois dernières décennies, et elles doivent faire face à une multitude de menaces humaines (surpêche, substances toxiques, bruit...) que leur étroite association avec les îles rend difficile d'éviter. 
 
Sans intervention, explique le Service des pêches, la population est susceptible de disparaitre dans les 75 années à venir. C'est presque  la durée de vie d'un cétacé.
 
L'annonce d'aujourd'hui signifie que l'agence mettra au point un plan de redressement et prendra des mesures pour protéger à la fois les baleines et leur habitat. Cela représente notre meilleure chance de les sauver  et pourrait tracer un long chemin vers la préservation de l'oasis marine remarquable dont  elles font partie.

 

source

 

VIDEO

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 11:47

 

source photo

 

Les règles concernant la chasse à l'ours en Californie vont bientôt changer.

La pratique controversée de chasse à l'ours avec des chiens est sur ​​le point d'être interdite dans cet état.

 

Actuellement sur une population d'ours estimée d'environ 23 000 à 39 000, 1.700 ours noirs peuvent être légalement tués  chaque année.  Près de la moitié le sont avec l'aide de chiens. Mais bientôt la chasse avec des chiens cessera. Le mois dernier, le gouverneur Jerry Brown a signé un projet de loi : l'interdiction de la chasse à l'ours et au lynx roux à courre qui  entrera en vigueur le 1er Janvier 2013.

 

Ceci a été obtenu grâce à une puissante coalition de militants des droits des animaux. Elle a été dirigée par le sénateur Ted Lieu, qui a déclaré cette pratique archaïque et cruelle. Malheureusement,  les chasseurs seront toujours autorisés à tuer le même nombre d'ours - mais sans les chiens.

 

83% des Californiens via un sondage d'opinion ont appuyé la proposition, de même que les principaux journaux de l'Etat. Ce fut à la suite de la diffusion d'une vidéo de rencontres sanglantes entre les ours et les chiens.

 

«Permettre à des meutes de chiens de pourchasser un ours ou un lynx, jusqu'à ce que, épuisés, les animaux grimpent aux arbres pour fuir les chiens et finissent piégés, essentiellement en attente d'être abattus par un chasseur au pied de l'arbre est inadmissible ....

 

Des célébrités se sont également impliquées dans le soutien de cette interdiction. Ellen De Generes, Doris Day, Bill Maher et Hilary Duff ont soutenu l'interdiction. La pression devrait croître pour engendrer des interdictions similaires dans les 17 autres Etats qui autorisent la chasse avec des chiens.
 

source
 

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 13:10

 

L'US Fish and Wildlife Service prendra en considération la protection du lion africain  en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition. Les groupes Born Free USA, Born Free Foundation*, le Fonds international pour la protection des animaux, l'Humane Society des États-Unis, l'Humane Society International, Defenders of Wildlife et le Fund for Animals  ont déposé la pétition pour le statut de protection dans un effort commun.

 

Selon les organisations, la population de lions d'Afrique a diminué de plus de 50% en 30 ans, avec moins de 35.000 lions estimés à l'état sauvage aujourd'hui. Le nombre de trophées de lions importés aux États-Unis a augmenté. Donner aux lions africains le statut d'espèce menacée entrainerait généralement l'interdiction de l'importation de trophées de lion aux États-Unis, et aiderait à enrayer le déclin de la population actuelle.

 

"Nous agissons avec précaution", explique Adam Roberts, vice-président exécutif de la Born Free USA. "En 1900, 100.000 tigres vivaient à l'état sauvage, à présent , il n'en reste qu' environ 4.000. Le même genre de chose peut arriver aux  lions.

 

 "Allons-nous attendre qu'il ne soit trop tard ou allons-nous agir avant que la situation soit intenable ?" . "Nous avons décidé d'aller de l'avant." La prochaine étape est pour l'USFWS d'examiner les informations émanant des scientifiques et du grand public afin de déterminer si une liste en voie de disparition serait appropriée pour le lion d'Afrique. 

 

"A la fin de l'année, nous espérons que l'USFW décidera que les lions africains en effet méritent d'être protégés en vertu de la loi».

 

Born Free USA mène des campagnes contre les mauvais traitements des animaux ou le commerce international des espèces sauvages en travaillant par voie judiciaire, la législation et l'éducation.

 

* Born Free Foundation : créée en 1984 par Bill Travers et Virginia McKenna, stars du film Born Free

 

SOURCE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 10:25

 

 


Chaque hiver, j'ai rendez-vous au versant Nord de l'Alaska dans le froid avec les ours polaires pour filmer leur comportement après avoir quitté la tanière, mais avant leur retour sur la banquise. L’amoncellement de neige recouvre la toundra à cette époque de l'année et l’ourse est cachée sous cette neige, avec ses petits jeunes encore trop fragiles pour s'aventurer dans l'environnement hostile de l'Arctique.

Face au réchauffement de la planète, nous qui étudions les ours polaires, avons pris soin de mesurer leur réaction dans  leur habitat diminuant rapidement, (la calotte glaciaire a diminué de plus de moitié en l'espace de quatre décennies). Les ours polaires ont besoin de la glace pour chasser leur proie : le phoque. Comme la glace diminue, alors les populations d’ours diminuent.


