Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SPLENDEUR SAUVAGE
  • SPLENDEUR SAUVAGE
  • : Splendeur et décadence de notre planète ! LENA
  • Contact

Profil

  • LENA
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement

L'équipe de Splendeur Sauvage
  • Admiration et Respect de la Faune et de l'Environnement L'équipe de Splendeur Sauvage

Texte Libre

Les animaux ont été créés par Dieu
pour donner aux hommes
une impression de supériorité.

Recherche

BIENVENUE

Archives

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 17:15

 

10209819694_98e0cd8b72.jpg

 

===> VIDEO A PARTAGER

 

MESSAGE DE GREENPEACE :

 

Les abeilles, clé de voûte de notre sécurité alimentaire, sont en déclin.

Les industriels des pesticides entretiennent notre addiction aux produits phytosanitaires qui sont une des causes de la disparition des abeilles. Mais ce n'est pas un problème. Il existe une solution pour cela : les RoboBees.

Ces petites abeilles-robots permettront, le moment venu, de préserver une parfaite biodiversité tout en continuant à utiliser des pesticides, puisque rien ne peut les atteindre. L’humanité est sauve.

N’est-il pas formidable de pouvoir pulvériser des produits phytosanitaires en quantité exorbitante, et en toute impunité ?

Les géants des pesticides n’auront plus à s'inquiéter de l’utilisation excessive de leurs produits et de la préservation des pollinisateurs. Les abeilles peuvent être si facilement remplacées...

Est-ce que c’est vraiment cela que vous voulez ? 

 

Le rôle des abeilles

 

Les abeilles et d'autres insectes pollinisateurs jouent un rôle crucial pour l'écosystème. 90% des plantes sauvages et un tiers de notre nourriture dépend directement de la pollinisation des abeilles.

La production alimentaire dépend fortement de leur travail assidu sans lequel il y aurait des conséquences désastreuses. Parmi les espèces végétales les plus importantes qui fournissent de la nourriture dans le monde, 71 sur 100 dépendent des abeilles pour la pollinisation. La valeur économique du travail de pollinisation par les abeilles représente environ 300 milliards de francs suisses par an. Par conséquence, la protection des abeilles vaut aussi la peine du point de vue économique.

 

Les insecticides tuent les abeilles

 

Les insecticides représentent la menace la plus directe pour les pollinisateurs. Comme leur nom l'indique, ces produits chimiques sont destinés à tuer les insectes ; ils sont utilisés en grandes quantités dans l'environnement, essentiellement dans les régions agricoles.

Bien que leur rôle dans le déclin global des pollinisateurs reste encore mal défini, il est de plus en plus évident que certains insecticides, aux doses régulièrement appliquées dans les systèmes agricoles intensifs, ont des effets dévastateurs sur les pollinisateurs – tant au niveau de chaque spécimen qu’à l’échelle des colonies. Les insecticides appliqués à des doses faibles et non létales produisent sur les abeilles des effets divers et variés.

 

===> EN SAVOIR PLUS...

 

Prenez svp connaissance du texte de la pétition (en français) et envoyez un courriel à l’Office fédéral de l’agriculture,

 

EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

Repost 0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 12:30

 

3419176626_512811d3ff.jpg

PETITION créée par POLLINIS

Nous, citoyens et électeurs européens demandons solennellement aux candidats au Parlement européen 2014 de tout mettre en œuvre une fois élus pour faire interdire, sans conditions et sans restriction, l'ensemble des pesticides néonicotinoïdes tels que la clothianidine, le thiamethoxam et l'imidaclopride : pour que la satisfaction de nos besoins alimentaires aujourd'hui ne remette pas en cause les productions agricoles et l'environnement des générations à venir.

 

===> CLIQUER ICI pour prendre connaissance du texte de la pétition

 

72690 personnes ont signé, il faut atteindre 100 000 signatures

Repost 0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 10:43

Création d'une Zone de protection marine au large de la péninsule d'Osa du Costa Rica

 

RESUME DE LA PETITION :

La péninsule d'Osa, sur la côte Pacifique Sud du Costa Rica est connue par le National Geographic comme l'endroit le plus biologiquement intense sur terre

Les dauphins du Costa Rica, les baleines, les tortues de mer, la flore et la faune marines sont décimées à un rythme alarmant en raison de la pêche commericiale endémique y compris longues lignes, filets maillants, chalutage des crevettes et thoniers.

Les eaux au large de la péninsule d'Osa sont un paradis virtuel et un refuge pour plus de vingt-cinq espèces de dauphins et de baleines qui vivent ici toute l'année, accueillant également quatre des huit espèces mondiales de tortues marines. Baleines, dauphins, thons, marlins, raies manta, tortues de mer, se rassemblent dans ce lieu.