Nous constatons les effets du réchauffement de la planète dans plusieurs aspects du cycle de vie des ours polaires. Comme un vétérinaire étudie un animal malade, nous constatons aujourd'hui beaucoup de problèmes : taille corporelle modidiée, portées d’oursons réduites…


J'ai eu le privilège d'étudier leur tanière dans le cadre d'une étude internationale sur les ours polaires, en mettant l'accent sur le temps qu’une ourse passe ensevelie sous la neige avec ses oursons : le long du versant nord de l'Alaska, nous constatons que les ours passent en moyenne plus de trois semaines de moins dans les tanières qu'auparavant. L’englacement de la mer retardé  chaque année, retarde l’hibernation. Le fait que l’ourse et ses oursons quittent plus tôt leur tanière au printemps n’est pas dû à la fonte de la neige, mais très probablement au fait que la mère est si faible qu’elle ne peut attendre plus longtemps pour mener ses petits à maturité et doit quitter sa tanière  sous peine d’y mourir.

Ainsi, elle part plus tôt exposant ses  petits à l'environnement hostile de l'Arctique bien avant qu'ils ne soient prêts. En fin de compte, cela coûtera la vie aux oursons.

Parce que la glace diminue en étendue et en épaisseur, la femelle est à la recherche de tanières plus stables et plus sûres pour ses petits.

Une récente étude de l'USGS montre que les femelles gestantes doivent se déplacer beaucoup plus loin pour mettre bas, ce qui les éloigne encore plus de la banquise pour reprendre la chasse au phoque.
Cette longue migration coûte encore plus de précieuses calories et finalement peut faire la différence entre la vie et la mort.


Tout comme votre vétérinaire sait ce qui est bon pour votre animal de compagnie, les  biologistes connaissent la solution pour les ours polaires : arrêter la perte de leur habitat. Ceci est seulement possible en abaissant la température de la planète pour que la banquise puisse  leur fournir l'habitat dont ils ont besoin, en étendue et en épaisseur. Si la fonte se poursuit comme prévue actuellement, l'avenir est sombre pour cette espèce. Espérons que nous pouvons trouver la volonté de renverser cette tendance pour ce magnifique concitoyen de la planète terre avant qu'il ne soit trop tard.

 

Dr. Tom Smith.
Professor, Research Wildlife Biologist, Brigham Young University

 

SOURCE

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 09:05

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b9/Oies_bernaches_canada.jpg

 Source photo

 

Le plan d'abattage de  200 oies bernaches ce printemps a été stoppé après une campagne concertée par Animal Aid, en collaboration avec Respect for Wildlife, des experts de la faune, des célébrités et des militants locaux.

 

 

 Kate Fowler d'ANIMAL AID :
 
«Voilà d'excellentes nouvelles. Nous avons travaillé dur pour sauver ces oiseaux majestueux de l'abattage et j'espère sincèrement qu'ils sont enfin en sécurité. Le Groupe de gestion des oies doit maintenant s'engager à travailler aux côtés d'experts pour élaborer une politique humaine, plutôt que de simplement saisir un fusil quand il juge qu' il y a «trop» de spécimens d'une espèce particulière. Et Animal Aid continuera à travailler pour s'assurer que cela soit le cas."

 

SOURCE

 

 

 

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 14:19

 

Requin tigre des Bahamas

 

 

 

Grande victoire pour les requins, le gouverneur de Californie Jerry Brown a signé le projet de loi AB 376. L'AB 376 stipule qu'il est illégal de vendre, d'échanger ou de distribuer les ailerons de requins en Californie.

 

Sur son site, le gouverneur Brown déclare : "La pratique de couper les nageoires de requins vivants et de les rejeter dans l'océan n'est pas seulement cruelle, mais elle nuit à la santé de nos océans. Les chercheurs estiment que certaines populations de requins ont diminué de plus de 90 pour cent, ce qui présage de graves menaces pour notre environnement et pour la pêche commerciale. Dans l'intérêt des générations futures, j'ai signé ce projet de loi. "


Bien que n'étant pas la seule incitation économique pour les pêcheurs, le marché de la "soupe d'ailerons de requins» est fort, et la Californie est l'un des plus gros marchés pour les ailerons en dehors de l'Asie.

 

Certaines des nombreuses raisons pour arrêter cette pratique odieuse :

 

- Le "shark finning" est intrinsèquement crue l: les requins vivants dépourvus de leurs ailerons sont rejetés à la mer, coulent au fond de l'océan condamnés à une mort lente et douloureuse
- 90% des populations de requins dans le monde ont été décimés par la surpêche et le shark finning.
- Les requins sont une partie cruciale des écosystèmes de la planète
- Cette pratique est interdite dans les eaux côtières de nombreuses nations, y compris les Etats-Unis (à l'exception de la Caroline du Nord)
- Hawaï, l'Oregon et Washington ont tous adopté des lois interdisant la vente d'ailerons de requins

 

Le projet de Loi AB 376 a été approuvé par le Sénat en Septembre. Un nombre croissant d'Etats se rendent compte que la cruauté est intolérable, quelle que soit sa place dans les traditions.

 

Merci à tous ceux qui ont contacté leurs législateurs pour les a exhorter à soutenir ce projet de loi important !

 

SOURCE : ADLF

Repost 0
Published by LENA - dans INFO
commenter cet article