Si des mesures urgentes et drastiques ne sont pas prises immédiatement, le monde perdra ce trésor pour toujours.

Le moyen le plus rapide et le plus facile pour protéger cette zone précieuse avant qu'il ne soit trop tard est de créer une zone de protection marine (ZPM) et nous avons besoin de votre aide pour le faire. Une pression sociale mondiale est le moyen de faire prendre conscience au gouvernement du Costa Rica  que l'éco tourisme est l'une des principales sources de commerce du Costa Rica.

 

S'il vous plaît signez cette pétition et partagez-la avec vos amis et sur ​​tous vos réseaux sociaux.

 

===> CLIQUER ICI POUR SIGNER

 

Merci pour votre engagement

Repost 0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 10:17

 

Des paysages merveilleux composés de chaines de montagnes, de karst, de forêts pluviales et de marécages, des sites archéologiques révélant une occupation humaine vieille de 30 000 ans, des espèces endémiques et menacées comme le diable de Tasmanie, des eucalyptus géants tutoyant le ciel… La Zone de nature sauvage de Tasmanie est à multiples titres inscrite depuis 1982 à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

En juin 2013, le précédent gouvernement australien avait décidé l’élargissement sur 170 000 hectares de la zone protégée pour arriver à un total de 1,58 million d'hectares.

Mais aujourd’hui la donne a changé : le chef du nouveau gouvernement Tony Abbott estime que l’Australie «a trop de forêts protégées». Lors d’un dîner partagé avec des représentants de l’industrie forestière, le conservateur Abbott déplorait «l’idéologie verte» mise œuvre dans le pays, proclamant haut et fort que «l’environnement est fait pour l’homme».

Tony Abbott veut ainsi faire déclasser, et au plus vite, 74 000 hectares bénéficiant du statut de patrimoine mondial de l'UNESCO. Selon lui, il ne s’agit là que de «modifications mineures» touchant des zones ayant déjà été déboisées qui ne valent pas la peine d’être protégées. Les écologistes australiens contestent l’ambition du premier ministre car la zone visée est composée selon eux à 90% de forêt vierge intacte.

 

>>> Suite

 

Le gouvernement australien a déposé sa demande auprès du Comité du Patrimoine mondial le 1er février 2014. Si celle-ci venait à être acceptée, non seulement 18 eucalyptus géants (sur 58) ne seraient plus protégés, mais aussi des vallées et des forêts entières.

Les organisations écologistes australiennes font tout pour stopper le projet invraisemblable du gouvernement. Aidons-les avec notre signature !

 

>>> SIGNER LA PETITION

 

Merci pour votre engagement

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 07:37

Exhortons l’UE et les gouvernements de ses pays membres à mettre fin aux mesures d’incorporation obligatoire des agrocarburants et à stopper les importations des huiles tropicales.

 

===> SIGNER LA PETITION

 

Merci de votre participation

Repost 0
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 10:28

 

 

L'Amazonie est une magestueuse et vaste  forêt  (la plus grande forêt tropicale restant sur la planète), grouillant de faune plus que nulle part ailleurs sur Terre (jaguar, dauphin rose, paresseux....)

Elle est également l'habitat de plus de 20 millions de personnes, dont des centaines de peuples autochtones et certains n'ont jamais été en contact avec le «monde extérieur».

Et enfin, l'Amazonie stocke 80 à 120 milliards de tonnes de carbone, contribuant ainsi à stabiliser le climat de la planète.

Mais cette majestueuse forêt tropicale est prise entre 2 forces destructrices : la déforestation et le changement climatique. Greenpeace fait campagne pour mettre fin à la déforestation en Amazonie d'ici  2015 et au niveau mondial d'ici  2020.

 

MERCI DE SIGNER CETTE PETITION

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 07:50

 

 

5836453261_194e2d03cd.jpg

 

 

Plus de 1 000 colonies d'abeilles sont décimées en France... CHAQUE JOUR !

C'est une véritable révolution silencieuse et tragique que nous sommes en train de vivre.

Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles sont une humble et gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n'existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer 2.

Sans elles, c'est l'alimentation de toute la population qui est menacée ! Sans parler de millions d'espèces d'insectes, d'oiseaux et de mammifères qui dépendent directement de ces plantes pour se nourrir.

Ce déclin catastrophique des abeilles est un phénomène complexe. Mais parmi les multiples facteurs qui joueraient un rôle dans cette hécatombe, il y en a un – majeur, décisif – qui est aujourd'hui clairement identifié et dénoncé par plus d'une quarantaine d'études scientifiques menées à travers le monde depuis plus de dix ans.

Il s'agit d'un groupe d'insecticides utilisés massivement sur les cultures : les néonicotinoïdes.

Ce sont des variétés de pesticides systémiques, c'est-à-dire qu'ils sont mis sur la graine de la plante, et lorsque celle-ci poussera, elle suintera des composants chimiques à forte dose qui ne laissent aucune chance aux insectes quels qu'ils soient.

Les hécatombes ont commencé, et progressivement augmenté dans les années qui ont suivi l'apparition de ces nouveaux pesticides sur le marché, dans les années 1990. Et les populations d'abeilles augmentent là où ces produits ont été interdits.

Les preuves à charge contre ces pesticides ultra-nocifs sont accablantes, et pourtant...

Sous la pression des grands groupes agrochimiques, Bayer, Syngenta, Dow Chemical ou Monsanto, ils continuent à être autorisés, commercialisés et utilisés massivement dans les champs, - tuant ainsi des millions d'abeilles chaque année 4.

C'est pour couper court à cette situation dramatique que la députée Laurence Abeille (la bien-nommée !) a déposé une proposition de résolution pour interdire immédiatement les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles.

Si cette résolution était adoptée par l'Assemblée Nationale, des millions d'abeilles seraient sauvées, permettant ainsi la préservation de l'écosystème et de l'alimentation des générations futures 5.

Plusieurs de ses collègues soutiennent déjà l'initiative de Laurence Abeille, mais si nous ne faisons pas immédiatement et massivement pression sur les députés pour qu'ils co-signent cette proposition, elle sera rejetée.

De leur côté, les lobbys de l'industrie des pesticides sentent l'étau se resserrer. Et ils font des pieds et des mains pour que leurs produits continuent à être vendus : ils brandissent de pseudos arguments scientifiques pour prouver qu'on n'a pas d'autre choix que d'utiliser leurs poisons, ils prédisent des licenciements massifs si leurs produits étaient interdits...

Ils sont en passe de bloquer la proposition de Laurence Abeille à l'Assemblée Nationale.

C'est pour cela que je vous demande d'interpeller dès à présent le député de votre circonscription, afin de lui demander de cosigner cette proposition de résolution.

C'est très simple, il vous suffit de suivre CE LIEN

Pour peser dans la balance face aux multinationales agrochimiques, la mobilisation doit être massive. Il faut que chaque député reçoive des milliers de messages provenant de citoyens électeurs de sa circonscription.

Nous devons donner le plus d'ampleur possible à cette action primordiale (ce n'est pas tous les jours qu'une députée se positionne aussi franchement dans le combat pour sauver les abeilles !).

C'est pour cela que toute l'équipe de Pollinis a travaillé d'arrache-pied pour recenser les noms, les emails et les circonscriptions de chacun des 577 députés qui siègent à l'Assemblée nationale, pour que vous n'ayez plus qu'à mettre votre nom et qu'un email soit envoyé directement à votre député.

Et s'il vous plaît, juste après avoir signé, transmettez cette pétition à vos amis pour qu'ils interpellent eux aussi leur député. Seule une mobilisation massive des citoyens pourra décider les députés de tous bords politiques à cosigner cette proposition de résolution.

Je compte sur vous !

Merci d'avance,

Nicolas Laarman
Délégué général - Pollinis
Conservatoire des Fermes et de la Nature

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:07

 

 

 

Exhortons le président Correa à protéger la forêt amazonienne et les territoires indiens de l'industrie pétrolière

 

Texte de la pétition (en français) et signature ===> CLIQUER ICI

 

MERCI pour votre contribution

Repost 0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 13:10

 

 

 

Pesticides : Ne laissez pas les firmes agrochimistes faire la loi !

 

===> SIGNER LA PETITION

 

===> Pour en savoir plus

 

2728239433_b215602e95.jpg

Repost 0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 16:57

 

Merci d'apporter votre soutien à la protection des océans et de la pêche en Europe en signant cette pétition du WWF adressée aux membres de la Commission Pêche du Parlement Européen.

 

Ils prendront ce mois-ci, des décisions clés pour l'avenir de nos océans. Par l'envoi de votre e-mail, vous aurez rejoint des milliers de personnes qui leur ont demandé de cesser de mener nos océans à la faillite et d’offrir un avenir aux poissons, aux pêcheurs et aux communautés littorales.

Vous pouvez continuer à soutenir cette campagne et à mettre plus de pression sur les députés européens en partageant cette action.

 

Pour prendre connaissance du texte et signer : CLIQUER ICI

 

Merci pour votre participation

 

 

Repost 0